Forum de jeu de rôle dédié aux dessins animés listés sur Animation Source et aux écrivains qui souhaiteraient endosser le rôle de leurs personnages favoris!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Recherche... et rencontre... [PV Thyiam]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Thyiam
Perdu dans les mondes...
avatar

Messages : 151
Date d'inscription : 30/07/2012
Age : 21
Localisation : Dans un très bel endroit façon "paix dans le monde" :3

MessageSujet: Re: Recherche... et rencontre... [PV Thyiam]   Dim 27 Jan - 20:37


Il est vrai que tout reposait sur la confiance mutuelle qu'elles se devaient d'avoir l'une envers l'autre si elles voulaient survivre. Et sur ce point là, Aniu se devait d'avouer qu'elle en manquait cruellement. Pourtant, Jenna ne représentait pas un danger en elle-même, et inspirerait même la confiance à n'importe qui d'autre. La preuve en fut faite plus d'une fois, sauf que pour la louve, c'était toujours insuffisant. La confiance, voilà quelque chose qui représentait énormément à son regard.

Consciente de sûrement faire une erreur mais acceptant finalement de prendre le risque, la louve s'élança derrière la chienne en direction de la ville, afin qu'elles soient toutes les deux en sécurité. Truffe au vent, courant en allongeant son corps à l'horizontal dans un objectif aérodynamique, Aniu arriva assez vite à la hauteur de Jenna. Elle ne put s'empêcher de remarquer les quelques regards indiscrets qui lui étaient destinés. Visiblement, sa belle-fille semblait se poser quelques questions. Serait-ce possible qu'elle ait déjà quelques soupçons? Peut-être. Avec le lapsus de tout à l'heure, il y avait de quoi être mise sur la voie. Et la chienne n'était pas stupide. Le secret était maintenant menacé. L'idée lui viendrait-elle d'en parler à Balto? Ce qu'il ne fallait surtout pas... Si il y avait bien une personne qui devait dire la vérité au chien-loup, ça ne serait personne à part elle.

Les premières maisons étaient en vue. Au premier abord, pas vraiment d'activité dans la petite ville tranquille, dont les rues étaient à peine parcourues par quelques passants s'affairant chacun dans leur coin. Et surtout, pas de chien dans les environs qui pourraient signaler l'intrusion d'une louve. Parfait. Ne restait plus qu'à s'infiltrer.

_Et ou comptes tu m'emmener désormais Jenna? Quel est l'endroit que tu penses le plus discret ou je pourrais me cacher? La réponse à cette question, Aniu la connaissait déjà. Elle laissait seulement une nouvelle occasion à la chienne de prouver sa bonne foi. Toutes les planques de la ville, elle y avait déjà été au moins une fois pour surveiller que rien n'arrive à Balto en toute discrétion. Elle attendait, tapis sur la couche de neige, pratiquement invisible en attendant une réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thyiam.deviantart.com
Wolfox
Je ris, je pleure, je perds mon self contrôle...
Je ris, je pleure, je perds mon self contrôle...
avatar

Messages : 502
Date d'inscription : 16/10/2012

MessageSujet: Re: Recherche... et rencontre... [PV Thyiam]   Mar 29 Jan - 17:55

    Jenna se sentit rassurée dès qu'elles pénétrèrent dans le cercle des premières maisons de sa ville... si dans la nature, entourait par ce prédateur qui rôdait autour d'elle, elle avait craint continuellement pour sa vie, même si la louve blanche avait été là pour la protéger, elle ne s'était jamais vraiment sentit sécurisée... ici, au moins, elle était dans son élément, au milieu des hommes qui veillaient sur elle et qui repoussaient les bêtes sauvages par leur simple présence. Il semblerait bien que les rôles venaient de s'inverser, entre sa guide et elle... maintenant, c'était à elle de la guider, et à elle de la suivre si elle ne voulait pas mourir. Ici, Jenna ne sentait plus la présence de ce prédateur... sans doute la présence de la louve l'avait-elle empêchée de s'approcher, et ici, il était repoussée par l'odeur des humains. Maintenant, une dernière chose importait : mettre la canine sauvage à l'abri le temps que la nuit tombe.

    Jenna se cacha derrière un mur... non-pas qu'elle craignait pour elle, mais à Nome, elle était bien connue, les gents aimaient bien venir lui donner une caresse sur la tête et les chiens venaient la saluer, baverder avec elle. Plus pour la survie de la louve que pour ce qu'on pensait d'elle, il ne valait mieux pas qu'elles soient vues ensemble, qu'elle ne soit découverte... et observa la rue, cherchant le moindre danger. Quelques humains par-ci, par-là... pas de chien. Elle leva le museau vers le soleil... un peu plus de midi, c'était l'heure de manger, voilà la raison pour laquelle il n'y avait presque personne, dans les rues. D'ailleurs, sa jeune maîtresse devait l'attendre avec une gamelle pleine... elle avait presque l'impression de l'entendre l'appeler. A cette pensée, elle eut faim... et elle se dit aussi que si elle regrettait de ne sauter qu'un seul repas, c'était peut-être qu'elle était trop domestiquée... elle fit en sorte de l'oublier, pour ne pas parraître ridicule devant la louve qui devait déjà la trouver bien faible.

    Celle-ci lui demanda où elle comptait l'emmener... le manque de confiance suinté litéralement de sa vois, comme le sang d'une plaie ouverte. C'était dommage, parce que maintenant, elle était sur son terrain... elle n'avait pas le choix, elle devait lui faire confiance.


    -A la chaudière, répondit-elle finalement, sans regarder la louve, continuant à observer la rue. Les humains n'y vont que rarement, les chiens aussi, lorsqu'il n'y a pas de réunion. Et même si quelqu'un venait, il y a plein d'endroit où tu pourras te cacher, comme dans la raiseau d'aération qui cour sous la ville, par-exemple, et la chaleur et la vapeur cacheront ton odeur. Nous allons passée par les plus petites rues... il n'y a pas grand-monde, mais autant prendre toutes nos précautions. J'imagine que tu sais que la chaudière sert de salle de repos au traineau postal, mais ils sont actuellement en pleine livraison à White Montain, ça ne risque absolument rien.

    Elle hésita un instant... puis finalement, se retourna et plongea son regard dans le sien. Elle était persuadée d'avoir devinée juste, d'avoir raison, alors elle ajouta :

    -Dommage, je suis certaine que Kodi aurait adoré te rencontrer. Suis-moi.

    Et elle partit, suivant le raiseau labyrinthique de petites rues de la petite ville de Nome. Tout en marchant, elle s'arrêtait à chaque coin de rue, vérifiée qu'il n'y avait personne... puis continuait à marcher, la truffe à l'air pour sentir la présence d'homme ou de chien. Elle tint sa promesse envers la louve : elle restait très proche d'elle, afin que si celle-ci sentait la moindre piège, elle eut juste à se tendre et à la mordre, l'attraper par la nuque... Jenna n'était pas rassurée à cette idée, mais il fallait absolument que la louve ait confiance en elle, ce serait mieux lorsqu'elles se lanceraient dans l'aventure pour retrouver Balto. Elle espérait simplement que la louve n'était pas paranoïaque et qu'elle ne prendrait pas le premier bruit un peu trop violent comme une attaque...

    Elle arrivèrent finalement sans encombre devant la salle des chaudières. Et regarda à droite, puis à gauche... personne. Elle s'avança vers la porte, se dressa sur les pattes de derrières, une patte de devant posée sur le mur pour ne pas chuter...


    -C'est Balto qui m'a appris à faire ça, avoua-t-elle, puis elle utilisa la griffe de son autre patte-avant pour retirer les clous des gonds de la porte.

    Sa patte était plus petite que celle de Balto, ses griffes plus fines, également, et elle dut s'y reprendre à plusieurs fois... il lui avait fallu s'entraîner longtemps pour apprendre à le faire sans se priser la griffe. Mais finalement, elle y arriva, et la porte pendit au bout de la chaîne qui l'avait jusque-là maintenue fermée.


    -Je t'en pris, entre, dit-elle à la louve. Je te promets qu'il n'y a personne, là-dedans, à part des rats...

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Spoiler:
 

Spoiler:
 




@ Et juste pour rire, mon Télévengeur préféré [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thyiam
Perdu dans les mondes...
avatar

Messages : 151
Date d'inscription : 30/07/2012
Age : 21
Localisation : Dans un très bel endroit façon "paix dans le monde" :3

MessageSujet: Re: Recherche... et rencontre... [PV Thyiam]   Dim 17 Nov - 17:52

Comme elle le pressentait, Jenna n'avait pas faillie à sa parole. En effet, la chaudière était bien un des lieux les moins fréquentés de Nome du moins pour les humains. Par ailleurs, les échappatoires ne manquaient pas si, on ne sait jamais, un chien venait chercher un peu de chaleur dans un lieu autre que chez ses maîtres. Ce qui était peu probable: en effet, seuls les chiens postaux avaient pour habitude de venir ici. Durant la matinée, Aniu avait eu l'occasion de les voir partir en direction de White Mountain. La louve se permit un petit soupir, sachant maintenant que Jenna avait su prouver qu'elle disait la vérité, et donc, qu'elle était digne de confiance. Toutefois, sa vigilance resta au même niveau que d'habitude.


_Kodi pourra me connaître une autre fois. Chaque chose en son temps.

Aniu s'en alla donc à la suite de la chienne, ne la quittant pas une seule fois du regard, et se reposant sur ses autres sens pour déceler la proximité ou non d'individus pouvant donner l'alerte. L'air était empli d'une agréable odeur de viande cuite, ce qui s'avérerait amplement suffisant pour la camoufler aux odorats des canidés. Ceci dit, cela lui donnait aussi faim... Peu de choses étaient aussi bonne à manger qu'une bonne pièce de viande cuite au feu de bois. Sauf que s'infiltrer dans un petit camp de tentes pour voler ce trophée était plus simple que de pénétrer dans une maison... Aniu dut donc prendre son mal en patience.


Rapidement, les deux femelles se trouvèrent donc face à la porte de la chaudière. Déjà on pouvait sentir la grande chaleur qui filtrait entre les planches de bois de la bâtisse. La louve était parfois passée par ici, sans pour autant en faire une habitude, mais ça restait un petit plaisir en cas de grand froid. La manière dont se pris Jenna pour ouvrir la porte, et la remarque qu'elle fit à propos de cette technique, fit esquisser un sourire à la louve. Et c'est moi qui ai appris à Balto à faire ça... pensa-t-elle.


Elle franchit le seuil de la porte, ayant retrouvé son masque d'impassibilité et son regard profond. Un bref échange de regard eut lieu, mais avec cette fois une sorte de remerciement illuminant les pupilles d'Aniu. Elle alla s'asseoir au centre de la pièce, épiant du coin de l'oeil quelques rats s'enfuyant précipitamment.


_Tu peux aller rejoindre ta jeune maîtresse. Je resterais ici à t'attendre. Et nous pourrons alors enfin discuter sans prendre le risque d'être dérangées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thyiam.deviantart.com
Wolfox
Je ris, je pleure, je perds mon self contrôle...
Je ris, je pleure, je perds mon self contrôle...
avatar

Messages : 502
Date d'inscription : 16/10/2012

MessageSujet: Re: Recherche... et rencontre... [PV Thyiam]   Mar 19 Nov - 19:53


    Jenna avait sourie à la réponse de la louve : elle était ainsi certaine qu'elle venait de deviner juste. Si elle avait fait erreur, elle lui aurait demander pourquoi est-ce que Kodi, son fils, aurait aimé la connaître à elle, une louve sauvage qu'il pourrait même considérer comme dangereuse et attaque... voir, elle lui aurait peut-être même demandée qui était Kodi. Elle aurait pu le faire, par ruse, pour essayer de lui faire penser qu'elle s'était trompée, ce qui aurait pu marcher, selon la façon dont elle le disait... mais en lui disant que Kodi la rencontrerait plus tard, elle avait confirmée ses doutes et la jeune chienne rouge était maintenant certaine qu'elle avait raison. "Sa fourrure était aussi blanche que la neige... sa voie était douce, elle me rassurait", c'était ce que lui avait dit un jour Balto, lorsqu'elle lui avait demandée de lui parler de sa mère... pour la voie douce, Jenna ne voyait pas vraiment, elle voyait surtout des tons durs, méfiants, mais il fallait dire que elle, elle n'était pas sa fille. Mais pour la fourrure blanche comme la neige, c'était parfait. Ainsi donc, elle venait de rencontrer la mère de son compagnon, et la grand-mère de ses enfants, celle à-travers qui le gêne du loup était entré dans sa famille. Elle s'était souvent demandée comment serait une rencontre avec sa belle-mère, est-ce qu'elle accepterait que son fils soit avec une chienne ? La louve blanche ne semblait pas vraiment "déranger" par ce fait, mais elle ne la connaissait pas tant que ça, finalement, et ne savait pas ce qu'elle avait en tête.

    Elle laissa la louve entrer dans la chaudière, afin qu'elle puisse bien voir par elle-même qu'elle ne l'avait pas attirée dans un piège, qu'il n'y avait personne ici, à-part les deux canidés et la colonie de rats que Balto chassait lorsqu'il n'arrivait pas à trouver autre-chose à manger. Manger des rats... ça, rien que d'y penser, l'idée dégoutait la chienne. Elle observa la louve, toujours aussi impassible... elle dirait même presque toujours aussi effrayante... mais elle vit quelque-chose de nouveau, dans ses yeux, une lueur plus chaleureuse... Jenna sourit : elle devina que c'était sa manière à elle de lui dire "merci", et décidant de se servir plus du langage physique, elle aussi, son sourire signifiait également "il n'y a pas de quoi". Même sans le lien qui les unissait, elle l'aurait aidée... après-tout, être avec Balto lui avait appris à accepter les loups comme une espèce cousine, et si elle en croisait un qui n'était pas hostile, elle ne voyait pas de raison de ne pas l'aider, voir de ne pas en faire un ami.


    -Bien, répondit-elle, lorsqu'elle lui dit qu'elle pouvait la laisser seule. Quelqu'un risque de venir vérifier et réparer la porte, je te conseil de ne pas rester près de l'entrée. Elle pointa de la patte une grille aux grillage cassé, contre le mur : si quelqu'un entre, va te cacher là-dedans, personne n'y va jamais, pas même pour nettoyer. C'est lugubre et sale, mais c'est chaud, et puis... elle rit un peu : c'est là que Balto m'a séduite, avec une aurore boréale.

    Elle ne savait pas si la louve comprendrait comment ça avait marchait, peut-être même que c'était elle qui lui avait appris à le faire... ou si ses paroles allaient sonner mystérieuses. Quoi qu'il en soit, elle fit demi-tour, et dit simplement :

    -J'essaierais de te rapporter quelque-chose à manger...

    Et elle disparut dans la ruelle sombre à l'entrée de la chaudière, reprenant la direction de la maison de ses maîtres, où on allait surement lui reprocher d'être en retard. Elle pensait déjà à ce soir, où, comme le lui avait dit la louve blanche, elles pourraient discuter... elle avait des questions à lui poser, et, en outre celle concernant les failles, elle se demandait si cette louve avait déjà rencontrée sa fille, Aleu, et si elle savait si elle allait bien. Après-tout, elle n'avait pas eue de nouvelles d'elle depuis qu'elle avait quittée la ville pour rejoindre sa meute.

    L'après-midi passa normalement, pour elle, même si, ayant toujours la louve en tête et craignant quand-même un peu qu'elle se fasse remarquer, elle eut du mal à faire sa sieste, et à faire ce qu'elle faisait habituellement durant une journée. D'habitude, elle rêvait de Balto... ce coup-ci, elle rêva de peaux de loups blancs accrochés à des murs, dont la tapisserie ressemblait à celle de la chambre de sa jeune maîtresse... au réveil, elle frissonna, et alla vérifier de loin si il n'y avait pas de monde autour de la chaudière. La nuit arriva bien tard, à ses yeux, et lorsque sa famille s'installa pour diner, la chienne en profita pour s’éclipser. Plus personne ne sortait, à cet heure-ci, et certainement pas les animaux domestiques, il était tard, il faisait trop noir et il faisait trop froid. Ainsi, elle put aller à la chaudière sans craindre d'être suivit. La porte n'avait, au final, pas été réparée, et elle put donc entrer sans faire d'arrêt. Elle tenait dans la gueule le bord de sa gamelle en plastique rouge. Dedans, il y avait un quart de pâté au foie, et un morceau de viande de bœuf rôtis froide, reste du repas de midi de ses humains. Elle trouva la louve, la posa par-terre et la poussa du bout du museau vers elle :


    -Tiens, dit-elle. Ce n'est peut-être pas aussi fameux que les proies que tu chasses, mais j'espère que ça te conviendra, si tu as faim.

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Spoiler:
 

Spoiler:
 




@ Et juste pour rire, mon Télévengeur préféré [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Recherche... et rencontre... [PV Thyiam]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Recherche... et rencontre... [PV Thyiam]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» recherche béton livré a domicile
» Recherche auteur pour livre éducatif pour enfant
» recherche plan tobrouk type 202
» recherche filet de laiton
» Recherche de deux titres de dessin animée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Animation Source RPG! :: Lieux du RPG :: Monde de Balto :: La forêt-
Sauter vers: