Forum de jeu de rôle dédié aux dessins animés listés sur Animation Source et aux écrivains qui souhaiteraient endosser le rôle de leurs personnages favoris!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'inconnu danger (PV Krokmou)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nakou
Fonda' de compet'
Fonda' de compet'
avatar

Messages : 1104
Date d'inscription : 01/07/2012
Age : 24

MessageSujet: L'inconnu danger (PV Krokmou)   Dim 5 Aoû - 10:40

Ses pas étaient calmes, lents. Chacun d'eux soulevait des volutes de fumée au milieu du chemin bordé d'herbes qu'il empruntait. Longeant l'immensité d'eau qui leur avait permis d'arriver ici, le félin observait avec une certaine anxiété les nuages menaçants qui le surplombaient dans le ciel carrément noir. Le vent était violent ce soir, et secouait son pelage avec férocité. L'air, plus lourd, annonçait à ne pas hésiter un orage. Diego ne connaissait pas vraiment les tempêtes de ce nouveau territoire. Il avait su affronter les blizzars et avalanches de ses terres natales, mais celles-ci étaient totalement inconnues, et il redoutait une bien mauvaise surprise. Alors qu'il observait l'horizon brumeux, difficile à discerner des eaux, le félin songeait au clan - seraient-ils en sécurité à l'endroit où ils s'étaient implantés? Etait-il prudent de rester si près des côtes, pour son cas? Car les vagues commençaient à frapper la falaise avec rudesse, comme pour avertir le smilodon de faire demi-tour. Mais Diego avança.

Peu à peu, le terrain se fit plus rocailleux, et il dû cesser de marcher, car un léger dénivelé s'offrait à lui, faisant place à une cuvette où l'eau, plus apaisée, venait lécher le sable avec prudence. C'est au milieu de ce calme trompeur que le félin s'aventura. Il n'aimait pas l'eau, c'était une certitude. Cependant, l'atmosphère autours de lui était si lourde que la sensation de fraicheur sur ses pattes fut un délice. Marcher dans le sable humide, les vagues se retirant pour revenir timidement frôler ses griffes, c'était un petit bout de rêve dans le cauchemar qui l'entourait. Pourtant, ses terres avaient été si belles lorsqu'ils étaient arrivés, si chatoyantes, qu'il n'aurait jamais pu penser qu'elles auraient pu être si sombres et mystérieuses. Chaque ombre pouvait représenter un danger. Chaque ombre dans son angle de vue pouvait être un pirate. Diego se surprit plusieurs fois à sursauter, tournant vivement la tête pour s'assurer de ce qu'il voyait - des illusions. Aucun danger ne pointerait son nez aujourd'hui. Du moins, pas celui qu'il attendait. A force de voir le mal tout autours de lui, le smilodon en devint maussade. Frustré, il marchait plus vivement dans l'eau, s'éclaboussant jusqu'au poitrail, songeant à des souvenirs qui ne faisaient qu'ampirer son humeur. La chaleur l'envahissant de ses muscles à son visage, le félin décida de se changer les idées, et quoi de mieux pour cela que de se dépenser? S'élançant dans une course aussi soudaine qu'inexpliquée, il se délecta de la sensation de liberté qui s'en dégagea. Il sentait ses muscles de prédateur se crisper et se détendre à chaque effort, à chaque fois qu'il envoyait sa patte devant lui et que celle-ci supportait le poids de son corps basculant vers l'avant avec entrain. Il sentait le vent giffler son visage, caressant ses joues comme pour s'y agripper, mais il s'entêtait à glisser contre le mistral. Il sentait l'eau gicler tout autours de lui, ne parvenant même pas à l'éclabousser tant il avait la sensation de courir vite. Face à lui, la plage était encore bien longue - il avait largement de quoi se dépenser.

Alors qu'il sentait son coeur battre dans ses tempes tant l'effort était constant et long, Diego put finalement apercevoir la fin de la plage et le retour forcé aux falaises. Désespéré de devoir renoncer à cette sensation de liberté inopinée, il jeta un regard autours de lui, et découvrit une roche qui s'élevait au milieu des eaux. Déviant sa trajectoire, il grimpa à toute vitesse sur celle-ci, et sauta dans le vide... plongeant dans l'eau froide. Coup d'griffe, coup d'patte, le smilodon remonta à la surface, respirant vivement. Wow, ça pour un réveil! Alors qu'il barbottait, un poisson se sauva à sa vue. Il s'était probablement délecté des algues au bord de la roche avant d'être perturbé par l'arrivée du prédateur. Diego eut un sourire, et décida de plonger. Fini sa crainte - il n'allait pas faire de lui la proie de l'eau! Etrangement le sifflement du vent, le déchirement des éclairs au loin, et le bruit des vagues cessèrent instantanément. Un calme profond vint accueuillir les oreilles du tigre en chasse. Il en oublia le poisson, qui fila aussi vite que possible, se concentrant sur la paix secrète des fonds marins. Jamais il n'avait connu pareil calme. Chacun de ses mouvements émettait un son étouffé par le règne de l'eau. Même son souffle, si bruyant il y a de cela quelques minutes, semblait être calmé par cette bien étrange atmosphère. Le smilodon se surprit à tenter de nager davantage vers le fond, observant son ombre se mouver si délicatement en fonction de ses mouvements. Il avait la sensation de voler. Quel superbe sentiment! Jamais il n'aurait cru que l'eau, son ancienne crainte, puisse révéler pareille chose. Il s'étonna même de la beauté des bulles qui s'échappaient de ses mouvements ou de ses narines. Cependant, le souffle commença à lui manquer, et il se hâta de revenir vers l'extérieur, aspirant une immense goulée d'air frais.

La pluie avait commencé à tomber. Une petite averse fine pour le moment, mais vu le grondement de l'orage qui s'approchait, elle n'allait pas tarder à s'alourdir. Diego regagna la rive, s'ébroua. Alors qu'il observait les cieux déchirés par la lueur éphémère et furtive des éclairs, il crut voir un nuage se détacher des autres. Etait-ce réellement possible? Fronçant les sourcils, le félin concentra toute son attention sur la voûte céleste tapissée de nuages tous plus sombres les uns que les autres. Effectivement, une chose étrange avançait vers la terre des hyrax, semblant chuter du ciel pour s'approcher dangereusement des terres. Elle passa finalement au dessus du carnivore qui se retourna, surpris. La chose semblait s'enfoncer dans la forêt, et que ce fut volontairement ou non, Diego n'allait pas le perdre de vue. Ce danger potentiel pouvait menacer le reste de la horde. Sans plus attendre, le félin se hâta de remonter la falaise au pas de course, et de rattraper l'étrange ombre, le nuage déchu, l'inconnu danger...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lothegan
Nouveau né
avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 30/07/2012

MessageSujet: Re: L'inconnu danger (PV Krokmou)   Ven 24 Aoû - 19:04

[Je vais être punis pour mon retard je sais :B]


    Une goutte, deux gouttes, trois gouttes, pleins de gouttes. La pluie s’abat en grande quantité depuis a peu près trois jours, parfois fine, parfois épaisse, parfois en trombes, et d’autre fois légère. Liquide cristallin, aujourd’hui il tombe de façon plutôt légère, et tout fine, s’écrasant contre le museau du dragon noir. Chaque goutte atterrissant sur son nez lui faisait légèrement baissé la tête, jusqu’à se retrouver si proche du sol qu’il aurait pu s’aplatir contre celui-ci, lâchant parfois un petit son venant de la gorge du prédateur ailé. Krokmou releva légèrement la tête pour observé le ciel. Il était nuageux, et quelques masses noires se formaient plus loin vers l’océan. La furie nocturne s’ennuyait un peu, Harold n’était pas venu à cause des intempéries, il restait chez lui à l’abri de l’eau du ciel. Le dragon noir avait besoin de se dégourdir les ailes, pas besoin de son ami pour ça, mais ça serait surement moins amusant.

    Avançant dans la forêt, Krokmou marchait lentement vers la falaise rocailleuse, il s’élancerai d’ici. La bout de la falaise était en vue, les ailes toujours repliées sur ses flans, le dragon commença à accélérer voyant le bout du roc se rapprocher de plus en plus. Les muscles du dragon noir roulaient sous sa peau, à chaque effort sa respiration devenait de plus en plus rapide, son rythme cardiaque également. Fonçant toujours plus vite, ses ailes se dépliait pas, il attendait le dernier moment, la dernière minute. Arrivé tout au bout de la falaise, ses pattes firent une énorme pression sur le sol et Krokmou sauta dans le vide tout en se rapprochant dangereusement de l’étendue bleue.

    Le corps de la Furie Nocturne tombait en pic la tête face à l’eau salée, ses fines membranes toujours repliés le long de son corps noir. Fermant les yeux, il sentait l’air marin s’engouffrer dans ses narines et le vent fouetter son visage. Le bruit des vagues se déchirant contre la paroi rocheuse envahissait ses oreilles faisant vibrer ses tympans, Krokmou se trouvait toujours dans un autre monde quand il volait ou s’apprêtait à le faire. Ouvrant lentement les yeux, sa vue se dirigea automatiquement vers l’eau. Approchant à grande vitesse de cette étendue, il déplia immédiatement ses ailes noires. Une bourrasque gonfla les fines membranes, et Krokmou se redressa pour finalement s’élever dans les airs caressant l’eau salée au passage du bout des griffes. Déchirant le ciel, le dragon noir s’élance agilement dans les airs, découpant les masses nuageuses sur son passage.

    En avançant en profondeur, Krokmou aperçut des flash, qui s’intensifiaient à chaque minutes. La foudre était là, et un nuage plus qu’étrange l’accompagnait. Un couinement de curiosité sortie de la gorge de Krokmou. Il fronça les sourcils et força légèrement sur ses yeux pour essayer de mieux distinguer cette chose. Donnant un puissant battement d’ailes pour s’élever d’avantages il continua d’avancer, faisant que très peu attention à ce qui pouvait y avoir derrière ce nuage. Décidant de foncer tête baissé, la Furie Nocturne prit de la vitesse, et s’engouffra littéralement dans cette masse flottante non identifiée. La Faille venait de l’engloutir totalement le propulsant dans un autre monde, dans l’inconnu.

    Sa vision se troubla au début avant d’être ébloui puis relâché dans un froid mordant de l’aire glacière. Un vent plus que glacial venait de s’engouffrer dans ses ailes, et n’étant pas habitué à cette température si vite perdit légèrement l’équilibre de ses mouvements. Krokmou regarda autour de lui, et il ne reconnaissait rien, pas même un arbre. A la limite l’océan qui se trouvait toujours en dessous de lui. Penchant la tête légèrement, il commença à paniquer à ne pas savoir ce qui venait de lui arriver, si bien qu’il décida d’atterrir rapidement, très rapidement même. S’élançant à ras du sol, Krokmou cru passer à côté d’un animal, il tourna légèrement la tête dans cette direction mais préféra se concentra d’avantages sur ce qui se trouvait devant lui…C’est-à-dire un arbre ! Le dragon noir eu un mouvement de recul, lança son corps de façon à ce que celui-ci paraisse verticale à l’arbre et donna un énorme battement d’ailes dans la direction du végétal qu’il avait bien faillit heurter de pleins fouet.

    Posant ses pattes à terre, le sombre prédateur replia lentement ses ailes sur son flanc, scruta les environs dans l’espoir de reconnaitre quelque chose. Rien… Si ce n’est des arbres tout autour de lui, comme la forêt ou il vivait, sauf que c’était différent de ce qu’il voyait tous les jours. Le dragon n’était pas sûr de vouloir avancer, en même temps la perspective de rester sur place et attendre que le temps passe ne l’enchantait pas trop. Il se décida donc à s’enfoncer un peu plus dans cet endroit inconnu. Il se demandait devant quel animal il avait bien pu passer tout à l’heure. Il avait l’air pleins de poils quand il était passé au dessus de lui.


Dernière édition par Lothegan le Mar 28 Aoû - 15:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nakou
Fonda' de compet'
Fonda' de compet'
avatar

Messages : 1104
Date d'inscription : 01/07/2012
Age : 24

MessageSujet: Re: L'inconnu danger (PV Krokmou)   Mar 28 Aoû - 10:26

Escaladant adroitement la falaise abrupte, Diego mis peu de temps à regagner le plateau qui menait à la forêt, mais se trouvait déjà essoufflé par les efforts fournis. Qu'importe! Il fallait se faire violence, comme lorsqu'il avait du sauver Ellie des dinosaures qui menaçaient de la tuer. La horde pouvait être en danger! Plantant ses griffes dans le sol poussiéreux pour y adhérer davantage, Diego accéléra son rythme, fonçant aussi vite que ses pattes de prédateur le lui permettaient. Son coeur et son sang tambourinaient à ses tempes, mais il n'était pas décidé à s'arrêter. La fine pluie qui tombait sur lui le rafraichissait, permettant un équilibre entre la chaleur de ses muscles et le froid alentour. Les premiers arbres furent atteint. En plus de maintenir sa cadence, il fallait à présent que le smilodon slalome entre eux. Il ne voyait déjà plus ce qu'il poursuivait - le vol était probablement un mode de déplacement bien plus rapide que la course. Il avait beau scruter le ciel, il ne trouvait plus rien. Se concentrant sur les sons, tâchant de calmer son souffle, il parvint à entendre un grand battement d'ailes. Freinant sa course, il trottina jusqu'à un bosquet où il parvint à apercevoir la créature au milieu d'une petite clairière. Il venait de se redresser face à un arbre, manquant probablement de le heurter.

Il n'avait rien d'un nuage. Dans l'immense masse noire, il n'avait pas su le discerner à cause de sa sombre robe, mais là, au milieu des bois, aussi sombres fussent-ils, il put mieux le détailler. Il ressemblait vaguement aux dinosaures qu'il avait rencontré, notamment à celui sur lequel il avait rugi et qui l'avait remis à sa place avec sa mâchoire XXL, bien que peu courageux au final... Se rappelant de cet énorme trouillard, Diego ne put retenir un petit sourire. Cependant, celui là était différent. Il était doté de sorte d'immenses ailes, bien que différentes de celles des oiseaux qu'il avait vu à ce jour, ce qui lui avait probablement permis de traverser l'océan pour arriver sur l'île des hyrax. Diego aurait probablement du être étonné de cette étrange apparition, mais il avait vécu tellement de choses inhabituelles et loufoques que plus rien... enfin, presque plus rien, si on oubliait l'arbre qu'il s'était pris de pleins fouets - ne pouvait le surprendre.

Mais la créature le ramena très vite à ses pensées, puisqu'il s'avançait à travers les arbres... et que la direction empruntée n'était autre que celle qui menait à son clan!! Sursautant, il se hâta de sortir de sa cachette et courut jusqu'à ce qu'il puisse rattraper l'inconnu. Sur le coup, il hésita à se montrer à ce géant seul, à terre. Il ne connaissait rien de lui, et savait qu'il ne ferait pas longtemps le poids si les choses tournaient mal. Jetant un regard vers les arbres, il opta pour escalader l'un d'eux. Il serait déjà plus difficile à atteindre de là-haut, si la créature était trop primitive pour le comprendre. En deux en trois mouvement, il fut lové sur une branche, épiant l'animal qui approchait. Lentement, il se redressa et l'appela:

-Hey! Où vas-tu comme ça?

Ce n'était pas spécialement la meilleure des idées ou la meilleure formulation du monde possible, mais il se devait d'improviser pour distraire l'animal et l'empêcher de continuer vers le reste du groupe. Peut-être l'étrange animal était-il simplement perdu, et il pourrait alors l'aider? Mais il ne semblait pas non plus adapté à son monde, comme s'il n'était pas fait pour survivre à l'époque glaciaire - comment était-ce possible?
Comme pour approuver sa pensée, une pluie plus forte commença à s'abattre sur l'inconnu, déjà probablement surpris par le froid du territoire qu'il abordait. Diego était surpris que cette pluie froide ne se transforme pas en neige ou en grêle. Le temps était sans doute plus clément et chaleureux sur l'île des hyrax que sur ses terres natales. Fixant l'ombre des yeux, Diego se demanda s'il ne l'avait pas vu plus tôt, lorsqu'il avait craint des pirates et les avait halluciné à cause "d'ombres", mais c'était tout de même insensé - la créature était tombée du ciel! Ne relâchant pas son attention pour éviter une quelconque attaque, le smilodon se contenta d'espérer que la créature soit pacifique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lothegan
Nouveau né
avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 30/07/2012

MessageSujet: Re: L'inconnu danger (PV Krokmou)   Lun 25 Fév - 20:59

[Je tiens à dire que j'ai explosé de rire en voyant la date du dernier message xD J'suis terriblement désolée ! Et ne te demande pas si j'avais faim en écrivant ma réponse ._. J'avais trèèès faim ! Et oui tu pourras me taper pour le retard monumental de ce rp :3 Sourire à la Krok\' ]

    Dans quel pétrin monumentale venait-il de se fourrer ? Harold n’était même pas là pour l’aider. Après tout c’était lui le génie, vive l’intelligence humaine ! Le reptile commençait légèrement à paniquer, et qui dit panique dit stress, qui dit stress dit énervement et qui dit énervement dit …

    « -Hey! Où vas-tu comme ça? »

    Boule de feu…Bah oui que voulez-vous ? Le reptile noir venait de se retourner brusquement en direction de la voix qui l’avait interpellé et n’avait même pas réfléchit, il avait propulser une masse de feu en direction de la chose poilue. Mais en fait il l’avait raté… Dommage ! Pas de chose poilue au déjeuner. Quoique à choisir il n’y aurait même pas touché. Nourriture non identifié c’était merci mais non merci.

    Krokmou eut un mouvement de recul, laissant la poussière de l’explosion se dissiper et s’apercevoir qu’il n’avait pas réellement visé l’animal mais bien plus à côté. Pour être plus précis il avait carrément touché l’arbre qui se trouvait juste à côté à quelques centimètres. Trop fort la furie nocturne ! Comment pouvait-on se dire dragon après ça ? Krokmou restait planté devant son erreur monumentale, un regard totalement absent. Il se sentait vraiment…Stupide ! Et le dragon ne faisait même pas attention à la bestiole qui continuait de le fixer depuis sa branche ! Stupide lui aussi ? Ou peut être trop prudent pour venir se frotter aux écailles du dragon. Il n’empêche que le reptile noir s’attarda sur son étrange physique. Poilu avec de grandes dents, il n’avait rien de réellement imposant quoi, si bien que le dragon se sentit plutôt en confiance et se contenta de s’assoir et de le fixer. (T’as qu’a m’imaginer entrain de te fixer ;o )

    Mais voilà que la pluie pointait le bout de nez. Décidément pas moyen d’avoir un rayon de soleil plus d’une heure sur cette fichue planète ? Voilà qui n’arrangeait pas le dragon qui commençait à être trempé en plus d’avoir froid. Il ne pourrait surement pas rentrer chez lui de sitôt. Super ! Fantastique même ! Quoi de mieux que de rester dans un endroit totalement étranger pour y passer des vacances non désirées ? Le dragon éternua. Encore mieux tiens… Sans aucunes gênes il continua d’avancer entre les arbres, essayant de trouver un coin pour s’abriter. Manquerait plus que la chose à poil l’en empêche. D’ailleurs il était où lui ? En regardant derrière lui tout en continuant à avancer il essayait de repérer le truc à poil. Sans succès puisqu’il se prit un tronc d’arbre en pleine poire. Sa première réaction fut de grogner de mécontentement, décidément il était bien doué aujourd’hui. Perdu, congelé, trempé, et un ventre qui gargouille. Il aurait peut-être du le manger l’autre là bas…

    Le reptile secoua la tête chassant ces idées de son esprit. Il s’enfonça un peu plus sur l’île espérant trouver un coin sec. Chaud si possible. Mais fallait pas trop rêver, déjà sec c’était beaucoup demander ! Et son ventre qui continuait de crier famine. Le dragon émit un petit gémissement puis tourna la tête pour observer les alentours. Pas moyens de chasser quoi que ce soit ici… Le dragon s’assit donc contre un arbre, repliant sa queue autour de ses pattes. Qu’Est-ce qu’il ne donnerait pas pour être chez lui avec son meilleur ami…Et des poissons ! A vrai dire il se fichait bien du reste, comme il se fichait pas mal du fait que l’autre truc poilu ait pu le suivre. Enfin…Sauf s’il avait du poisson !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nakou
Fonda' de compet'
Fonda' de compet'
avatar

Messages : 1104
Date d'inscription : 01/07/2012
Age : 24

MessageSujet: Re: L'inconnu danger (PV Krokmou)   Lun 6 Mai - 14:16

[Personnage abandonné - verrouillage du RP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'inconnu danger (PV Krokmou)   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'inconnu danger (PV Krokmou)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [INFO] danger d'electrocution
» Journalistes en danger.
» [INFO] Danger d'Androïd
» La musice, un danger pour la santé?
» papier aquarelle 300 g : DANGER

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Animation Source RPG! :: Lieux du RPG :: Monde de l'Age de Glace :: L'île des Hyrax-
Sauter vers: