Forum de jeu de rôle dédié aux dessins animés listés sur Animation Source et aux écrivains qui souhaiteraient endosser le rôle de leurs personnages favoris!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Perdues dans la jungle... [PV Nakou - Wolfox]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Wolfox
Je ris, je pleure, je perds mon self contrôle...
Je ris, je pleure, je perds mon self contrôle...
avatar

Messages : 501
Date d'inscription : 16/10/2012

MessageSujet: Re: Perdues dans la jungle... [PV Nakou - Wolfox]   Dim 20 Oct - 15:43

[Bon, c'est sûr, je préfèrerais que le forum marche un peu plus, mais je ne serais jamais déçu par un aussi bon jeu et avec d'aussi bons camarades ! Ce n'est pas votre faute si ce n'est pas la période de l'activité ;)Merci d'avoir ajouté mon image dans l'équipe Sourire Max ]


    Jenna avait également fait peur à Ange en poussant son imitation du hurlement des loups, ce qu'elle n'avait pas voulu faire à la base... aussi eut-elle envers elle un petit rire gêné, s'excusant pour cela. Mais au moins, cela venait de lui prouver une chose : son hurlement avait beau être loin d'être aussi parfait que celui de Balto, et encore plus de celui d'un loup à part-entière, il n'en restait pas moins assez ressemblant pour être capable de faire peur, même à ceux qui étaient ses amis et ses alliés. Ainsi, l'heure était venu pour elles de fuir, et avec un costume digne des meilleurs fêtes d'épouvante.

    Tendis qu'elles quittaient les ruines, Jenna eut besoin de faire quelques pas boitillants pour s'habituer au poids de sa nouvelle amie... non-pas que la petite chienne beige était particulièrement lourde, loin de là, mais il lui fallait tout-de-même s'habituer à ce petit poids supplémentaire qui la déséquilibrait. Cela lui rappelait un peu lorsque ses enfants étaient petits, elle les portait parfois ainsi, sur son dos, lors de balades en forêt... elle chassa vite ces souvenirs, même si ils étaient plaisants de son cerveau : le moment n'était pas venu d'être mélancolique, mais d'être effrayante ! Et c'est ce qu'elle fit, exagérant peut-être un peu la chose : elle se mit à baver, se donnant l'air d'un animal enragé, grognant et poussant son hurlement à intervalle régulier. Elle ne voyait pas ce que faisait Ange, sur son dos, elle la sentait juste gigoter... mais quoi qu'elle fasse, ça semblait fonctionner, les singes fuyaient en poussant des hurlements confus parlant d'un "monstre des marais à deux têtes". Petit-à-petit, cette aventure était en-train de changer Jenna : la précieuse jeune chienne était couverte de boue et de lianes, et elle bavait sur sa propre fourrure, ce qu'elle n'aurait jamais fait, à Nome. Mais entre la survie et la propreté, elle avait fait son choix... et puis, ce pouvait paraître assez futile... mais en fait, voir ces singes fuir devant-elle, alors que les terrorisait avec son amie... Jenna pensa que ça faisait bien longtemps qu'elle ne s'était pas autant amusée.

    Cependant, elle fut quand-même rassurée lorsque ce fut terminé, et que Ange descendit de son dos, car elle n'avait pas perdue de vue qu'elles avaient été en danger depuis le début... elle s'était retenue avec grand-peine de ne pas se mettre à courir, car cela aurait grillé leur couverture. Malheureusement, celle-ci fut malgré-tout grillée, lorsqu'elles décidèrent d'arrêter de jouer la comédie, malheureusement un peu trop près des ruines... une sentinelles les vit, et elle durent à nouveau fuir. Jenna suivit son amie qui semblait être plus douée en fuite que elle, et elles se réfugièrent dans un tronc d'arbre creux, près d'une rivière. Là, elles purent reprendre leur souffle, et attendre que les singes leur passe à-côté, ou qu'ils abandonnent la poursuite... en tout-cas, elle n'entendit pas leurs hurlements agaçants. Les singes se déplaçaient vite d'arbre-en-arbre, mais pas aussi vite en courant que des chiens, et certainement pas aussi furtivement et silencieusement. Sans-doute avaient-elles réussis à leur échapper grâce à cela. Ange fut la première à sortir la tête de leur cachette... Jenna siffla, comme pour lui dire de faire attention, et se teint prête à la tirer par la queue pour la ramener dans le tronc au moindre signe de danger... mais il n'y en eut pas.


    -Et bien, soupira-t-elle... merci, Ange, heureusement que tu étais là. Je n'ai pas tes réflex pour la fuite et pour trouver des cachettes.

    Décidément, Jenna était vraiment trop domestiquée. Elle s'approcha à son tour de la rivière et y plongea le visage, au moins pour retirer un peu la boue séchée qui lui faisait pleurer les yeux. Elle non-plus, elle n'aimait cette sensation de lourdeur et de saletés... mais ce déguisement leur avait sauvé la vie, et temps qu'elles étaient ici, il valait mieux qu'elles le gardent. Les deux femelles avaient eux la même idée, là-dessus. Elle entendit alors le gargouillement d'Ange, et, comme pour répondre, son propre ventre se mit à grogner. Un nouveau problème se présentait maintenant à Jenna : elle s'était toujours faite servir, jamais elle n'avait eue à trouver sa propre nourriture... alors elle se demanda comment elle allait bien pouvoir faire... encore une chose qu'elle allait devoir apprendre à l'instinct. Chasser ? Elle doutait d'en être capable. Fouiller les poubelles ? Ça, elle devrait pouvoir, mais il ne semblait pas y en avoir beaucoup, dans la jungle. Voler ? Ça, elle s'y refusait, c'était contre les valeurs inculqués par sa petite maîtresse, elle aurait l'impression de trahir ceux qui l'avaient dressée. Il allait, pour le moment, lui falloir observer les opportunités, et surtout penser à autre-chose...

    Ceux à quoi Ange l'aida avec sa remarque... Jenna éclata alors de rire, contente d'avoir sa petite camarade pour lui remonter le moral. Elle répondit :


    -Oui, nous fêtons Halloween, et maintenant que j'y pense, avant que je ne disparaisse, ma petite maîtresse préparait cette fête... nous l'aurons fêté à notre façon, affreuse petite créature des marais. Elle arrêta de rire et prit un air mélancolique, en trempant l'une de ses pattes dans l'eau. Ma maîtresse m'emmenait toujours pour sa collecte de bombons, ma fourrure rouge était assez appréciée, elle me mettait une cape de vampire. J'ai bien aimé notre petit numéro, mais je t'avoues que je préfère ma vieille cape à toute cette saleté. Hi hi !

    Elle laissa vagabonder ses pensées, puis, elle sortant la patte de l'eau, elle remarqua que quelque-chose de noir s'était accroché à elle. Elle le leva, le sentit... ça ressemblait à une limace, mais plus gros, et ça la faisait saigner. Elle devina ce que c'était, grogna, mordit dedans et tira d'un coup sec. Ça avait un goût horrible ! Elle le recracha dans l'eau et dit :

    -Fait attention, il y a des sangsues dans cette rivière ! A croire que où que ce soit qu'on met les pattes, quelque-chose cherche à nous agresser, dans cette jungle. As-tu une idée de comment on pourrait trouver une nouvelle faille ? J'avoue que j'ai trouvé la première par hasard, en remarquant quelque-chose dans le décors qui n'aurait pas dû y être, une liane dans la neige.

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Spoiler:
 

Spoiler:
 




@ Et juste pour rire, mon Télévengeur préféré [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nakou
Fonda' de compet'
Fonda' de compet'
avatar

Messages : 1100
Date d'inscription : 01/07/2012
Age : 24

MessageSujet: Re: Perdues dans la jungle... [PV Nakou - Wolfox]   Mer 8 Jan - 16:05

Spoiler:
 

    Jenna lui conta fêter Halloween aussi, et Ange eut un petit sourire, l'imaginant si bien en vampire, avec ses longues dents et sa cape... Et sa petite maîtresse pour l'accompagner. Combien de fois Ange avait observé avec envie les enfants jouer avec leurs chiens et les suivre durant cette fête pour s'assurer de leur sécurité? Elle avait toujours voulu vivre cet instant privilégié avec un petit propriétaire qui l'aimerait, mais alors qu'elle en aurait sans doute eu l'occasion, les failles l'avaient emporté bien loin de son foyer. Il fallait croire que Ange n'avait décidément pas de chance avec ses proches! Mais toutes ses idées noires étaient finalement bien loin d'elle - le petit tour qu'elles avaient joué ensemble aux singes l'avait beaucoup amusée également. La petite chienne ne s'était pas tellement sentie en danger pour sa part - ils l'avaient tant sous-estimée qu'elle n'avait pas été vraiment menacée... Mais elle se demandait tout de même ce que ces singes auraient bien pu faire d'elles. Étaient-ils omnivores? Avaient-ils des croyances? Alors qu'elle s'égarait dans ses pensées, le rire de Jenna cessa, et la mère de famille trempa sa patte dans l'eau, le regard soudain plus triste. Ange s'avança d'un pas, les oreilles penchées en arrière, soudain soucieuse. La chienne sortit alors sa patte de l'eau et se débarrassa d'une saleté qui s'y était logée.

    -Fait attention, il y a des sangsues dans cette rivière ! A croire que où que ce soit qu'on met les pattes, quelque-chose cherche à nous agresser, dans cette jungle. As-tu une idée de comment on pourrait trouver une nouvelle faille ? J'avoue que j'ai trouvé la première par hasard, en remarquant quelque-chose dans le décors qui n'aurait pas dû y être, une liane dans la neige.

    Des sangsues? Elle n'avait pas la moindre idée de ce que cela pouvait être! Pourquoi craindre une si petite bestiole? Ange jeta un bref regard à la rivière, puis à la patte de Jenna et note les quelques goûtes de sang qui y perlaient. Visiblement, cette créature avait tenté de... la manger? Wow, on pouvait dire qu'il avait les yeux plus gros que le ventre! Mais avant qu'elle ne puisse en demander davantage, Jenna enchaîna sur un moyen de rentrer chez elles. Il est vrai que cet environnement les mettait constamment en danger et que rentrer et prendre un bon bain ne serait pas du luxe... La petite chienne beige fronça un sourcil, jetant des regards éparses sur la Jungle qui les observait. Un élément inconnu... Elle ne savait même pas ce qui était censé être là ou non, elle n'y connaissait rien du tout! Et son arrivée n'avait rien eu de suspect non plus...

    -A vrai dire, je ne saurais pas expliquer mon arrivée, tout était normal de mon côté, j'ai simplement trébuché sur une bouche d'égout et basculé dans un trou... C'était sans doute l'eau qui s'y écoulait qui m'a transporté ici? Mais comment savoir ce qui ne devrait pas être ici alors qu'on ne connait rien de cet environnement? Toi qui a vu des documentaires animaliers... Tu n'as pas une idée?

    Perplexe, Ange jeta un regard désolé à Jenna. Elles ne pouvaient de toute façon pas rester trop longtemps au même endroit - les singes pourraient revenir, l'eau était dangereuse, et les prédateurs devaient sans doute parcourir les environs... Mieux valait-il être sur ses gardes à chaque instant. S'avançant vers des feuilles, elle les inspecta en silence, tentant de déceler quoi que ce soit d'anormal, puis changea de bosquet, jeta un coup d'oeil à des champignons... Elle acheva par lever les cieux au ciel. Et si la faille était là-haut? C'est bien d'ici qu'elle était tombée après tout! Comment y accéder? Ange soupira. Il y avait tellement de possibilités, tellement d'endroits où elle pouvait apparaitre et disparaitre... Et étaient-elles à sens unique?!

    -Attends... Quand tu es apparue, tu n'as pas regardé derrière toi? Il n'y avait pas de neige?

    Peut-être la solution s'était trouvée là-bas depuis le début?  Quoi?! 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolfox
Je ris, je pleure, je perds mon self contrôle...
Je ris, je pleure, je perds mon self contrôle...
avatar

Messages : 501
Date d'inscription : 16/10/2012

MessageSujet: Re: Perdues dans la jungle... [PV Nakou - Wolfox]   Dim 12 Jan - 17:02

[Et bien, il ne te reste plus qu'à le gérer petit-à-petit lorsque tu en auras le temps ^^ Ça ne fait rien Wink ]

    Jenna préféra, de son côté, ne pas essayer d'imaginer ce que les singes auraient pus faire d'elles-deux. Elle savait que ces animaux étaient ceux qui se rapprochaient le plus des humains, ils étaient en quelque-sorte cousins... et à l'instar des humains, les singes pouvaient se montrer bien cruels, et elle n'avait pas besoin de l'avoir vu dans une émission pour s'en douter. Elle doutait qu'ils les aient mangées, cette espèce semblaient plus apprécier les fruits que la viande, en revanche, après s'être aperçu qu'elles n'étaient pas une menace pour eux, elle doutait qu'ils les auraient laissées partir comme-ça malgré-tout... peut-être les auraient-ils gardées pour s'amuser un peu à leur dépend. Ou alors, au pire, ils les auraient jetées dans les pattes d'autres animaux qui eux, étaient carnivores, pour s'amuser, ou en "offrande". Maintenant qu'elle y pensait, à leur façon de crier tout le temps, de faire les fous, et de les avoir attachées de cette façon, à attendre que leur chef vienne décider de ce qu'il fallait faire d'elles, ils lui faisaient penser à de jeunes voyous humains se rassemblant en gang. Nome était une trop petite ville pour avoir des gangs, mais il y avait certains jeunes plus "rebelles" que d'autres. Elle n'avait jamais eu à-faire à eux, mais ils s'en étaient déjà pris à Balto... c'était avant qu'il ne devienne un héros, cependant.

    En réalité, Jenna n'avait pas vraiment "craint" les sangsues... disons juste que l'idée d'avoir une grosse limace noire accrochée à sa patte, en-train de lui suçoter son sang, l'avait légèrement ragoutée, et Ange avait beau être une chienne plus sauvage qu'elle, ayant passée du temps dans la rue avant de se faire adopter par sa famille, elle doutait que cette idée lui plaise d'avantage. Après avoir effacer cette bestiole visqueuse de sa tête et avoir entendue la demande d'Ange, Jenna passa un petit moment à regarder autour d'elle, essayant de repérer quelque-chose de suspect... mais elle dut soupirer et se rendre à l'évidence :


    -A Nome, c'était plus facile, annonça-t-elle, désolée. J'y ai vécu presque toute ma vie, je savais ce qui devait y être et ce qui ne devait pas y être. Mais ici... voir la jungle à la télé et en vrai, c'est très différent. Je sais que la jungle est remplit de plantes... mais j'ignore lesquelles ne devraient pas êtres là, et pour le moment, je n'ai encore rien vu d'inhabituel.

    Elle chercha un petit moment avec Ange, et se rendit compte que celle-ci leva les yeux au ciel... elle se demanda si des failles pouvaient se trouver en l'air... si c'était le cas, alors ces espèces de portails magiques étaient encore plus difficile à atteindre qu'elle ne le craignait, et encore plus dangereux, aussi... elle n'osait pas imaginer ce qu'il lui arriverait si elle réapparaissait en plein milieu du ciel.

    Finalement, la remarque d'Ange la tira de sa rêverie, et elle se tourna vers elle pour lui répondre :


    -Quand je suis apparue dans cette jungle, je me suis retournée comme pour voir ma maison une dernière fois, mais je n'ai rien vu... pas même de la neige. Mh... peut-être que les failles ne fonctionnent que dans un sens. Mais maintenant que j'y pense, je suis apparue près du lac, et peu de temps après, tu es apparu dans le lac... deux failles au même endroit, ça ne veux peut-être rien dire, mais peut-être aussi que ce n'est un hasard et que ce coin attire les failles. Tu as raison : retournons au lac, nous y trouverons peut-être ce que nous cherchons.

    Portée par ce nouvel espoir, Jenna s'apprêta à partir au hasard dans une direction... mais elle s’immobilisa, se rendant alors compte qu'elle était perdue. Elle se tourna vers Ange, les oreilles baissées, et lui demanda :

    -Mais... sais-tu comment rejoindre le lac, toi ? Oh, je suis sûre que Balto saurait, lui... décidément, je suis vraiment trop domestiquée !


[J'ai également un peu manquée d'inspiration, désolée ^^']

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Spoiler:
 

Spoiler:
 




@ Et juste pour rire, mon Télévengeur préféré [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nakou
Fonda' de compet'
Fonda' de compet'
avatar

Messages : 1100
Date d'inscription : 01/07/2012
Age : 24

MessageSujet: Re: Perdues dans la jungle... [PV Nakou - Wolfox]   Sam 18 Jan - 13:59

Spoiler:
 


    Tout en écoutant attentivement Jenna lui conter ce qu'elle avait vu à la télévision, Ange observait les alentours. Tout était si différent et s'accordait cependant à tel point qu'il en devenait difficile en effet de juger ce qui était anormal ou non - il devait bien y avoir une trentaine de plantes différentes, si ce n'est plus! Ange soupira, alors que son ventre ronchonnait à nouveau. Le problème de la faim commençait à se poser, et si elles ne trouvaient pas sérieusement un passage pour rentrer chez elle... il allait fallait envisager un repas... Jetant un regard à la marre, elle se demanda quel goût ces genres de limaces faciles à attraper puisque collantes devaient avoir... Mais elles n'étaient pas très appétissantes, il fallait l'avouer, et elle n'était pas non plus convaincue qu'il y ait des poissons là-dedans... Et que s'y aventurer ne les rendrait pas plus victimes que prédatrices. Et sur terre... Elle n'avait pas tellement vu de proie facile jusque là, même si elle n'avait pas cherché, et comment savoir quelle plante était comestible ou non? Raaah, c'était une vraie prise de tête! Portant une patte à sa tempe qu'elle massa doucement, Ange entendit Jenna parler à nouveau. Elle avait donc bien regardé derrière elle - l'espoir de Ange en prit un coup... Mais la mère de famille lui rappela qu'elles étaient toutes deux apparues au bord de ce lac, et qu'il devait donc sans douter attirer les failles. Ange eut un sourire. Voilà que l'espoir revenait!

    -Mais... sais-tu comment rejoindre le lac, toi ? Oh, je suis sûre que Balto saurait, lui... décidément, je suis vraiment trop domestiquée!

    La petite toutou fut frappée d'un instant d'hésitation, avant d'en revenir à la logique. Si certes l'arrivée des singes et leur enlèvement l'avait totalement déboussolée (un dognapping c'est quand même perturbant..!), qu'elle n'avait de fait plus aucuns repères... Elles se trouvaient néanmoins en bordure d'une rivière, et elles devaient bien déboucher quelque part, non? Il ne devait pas y avoir quarante points d'eau, même si la Jungle semblait immense... Et si c'est l'eau qui représentait la faille dans ce monde, à force de la longer, elles trouveraient bien la solution, non?

    -Je dois avouer que les singes m'ont fait perdre le chemin du retour... On peut soit tenter de le flairer, mais ce serait nous approcher à nouveau de leur campement... Soit longer la rivière en espérant qu'elle débouchera sur le lac d'où l'on vient. Je pense qu'elle nous fait un bon échappatoire selon les prédateurs qui risqueraient de nous trouver...


    Aucune des solutions ne semblait très sûre, mais Ange se sentait tout de même plus en sécurité au bord de la rivière, en dépit de ses habitants. Son ventre grommela à nouveau - décidément! Elle avait été habituée, pourtant, à manquer de nourriture pendant des jours, voire des semaines, et voilà que son estomac avait pris l'habitude d'être chouchouté et se mettait à réclamer son dû! Elle était mal barrée...

    -... Peut-être qu'avec un peu de chance on trouvera de quoi manger sur le chemin, si l'on ne trouve pas les failles d'ici ce soir...

    Maintenant qu'elle évoquait l'heure, elle jeta un nouveau regard au ciel, se demandant depuis combien de temps elles avaient marché et si la nuit approchait - perspective qui lui arracha un frisson d'anticipation... La journée ces terres étaient déjà des plus dangereuses, entre le serpent, le piège, les sangsues et les singes... Mais la nuit, qui sait ce qui pouvait bien leur arriver..? En détachant son regard du ciel, elle ne put retenir une petite grimace en le reposant sur son amie.

    -En tout cas je ne sais pas toi, mais je propose qu'on ne traine pas. Tout en cherchant la faille, on devrait essayer de voir s'il y a une bonne cachette pour la nuit... J'espère être partie avant, mais autant anticiper le pire.

    Le tronc creux qu'elles avaient trouvé pouvait très bien leur servir de cachette, mais elle ne se voyait pas attendre ici non plus, sans rien faire. Il fallait qu'elles rentrent chez elle... Il n'y avait clairement rien pour elles ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolfox
Je ris, je pleure, je perds mon self contrôle...
Je ris, je pleure, je perds mon self contrôle...
avatar

Messages : 501
Date d'inscription : 16/10/2012

MessageSujet: Re: Perdues dans la jungle... [PV Nakou - Wolfox]   Dim 19 Jan - 13:49

    Après que Jenna ait écouté et compris les idées et les propositions de Ange, elle ne put s'empêcher de se dire que malgré son jeune âge, la petite chienne beige était bien plus maline qu'elle... la chienne savait pourtant que les rivières pouvaient trouver leurs sources dans un lac, ou alors partir se jeter dedans. Si elles suivaient le fil de la rivière, elle avaient une chance sur deux de se retrouver là où elles étaient apparus... et même si ce n'était la cas, au moins avaient-elles plus de chance d'arriver quelque-part, et de ne pas se perdre d'avantage. La mère de famille se dit que si elle avait au moins passée une partie de son enfance à vivre dans la rue, comme avait due le faire Ange, peut-être ne serait-elle pas aussi désemparée face à une telle situation. Certes, elle n'aurait jamais imaginée traverser un portail magique et se retrouver plonger en plein-milieu d'une jungle hostile, si loin de tout et de ceux qu'elle connaissait... mais après-tout, elle aurait très bien pue se perdre dans les forêts d'Alaska. Heureusement qu'avoir un semi-loup pour compagnon l'avait en parti aidé à libérer ses instincts... autrement, elle serait encore plus perdue qu'elle ne l'était déjà.

    -Tu es la meilleure, complimenta Jenna à Ange. Tu as raison, suivons la rivière... si elle ne nous ramène pas où nous voulons, au moins nous seront certaine de ne pas nous perdre d'avantage, et nous aurons une ligne à suivre. Gardons l’œil ouvert, cependant, et pas uniquement pour chercher une faille ou un abri. Elle fixa un instant l'eau vaseuse et, elle en était certaine, remplie de sangsues, et peut-être même d'autres créatures tout aussi charmantes : cette eau me semble peu ragoutant, mais j'imagine que des prédateurs peuvent venir y boire.

    Lorsque Ange avait parlée "d'échappatoire", Jenna supposa qu'elle voulait dire plonger, si jamais un nouveau danger se montrait... l'idée ne lui plaisait pas. Mais après-tout, elle se dit qu'être encore plus couverte de vase qu'elle ne l'était déjà, et qu'avoir quelques limaces suceuse de sang sur le corps, serait surement moins grave que de se faire déchiqueter et dévorer. Il lui fallait avoir le sens des priorités.

    La chienne rouge faisait en sorte d'ignorer sa faim, tendis qu'elles avançaient... mais ce n'était pas aussi simple que ça, lorsqu'on était deux. Les gargouillements du ventre d'Ange lui rappelait qu'elle avait faim, ce qui la faisait gargouiller à son tour, et ce qui augmenter encore ceux de la petite chienne beige. En bref, elles étaient coincés dans un cercle sans faim, et elles ne pouvaient que souffrir en silence, car elles ne savaient pas ce qui était comestible, ici. Jusqu'à ce que le vent se lève, et que celui-ci apporte à leur museau d'étranges effluves...


    -Tu sens ? Demanda Jenna en s'immobilisant, levant en l'air le museau, et flairant...

    Elle sentait, pour sa part, une forte odeur de sang. Mais au milieu de cette odeur, elle sentait une autre, plus proche d'elle... plus familière. Elle ressemblait à un petit pigment chez l'odeur qu'elle sentait sur Balto, même si ce n'était pas tout-à-fait la même. Faisant signe à Ange de la suivre discrètement, elle s'éloigna un peu de la rivière, restant face au vent, et après quelques pas, tomba sur ce qu'elle cherchait : cachée derrière un buisson, elle put observer six canidés tournant autour du cadavre d'un énorme sanglier brun, qui avait la gorge ouverte par des coups de crocs... elle n'avait jamais vu un cochon aussi énorme, elle s'en demandait même comment ils avaient pus le tuer, même à six.


    -Des loups, chuchota Jenna. Je ne savais pas qu'il y en avait dans la jungle. Ne nous montrons pas...

    Elle ne ressentait pas la même crainte "raciale" envers les loups que la plupart des chiens, car son expérience lui avait prouvé que les idées sur eux étaient souvent exagérés... mais elle savait quand-même que les loups pure-race était très territoriaux, et si ils pensaient que Jenna et Ange étaient des intruses, elle ne pensait pas qu'ils hésiteraient à les tuer.

    Les quatre chasseurs prélevèrent des morceaux de la viande du sanglier, puis ils partirent, emportant avec eux autant qu'ils pouvaient en transporter, surement dans le but de nourrir le reste de la meute... elle se demanda, en en voyant un partir en trainant une lourde cuisse, si il n'avait pas eu les yeux plus gros que le ventre. Et ils laissèrent le reste de la carcasse là, sans-doute dans l'intention de revenir plus tard, ou à l'attention des charognards. Jenna attendit un instant, puis sortie de sa cachette...

    La viande du sanglier n'était pas très appétissante, à ses yeux à elle, tout-du-moins... graisseuse, couverte de poiles hirsutes et de terre, il laissait échapper une forte odeur. Elle supposa que cette viande devait être plus forte que tout ce qu'elle avait mangé au court de sa vie... son estomac le supporterait-il ? Encore un souci de la domestication : son palais était délicat. Non-pas qu'elle ne pouvait pas s'adapter, mais son ventre, lui, en serait-il capable ? Mais elle avait faim... elle se tourna vers sa jeune camarade pour lui demander :


    -Qu'est-ce que tu en penses ?


[Si l'idée te plait, je pourrais faire intervenir le PNJ pour une petite rencontre avec les loups, dans quelques postes Wink]

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Spoiler:
 

Spoiler:
 




@ Et juste pour rire, mon Télévengeur préféré [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nakou
Fonda' de compet'
Fonda' de compet'
avatar

Messages : 1100
Date d'inscription : 01/07/2012
Age : 24

MessageSujet: Re: Perdues dans la jungle... [PV Nakou - Wolfox]   Sam 26 Avr - 21:02

Spoiler:
 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    Jenna la complimenta sur sa logique, mais lui rappela également de prendre gare à d'éventuels prédateurs qui viendraient s'abreuver. Avec un peu de chance, elles les entendraient ou les sentiraient avant de se faire coincer, et quand bien même, elles avaient une chance sur deux de s'en sortir indemne, tout dépendant de la rive où elles se trouveraient par rapport au danger. La husky et la petite chienne se mirent donc en route en silence... Du moins, tentèrent de garder le silence, puisque leurs estomacs respectifs lancèrent tour à tour des borborygmes réveillant la faim qu'elles tentaient en vain de camoufler. Difficile de ne pas attirer l'attention sur elles avec un tel concerto! Ange voulut lancer un sujet de conversation pour qu'elles se changent les idées et que leur faim soit, si ce n'est apaisée, au moins distraite, lorsque soudain la chienne rouge et blanche prit la parole, se figeant.

    -Tu sens ?

    Ange la regarda, étonnée, avant d'humer l'air à son tour. L'odeur du sang la frappa, et la déstabilisa quelque peu. Comment Jenna pouvait-elle rester si calme en sentant qu'on avait saigné une créature non loin?! Et plus étonnant encore, la mère de famille s'aventura sur la piste, arrachant un sursaut à Ange, qui l'aurait bien retenu si elle ne lui avait pas intimé de la suivre. Etait-ce bien prudent? Jetant un regard vers la rivière dont elle s'éloignait, Ange se fit discrète et épousa les empreintes légère que Jenna laissait, marchant à la queue leu-leu dans le plus grand des silences. Elles atteignirent un petit bosquet à l'abri du vent d'où elles purent apercevoir six loups dépeçant un cadavre de sanglier. Jenna lui intima de ne pas se montrer mais, curieusement, elle n'aurait pas eu besoin de ce conseil pour s'y prêter. Ils étaient de toute évidence beaucoup trop nombreux pour prendre ce risque! Trainant de gros lambeaux de chair derrière eux, ils s'éloignèrent finalement, sans doute pour les ramener à d'autres... Six loups lui semblait déjà bien nombreux, Ange n'osa donc pas imaginer combien d'individus la meute pouvait compter en tout. Une fois qu'ils eurent disparu, Jenna se tourna vers elle, tandis que la jeune chienne ne pouvait détourner son regard du cadavre.

    -Qu'est-ce que tu en penses ?

    Lui demanda une voix lointaine. Ange fixa un long moment le sanglier. Sa chair à vif, son sang, son odeur secouaient son estomac affamé. Elle n'aurait su dire si c'était néanmoins dans le bon ou le mauvais sens. Avait-elle réellement envie de plonger ses crocs là-dedans? Elle avait déjà du se nourrir de rats, de très rares fois, ou de déchets trouvés dans les poubelles, Ange n'aurait donc pas fait la fine bouche, même après avoir goûté à la douce pâtée du foyer qu'elle avait trouvé... Ce n'était pas ça qui la dérangeait, ni l'odeur très forte de ce poil hirsute et de cet animal qui empestait l'anxiété à des kilomètres. Quelque chose d'autre la rebutait... Les loups. Abandonneraient-ils réellement leur proie si facilement? Combien de temps mettraient-ils à revenir? Ne réaliseraient-ils pas qu'elles avaient chapardé de leur nourriture? Ne se mettaient-elles pas en danger? Ange réalisa seulement que Jenna lui avait parlé et cligna des yeux plusieurs fois avant de les porter sur son amie. Une vision d'effroi la frappa lorsqu'elle songea qu'elles pourraient être à la place du cadavre qui gisait non loin. Elles étaient bien moins épaisses que lui, et avoir vu les dents des loups arracher les morceaux de chair d'un animal si robuste lui faisait réaliser à quel point elle était frêle et insignifiante dans ce monde. Essoufflée par ces visions, elle répondit, hésitante:

    -Je... Je ne suis pas convaincue que ce soit une bonne idée... Et s'ils revenaient et nous trouvaient?

    Mais comme pour la contester, son estomac se tordit, la faisant se voûter sous le poids d'une complainte bruyante. Si elles ne se nourrissaient pas, les loups ne les verraient peut-être pas, mais les entendraient à coup sûr! Se renfrognant, le visage fermé, elle reprit un semblant d'assurance et revint sur sa décision:

    -D'accord... Faisons vite, arrachons quelques morceaux et déguerpissons rapidement.

    Avant d'avoir pu obtenir une quelconque réponse, la petite canidé beige sauta hors du buisson et courut jusqu'au cadavre. Les mouches volaient déjà autour du corps et n'hésitèrent pas à l'assaillir tandis qu'elle plantait ses crocs dans la chair et tirait de toutes ses forces dessus. Contre toute attente, la peau était encore solide, et elle dut tirer plus fort que prévu pour espérer en arracher un morceau depuis l'une des plaies qu'avait entamé l'un des loups un peu plus tôt. Déjà, un hurlement se faisait entendre au loin. Ange redoubla de force pour arracher son maigre repas et espérer fuir. Elle ne prenait plus vraiment attention à Jenna et se demandait si elle avait pris ou non sa part avant de s'enfuir. Mieux valait-il ne pas trainer. Le morceau de chair céda soudain, la faisant tomber à la renverse, éclaboussée du sang du sanglier. Elle se releva rapidement et voulut déguerpir, mais elle put percevoir des pas de course - les loups revenaient déjà.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolfox
Je ris, je pleure, je perds mon self contrôle...
Je ris, je pleure, je perds mon self contrôle...
avatar

Messages : 501
Date d'inscription : 16/10/2012

MessageSujet: Re: Perdues dans la jungle... [PV Nakou - Wolfox]   Dim 27 Avr - 15:25

[Ça marche ^^ Puisque tu les fais déjà revenir, je ferais ma réponse PNJ tout-de-suite après cette réponse-ci. Si quelque-chose te dérange, n'hésite pas à me le dire via mp, je supprimerais ou modifierais mon post Wink Par-contre, il sera peut-être un peu court, j'espère que tu m'en excuseras d'avance]

    Jenna s'était-elle montrait imprudente en voulant aller voir ce qui laissait échapper une telle odeur ? Oui, peut-être bien... l'odeur de sang avait attisée sa faim, car même lorsqu'on ne se nourrissait de pâtée pour chien toute sa vie, on gardait instinctivement un goût pour le sang lorsqu'on était un chien, surtout dans les moment où on avait faim. De-plus, cela venait encore du fait de son inexpérience dans la vie sauvage : elle avait pensée, ayant appris cela auprès de son compagnon, que son amie et elles pourraient se montrer suffisamment discrètes pour ne pas être vu par les prédateurs. S'était-elle surestimée ? Peut-être pas tant que ça, en fin de compte, car au final, elles ne s'étaient pas faites voir et les loups étaient partis. La jeune husky rouge se dit que, peut-être, elle commençait à prendre le coup-de-patte pour ce qui était de se balader dans la nature... mais les événements qui allaient suivre allaient lui prouver qu'elle avait encore beaucoup à apprendre.

    Ange mit un moment à répondre à la question de Jenna... celle-ci avait dans l'idée qu'elles pourraient peut-être prendre quelques bouchées, au moins pour s'apaiser l'estomac, mais visiblement, la perspective inquiétait plus le petite que ça l'inquiétait déjà à elle. En effet, elle savait que tout-cela était risqué... mais elle analysa la situation, et se dit que c'était le meilleure solution : si elles ne mangeaient pas un morceau, les bruits de leurs estomacs allaient attirer les prédateurs. Mais surtout, avec cette chaleur et cette humidité, elles gaspillaient plus de leur énergie que dans leurs mondes respectifs. Si elles ne mangeaient pas un peu, elles risquaient de finir par tomber de fatigue, ce qui n'était pas mieux. Et pour finir, elle savait certaines choses sur les loups, qu'elle avait apprises auprès de Balto, et elle pensait avoir le temps avant qu'ils ne reviennent... si ils devaient revenir. Aussi, lorsque Ange lui répondit finalement après un petit moment de silence, elle lui fit un sourire qu'elle voulait rassurant... bien qu'elle ne soit pas certaine elle-même de ses propres hypothèses... et lui répondit :


    -Je pense que si nous nous dépêchons, nous aurons le temps de prendre quelques morceaux. Mon compagnon est un sang-mêlé, il m'a appris certaines choses qu'il connait par instinct, et j'en sais d'autres parce que les loups sont nombreux, en Alaska, et font partie de la culture générale. Ces six-là, c'étaient des chasseurs, ils sont partis pour nourrir leur meute et ne reviendront pas avant un moment si les tanières sont loins. Si nous n'en prenons pas trop, ils ne nous poursuivrons pas : ils penseront que nous étions des renards, les renards volent beaucoup sur leurs proies, mais si ils ne les voient pas, ils ne prennent pas la peine de les poursuivre.

    Elle ne lui dit pas cependant que si ils voyaient ce même renard se servir, ou se promener sur leur territoire, là ils le coursaient. Mais si elles ne se faisaient pas voir, ils ne se fatigueraient pas pour elle, car elles ne représenteraient pas un danger. Mais Jenna pouvait se tromper... après-tout, ce n'était que des hypothèses, qu'elle émettait, et ce n'était pas des loups d'Alaska qu'elles venaient de voir.

    Finalement, Ange marqua son accord, ainsi que son empressement, et elle partit vite, arrivant au cadavre avant Jenna. Celle-ci la suivit, et mordit... hou, effectivement, la viande était beaucoup plus forte que tout ce qu'elle avait pu mangé au cour de sa vie, et les mouches qu'elle avait gobées avec n'arrangeaient pas les choses ! Elle resta un instant, les crocs plantés dans la viande, attendant de voir comment allait réagir son estomac. Il révulsa un peu... puis se calma. Heureusement, elle était vide. La chienne s'habitua au goût, et finalement, réussit à arracher et à avaler un morceau. Elle attendit un instant... puis réitéra. Elle mangea ainsi trois petits morceaux de viande. Ça combla sa faim, car même si il n'était pas plein, son estomac n'osait plus protester. Elle voulut retourner vers les buissons, mais vit que Ange se battait encore avec son propre morceau... la petite chienne avait visiblement les mâchoires moins puissantes que les huskys. Bien décidé à l'attendre, elle resta sur place, bien que ses membres tremblaient. C'est alors que, après que Ange ait finalement réussie à avoir sa part, qu'elle entendit à son tour les bruits de pattes...


    -Vite, ils reviennent ! S'exclama-t-elle.

    Voilà déjà une partie de ses hypothèses qui partait en fumée... visiblement, elle ne connaissait pas tout des loups... à moins que les loups de la savane n'aient pas la même comportement que les loups d'Alaska. Jenna couru, espérant qu'elles aient le temps de se cacher avant leur retour... ce qu'elle ignorait, c'était qu'ils les avaient déjà repérées depuis un moment : deux grand loups gris sortirent des buissons d'où elles étaient venus. Avant qu'elles ne puissent faire demi-tour, les quatre autres s'approchèrent d'elles, en éventail, leur coupant toute retraite... ils les avaient encerclées. Jenna recula au côté de la petite chienne beige, tendis que le cercle de resserrait. Elle avait fait une terrible erreur, et cela allait peut-être leur coûter la vie. Mais ce qu'elle regrettait le plus, c'était de l'avoir entrainée dans cette situation...


    -Je suis désolée, Ange, lui souffla-t-elle, car c'était de sa faute, parce qu'elle avait suivie sa truffe, qu'elles se retrouvaient dans cette situation.

    Les loups leurs montraient les dents, grognaient, les regardant d'un air mauvais... ils les observaient. Jenna vit peut-être une issue, mais espérait que, une fois de plus, elle ne faisait pas une erreur en-rapport au comportement des loups de la jungle. Elle baissa la tête et mit la queue entre ses membres, chuchotant à Ange :


    -Garde la tête et la queue basse. Si nous faisons preuve de respect, peut-être que nous aurons une chance de nous en sortir...

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Spoiler:
 

Spoiler:
 




@ Et juste pour rire, mon Télévengeur préféré [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ-Intervention
Perdu dans les mondes...
avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 26/07/2013

MessageSujet: Re: Perdues dans la jungle... [PV Nakou - Wolfox]   Dim 27 Avr - 15:40

INTERVENTION DU PNJ


    Les six loups, membres de la grande meute qui peuplait la jungle, des chasseurs accomplis, ne chassaient pas pour nourrir les leurs, contrairement à ce qu'avait cru Jenna : ils chassaient seulement pour remplir le garde-manger, en prévision de la saison des pluies qui n'allait pas tarder à arriver, et où il leur serait alors impossible de chasser. C'est qu'une meute aussi nombreuse que la leur, il fallait la nourrir, même lorsque ce n'était pas la bonne période, et surtout les plus jeunes qui étaient encore en pleine croissance. Et ce fut en revenant vers leur sanglier, qu'ils n'avaient pas pus porter entier, même en s'y mettant ensemble, qu'ils entendirent des bruits de mastication... sans-doute les chacals qui avaient trouvé là un repas facile. Les loups avaient l'habitude que ces charognards se servent sur leurs restes... mais généralement, ces rusées de petites bêtes étaient toujours partis avant leur retour. Ceux-là, ils n'avaient pas été assez malins... les loups allaient faire un exemple avec eux, et ainsi montrer à leurs semblables ce qu'il en coûtait à ceux qui étaient attrapés sur leur territoire.

    Se servant de leur plus simple technique de chasse, les loups encerclèrent les deux voleuse, et lorsqu'elles tentèrent de fuir, sortir des buissons et leur coupèrent toute retraite. Elles étaient à leur merci, mais il y avait une chose qu'ils n'avaient pas prévus : ce n'était pas des chacals, qui mangeait de leur proie, c'était des... en réalité, il ne savait pas ce qu'ils avaient sous les yeux. C'était des canidés, à n'en pas douté... mais pas des canidés qu'ils avaient l'habitude de voir dans la savane. En bref, les loups de la jungle ignoraient ce qu'étaient des chiens. Ce fut ce simple détail qui sauva Ange et Jenna... du moins, pour le moment. Car les loups éprouvèrent de la curiosité pour elles.

    Un loup un peu plus robuste que les autres, surement le meneur de de la troupe de chasse, s'approche de Jenna, qui eut la présence d'esprit de baisser le museau et la queue... elle se montra au moins respectueuse. Le loup ne s'en radoucit pas pour autant : il continua à montrer les crocs. Il la flaira, puis posa une patte sur le bandana orange qu'elle portait autour du cou et le souleva un peu, avant de le laisser tomber.


    -C'est quoi, ça ? Demanda-t-il entre deux grognement. Et vous, vous êtes quoi ? Je sens sur toi une infime odeur de loup, mais tu n'en es pas une. En réalité, j'ai plutôt l'impression que cette odeur vient de quelqu'un que tu fréquente.
    -Et toi, dit un autre loup, en poussant sans ménagement Ange du bout de la patte, semblant appréciait de taquiner une créature plus petite que lui. Tu n'es pas un chacal, tu es encore plus petite, et tu ne porte ni leur odeur, ni celle des loups.
    -Vous êtes quoi, toutes les deux ? Demanda à-nouveau le premier.
    -Et plus important, demanda une autre, une louve, cette-fois : que faites-vous sur nos terres ?

_________________
= Ce compte PNJ est contrôlé par Wolfox =
Si vous vouhaitez que j'intervienne dans l'un de vos sujet pour y mettre un peu de piment, n'hésitez pas à me contacter par MP, de préférence sur mon compte principale, merci ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nakou
Fonda' de compet'
Fonda' de compet'
avatar

Messages : 1100
Date d'inscription : 01/07/2012
Age : 24

MessageSujet: Re: Perdues dans la jungle... [PV Nakou - Wolfox]   Sam 14 Juin - 13:29

Spoiler:
 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    Les choses se passèrent si vite, et tournèrent mal. Très mal. Ange s'était retrouvée sur le dos, le poitrail ensanglanté, la viande ayant volé un peu plus loin, mais dans une posture de vulnérabilité certaine alors que les pas de course se faisaient de plus en plus audibles. Par chance, elle s'était relevée avant l'apparition des loups. Elle n'avait rien mangé pour sa part, ayant trop peiné à arracher un morceau à cette chair si dure. Lorsqu'elle tourna un regard vers Jenna, il était déjà trop tard - les deux loups lui avaient coupé toute retraite. Ange jeta alors un bref coup d'oeil à la viande sur le sol, couverte de la poussière qu'avait soulevé sa chute, et se dit avec regrets que ses biens maigres efforts n'avaient servi à rien. Son ventre grommela de nouveau. Quel espèce de traitre... C'est lui qui allait finir par remplir celui d'un autre, au final!

    Le cercle se resserra, et Jenna se rapprocha finalement d'elle, s'excusant de son erreur. Elles l'avaient fait, ma foi, ensemble, et la petite chienne ne lui en voulait pas pour ça. Il était difficile de prendre des décisions justes et sûres dans un environnement de toute façon aussi hostile. Depuis qu'elles étaient arrivées, elles avaient manqué de mourir au moins... 4 ou 5 fois? Ange commençait à s'y accoutumer. Si le serpent, le piège, les singes et les sangsues n'étaient pas venus à bout d'elles, pourquoi serait-ce le cas des loups? Prédateurs ou non, ils semblaient partager des caractéristiques communes... Et si cela ne suffisait pas, elles pouvaient au moins espérer éveiller leur curiosité. Ange les observa d'un regard froid, non agressif, mais méfiant.

    -Garde la tête et la queue basse. Si nous faisons preuve de respect, peut-être que nous aurons une chance de nous en sortir...

    -Pourquoi les failles ne sont-elles jamais là quand on a besoin d'elles...? murmura-t-elle en guise de réponse.

    Ange hésita. Elle était assez fière pour rester assise sur ses positions, mais faire la maligne quand on était en nombre inférieur n'était pas la meilleure des solutions qui soit. Elle s'exécuta, baissant les oreilles, la truffe et la queue. Au moins, cette position permettait de ne pas mettre sa gorge en évidence. L'un d'eux s'adressa alors à Jenna, touchant de sa patte boueuse le bandana déjà sali de la crasse de la jungle. Ange voulut intervenir, mais un loup la poussa du bout de la patte, la bousculant assez fort pour qu'elle ait à rattraper son équilibre en faisant un pas en arrière. Les loups les noyaient de questions, leur faisant gagner du temps. Ange jeta un regard circulaire sur le lieu, espérant trouver une éventuelle possibilité de fuite, de quoi faire une diversion, mais mis à pars le cadavre trop lourd pour servir à quoi que ce soit ou les buissons derrière les loups, elles ne pouvaient se servir de rien.
    Lorsque la louve posa une nouvelle question, Ange serra les dents, exaspérée. Comme si elles l'avaient choisi! Et que pouvait-elle bien répondre de potable pour satisfaire la curiosité des loups et leur paraitre sympathique? S'éloignant de la patte de celui qui l'avait poussé sans ménagement, elle le regarda dans les yeux et répondit poliment:

    -Non, en effet, je ne suis pas un chacal. Nous sommes des chiens. Nous partageons les mêmes gênes. Mais nous nous sommes égarées, nous ne venons pas d'ici.

    Etait-il bien prudent d'aborder le problème des failles? Les loups savaient-ils qu'il y avait un problème à ce sujet? Pouvaient-elles tenter de les renseigner et, de fait, leur prouver leur utilité, ou les jugeraient-ils trop bavardes si elles commençaient à aborder le sujet? Ange décida de prendre le risque.

    -N'avez-vous jamais rencontré de créatures qui n'étaient pas adaptées à votre monde..?

    Si par chance ils avaient déjà croisé des créatures inconnues, elles pouvaient encore se tirer d'affaires. Si ce n'était pas le cas, elles passeraient soit pour des folles, soit pour des créatures évoluées. Pouvaient-elles espérer impressionner les loups ou, au contraire, compter sur leur compassion? Et s'ils les pensaient totalement dérangées, peut-être n'oseraient-ils pas les manger? Ange avait beau tenter de se rassurer en visualisant toutes les éventualités, elle n'avait pour le moment aucune idée de comment se tirer de cette situation... Mais elles étaient débrouillardes. Et mignonnes. Avec ça, elles allaient bien pouvoir trouver une solution... Non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolfox
Je ris, je pleure, je perds mon self contrôle...
Je ris, je pleure, je perds mon self contrôle...
avatar

Messages : 501
Date d'inscription : 16/10/2012

MessageSujet: Re: Perdues dans la jungle... [PV Nakou - Wolfox]   Mar 17 Juin - 16:51

[Je me trouve également exaspérante avec ça xD Malheureusement c'est dans ma nature, mais je vais essayer d'arrêter ^^']

    Au moins, si les loups se montraient méfiants, et même agressif envers elles, tout-simplement parce que si ils se ressemblaient, ils avaient compris qu'ils ne faisaient pas partie de la même espèce... au-delà de ça, elles ne faisaient tout-simplement pas partie de leur meute et avaient osées envahir leur territoire et chaparder sur leurs proies, sachant que les loups étaient très possessifs et territoriaux... ils éprouvaient visiblement de la curiosité pour elles, et leur comportement respectueux imitant le hiérarchie de la meute leur avait fait comprendre une chose : elles n'étaient pas leurs ennemis et ne cherchaient pas à nuire, si ce n'est à les voler. Cela ne les sauvait pas pour autant, mais ça leur ferait gagner assez de temps soit pour leur permettre de les convaincre de les laisser partir, soit pour trouver un moyen de s'enfuir. Ange ne semblait pas apprécier la situation, mais elle avait acceptée de ravaler sa fierté, d'adopter cette position soumise, et de ne pas se défendre... la mère de famille sentait que pour l'ex-chienne errante, qui avait toujours due se faire respecter pour ne pas être écrasée dans la rue, ce devait être coûtant, et elle lui était reconnaissante de lui faire encore assez confiance pour faire cet effort. Elle se considérait toujours comme responsable de la situation.

    Jenna laissa les loups faire tout ce qu'ils désiraient : il laissa leur meneur toucher son bandana, tout en espérant qu'il n'allait pas le lui arracher, ou le déchirer. Elle tenait à lui comme étant le dernier objet qui la rattachait encore à son monde d'origine. Elle esquissa une grimace lorsque l'un d'eux s'en prit à Ange, mais tout comme elle, elle garda son calme. Elle supposa qu'il était en-train de les tester, peut-être même qu'il espérait qu'elles réagiraient pour avoir une bonne excuse pour leur faire du mal. Puis elle écouta chacune de leurs questions, gardant ses réponses pour lorsqu'on lui laisserait la parole. Elle décida, vu qu'elle avait commencée, de laisser parler Ange... et enfin, elle releva légèrement le museau, et parla à son tour, répondant à chacune des questions, espérant se faire bien-voir en étant clair sans pour autant ébranler leurs patiences :


    -Cet objet, c'est mon bandana. C'est un objet qui m'a... été offert par un membre de ma famille. Ça n'a rien de particulier, c'est juste un souvenir.

    Elle préféra éviter de leur annoncer que la fameuse "famille" qui lui avait offert ceci n'était autre que les humains pour qui elle était l'animal de compagnie. Les loups d'Alaska avaient horreur des humains... elle ignorait tout des loups de la jungle, mais si par malheur eux-aussi les haïssaient, elle risquait de les mettre en colère, et ils les tueraient toutes-les-deux sans attendre plus longtemps. Les loups ne semblèrent pas s'intéresser à son explication... ils ne semblèrent pas non-plus s’apercevoir qu'elle avait caché une partie de la vérité. Alors elle enchaîna :

    -Comme mon amie vous l'a dit, nous ne sommes pas des loups, ni des chacals, mais des chiens. Nos espèces sont cousines, nous ne sommes pas vraiment pareils. Mais si je porte sur moi l'odeur d'un loup, c'est parce que mon compagnon en est un, et que j'ai portés des petits de votre espèce...

    Les loups froncèrent les sourcils... visiblement, l'idée que l'un des leurs ait pour compagne une non-louve ne leur plaisait pas du-tout. Jenna se mordit le museau... en avait-elle trop dit ? Elle avait espérait que savoir cela les amadouerait un peu. Mais ils ne firent aucun commentaire, alors elle continua :

    -Nous ne voulions pas entrer sur votre territoire, c'est un accident, nous y avons été menée par... certains événements particuliers et au-delà de notre compréhension nous ont amené ici. Nous sommes désolées de notre intrusion. Laissez-nous quitté votre territoire, et nous n'y reviendrons jamais.

    Les loups firent un pas vers elles. Jenna se recroquevilla : elle espérait que sa demande allait marché. Leur parler des failles n'aurait surement pas servit à grand-chose, ils risquaient de ne pas savoir de quoi elle parler et penser qu'elle se moquait d'eux. Elle n'avait pas l'imagination aussi fertile que celle de Ange, qui visiblement avait vu d'autres possibilités.

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Spoiler:
 

Spoiler:
 




@ Et juste pour rire, mon Télévengeur préféré [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ-Intervention
Perdu dans les mondes...
avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 26/07/2013

MessageSujet: Re: Perdues dans la jungle... [PV Nakou - Wolfox]   Mar 17 Juin - 17:24

INTERVENTION DU PNJ

    Les loups observèrent, et écoutèrent les deux étranges créatures... étranges à leurs yeux car ils n'en avaient jamais vu qui leur soient semblables... tenter de leur expliquer la raison de leur présence ici. Ils restèrent silencieux, bien qu'ils montrèrent parfois leurs sentiments à travers des signes ou des mouvements de queue, que ce soit curiosité, mécontentement ou étonnement. Le loup qui avait déjà bousculé la petite Ange continuait parfois de tenter de l'impressionner, claquant par moment des mâchoires dans sa direction... il semblait prendre un certain plaisir à la martyriser. Mais il dut s'arrêter lorsque le meneur de la troupe de chasse lui jeta un regard sombre, semblant signifiait qu'il voulait qu'il reste un peu sérieux... peut-être même qu'il voulait qu'il arrête un peu de s'en prendre aux plus petits que lui. Dès lors, il se tint tranquille, bien qu'un peu trop proche de Ange au goût de certaines des personnes présentes. Enfin, lorsque les deux chiennes eurent terminées, les loups se consultèrent du regard : ils semblaient avoir saisi quelque-chose dans les propos des deux amies qui les intéressait. Et ce qui leur avait été le plus utile, au final, c'était ce que la petite chienne beige leur avait dit :

    -Des créatures qui n'étaient pas adaptées, hein ? Dit la louve. Vous pensez à ce que je pense ?

    Les autres firent un signe affirmatif du museau, et le meneur s'approcha de Jenna. Dans sa démarche droite et digne semblait émaner une certaine menace, et la chienne rouge se demanda ce qu'il comptait faire... il se contenta de passer derrière elle.

    -Vous allez venir avec nous, leur dit-il. Vous marchez tout-droit, vous ne vous retournez pas, et pas de question. Toute tentative de vous enfuir se soldera par votre mort.

    Les loups formèrent une sorte de mur en arc de cercle derrière elles, leur coupant ainsi toute possibilité de fuir par l'arrière ou par les côtés. Et si les deux chiennes se mettaient à courir vers l'avant, ces chasseurs expérimentés les rattraperaient sans aucune difficulté. Jenna les regarda avec un air désespéré... mais ils ne leur donnèrent pas d'explication, ils montrèrent seulement leur impatience en bougeant le museau. Alors elle accepta d'avancer, tout en se demandant ce qu'ils allaient faire d'elles. Le loup qui semblait tellement apprécier d'embêter Ange mordit la queue de celle-ci en lui disant :

    -Allez, en-avant, le morceau de bébé chacal. Joue pas les malines, je t'ai à l’œil !

    Tendis qu'ils avançaient, Jenna fit mine de vouloir se glisser entre le loup et Ange, comme si elle désirait la protéger de lui...

_________________
= Ce compte PNJ est contrôlé par Wolfox =
Si vous vouhaitez que j'intervienne dans l'un de vos sujet pour y mettre un peu de piment, n'hésitez pas à me contacter par MP, de préférence sur mon compte principale, merci ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nakou
Fonda' de compet'
Fonda' de compet'
avatar

Messages : 1100
Date d'inscription : 01/07/2012
Age : 24

MessageSujet: Re: Perdues dans la jungle... [PV Nakou - Wolfox]   Jeu 3 Juil - 13:26

Spoiler:
 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    Le loup commençait décidément à lui taper sur le système. Ange ignora ses claquements de mâchoires et ses tentatives d'intimidation, habituée à ce genre d'attention de la part des mâles, notamment à cause - ou grâce - au Caïd. Les années dans la rue lui avaient bien appris une chose - c'était au plus malin de s'en sortir. Ignorer les provocations lorsque le nombre était supérieur, et remballer lorsque c'était un face à face. Ici, il y avait trop d'ennemis pour jouer les kamikazes. Ange écouta Jenna expliquer à son tour, et les loups débattre vaguement entre eux. Voilà qu'elle leur avait lâché finalement quelque chose d'intéressant qui leur permettait de gagner du temps… Et après s'être fait dognappé par des singes, voilà que c'était les loups qui s'y mettaient! Y avait-il quelqu'un dans cette jungle qui n'avait pas des envies d'enlèvements?!

    Ange soupira, exaspérée, et se mit en chemin, résolue. Le loup lui mordit la queue, la provoquant, et un grognement remonta le long de sa gorge, qu'elle parvint à étouffer en voyant Jenna tenter de se mettre entre eux. Elle la remercia du regard, et mordit sur sa chique, ne répondant pas à la provocation. Il ne fallait pas craquer maintenant. Elles marchèrent quelques minutes dans les broussailles, se demandant où les loups les conduisaient. Allaient-elles rencontrer les étranges créatures en question? Le chef de la meute? Si c'était la seconde option, il était à supposer que la meute était d'autant plus nombreuse, et que plus elles attendaient, plus leur chances de survivre s'amoindrissaient… Et en même temps, elles ne pouvaient pas s'échapper. Ange aperçut bien un terrier dans lequel elle aurait pu se réfugier, mais Jenna n'aurait jamais pu y entrer. Elle avait beau être plus fine que les loups, elle restait beaucoup plus grande que la petite chienne beige… Aussi, Ange renonça immédiatement à cette option. Les loups se seraient de toute évidence relayés jusqu'à ce qu'elles sortent, ou meurent de faim… A ce sujet, Ange sentait ses forces diminuer. Elle n'avait rien avalé depuis longtemps, très peu bu, ses pattes étaient alourdies de boues et la chaleur la sonnait. Elle sentait qu'elle commençait à puiser sur ses réserves, le voyage dans la faille l'ayant déjà sonné, et cela lui coûtait - ses pattes commençaient à trembler… L'idée de faire sembler de s'évanouir la traversa, mais elle se demanda si les loups la tueraient immédiatement, la jugeant trop faible pour survivre, et si cette diversion serait suffisante pour permettre à Jenna de fuir… Et à quoi elle pourrait finalement servir. Et elle n'eut finalement pas à se poser la question bien longtemps : Ange trébucha.

    S'étalant dans la poussière, la petite chienne ferma les yeux quelques secondes, reprenant son souffle. Elle avait le sentiment que le monde était instable et tournait autour d'elle, comme lorsque la faille l'avait entrainé, bien que la chute fut verticale. Et si cela n'était qu'un rêve? Elle voulut se relever, mais ses pattes tremblotantes ne lui permirent pas de suite.

    -Je suis désolée, Jenna…

    Elle avait survécu pourtant si longtemps dans la rue. Des mois qui lui avaient paru être des années, des jours de solitude, et d'autres auprès du groupe, à se faire sa place. Des heures à fuir la fourrière, et d'autres à jouer avec les nerfs du conducteur. Des craintes et des moments de faim… Mais rien de tel. Elle avait souffert dans un environnement qui lui était familier, dans lequel elle avait appris à survivre, et dans lequel elle avait su trouver du réconfort auprès de différentes familles. Ici, tout semblait vouloir se débarrasser d'elle, hormis Jenna, qui était victime à ses côtés. Ange soupira à nouveau, et parvint à se relever. Elle ne savait pas combien de temps ses forces tiendraient dans cet environnement inconnu qui faisait tout pour l'épuiser. Elle espérait seulement qu'en dépit de la saleté, de la faim et de la fatigue, elle parviendrait à sortir son amie et elle de leur mauvais pas. Son ventre grommella pour la énième fois, et ses pattes tremblèrent, mais elle reprit sa marche, la truffe basse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolfox
Je ris, je pleure, je perds mon self contrôle...
Je ris, je pleure, je perds mon self contrôle...
avatar

Messages : 501
Date d'inscription : 16/10/2012

MessageSujet: Re: Perdues dans la jungle... [PV Nakou - Wolfox]   Ven 4 Juil - 16:07

    Jenna dut recevoir un regard courroucé de la part du loup lorsqu'elle s'interposa entre lui et sa jaune amie qu'il désirait tant que ça taquiner. Elle baissa les oreilles pour garder un air respectueuse et "soumise", mais elle soutint son regard. Le jeune loup poussa un grognement dédaigneux à son encontre... puis finalement, il s'éloigna d'un pas ou deux et alla reprendre sa place dans le cortège qui les entourait dans le but de les empêcher de s'enfuir. L'intervention de son chef, un peu plus tôt, le dissuada de faire autre-chose, ce qui ne fut pas sans rassurer la chienne : si elle n'était pas prête à tolérer qu'il continue ainsi à embêter Ange, elle doutait d'être en mesure de lui tenir tête bien longtemps, surtout si les autres loups décidaient de s'y mettre. Veillant à garder la tête basse et à suivre le rythme, elle se contenta donc d'avancer, suivant le loup devant-elle, et gardant un œil sur sa camarade pour s'assurer qu'il ne lui arrivait rien, et qu'elle ne ferait pas quelque-chose qui pourrait la mettre en danger : les loups ne les avait pas tuées, ça voulait dire que quelque-chose, chez-elles, les intéressait. Si tout se passait bien, ils pourraient les laisser en vie... mais il ne fallait mettre leur patience et leur tolérance à l'épreuve, car elle ne doutait pas que ce qu'ils avaient dit été vrai : une seule chose leur déplais chez elles, et ils les tueraient.

    Jenna se demandait tout-de-même ce qu'ils pouvaient bien attendre d'elles... où est-ce qu'ils les emmenaient ? Visiblement, ce qui les intéressait, c'était le fait qu'elles viennent d'un autre monde. Voulaient-ils qu'elles leur parlent de leurs mondes ? Si c'était le cas, la mère de famille comptait bien répondre à tout ce qu'ils leur demanderaient, puis, si cela était nécessaire, elle les supplierait de les laisser partir. Mais comptaient-ils leur laisser la vie après avoir appris d'elle ce qu'ils voulaient savoir ? Jenna était surprise que les loups restent aussi désagréables après leur avoir demandé... plus ou moins, ce serait plutôt "ordonné"... de les suivre. Jenna avait beaucoup de questions en tête, mais ils leur avaient interdit de poser des questions. Alors, désireuse de ne pas les énerver, elle ne demanda rien...

    Ange trébucha et s'effondra à ses pattes. Ce n'est qu'à ce moment-là que Jenna comprit à quel point la petite pouvait être épuisée, et affamée. Elle s'en sentit honteuse : alors qu'elle avait elle-même était la mère de sept chiots et qu'elle les avait soigné lorsqu'ils étaient petits, elle n'avait pas remarqué l'état de sa camarade, trop occupé qu'elle était à veiller à leur survie. Et surtout, elle comprenait la pauvre petite chienne : Jenna elle-même ne se sentait pas aussi bien qu'elle en avait l'air. Fatiguée, assoiffée, elle avait encore faim et le climat auquel elle n'était pas habitué n'arrangeait pas les choses. Mais elle était plus âgée, et elle avait put manger un peu... Ange était jeune, et elle n'avait rien avalé. Jenna arrivait à prendre sur elle-même, mais elle craignait que son amie ne supporte plus cela bien longtemps. Pourtant, elle fit preuve d'un grand courage : elle finit par réussir à se relever, et continua même à avancer... mais combien de temps pourrait-elle tenir ainsi ? Les loups aussi semblaient se poser la même question : le meneur s'approcha d'elle, une expression indéchiffrable sur le museau. Jenna ne savait pas ce qu'il avait en tête, et elle préféra ne pas le savoir : elle attrapa Ange par la peau du dos, comme elle le faisait autrefois avec ses propres enfants, et l'allongea sur son dos.


    -Tout va bien, je vais la porter ! Dit-elle en se tournant vers le chef des loups.
    -Tu es certaine ? Tu sembles toi-aussi fatiguée...
    -Ça va aller.
    -Comme tu voudras, termina le meneur après un instant d'hésitation, puis la marche reprit.

    Jenna recommença à avancer au-milieu des six chasseurs. Elle fut un peu déséquilibré par le poids de Ange, mais elle réussissait à marcher en tenant le rythme. Heureusement que la viande du sanglier lui avait fait reprendre un peu de son énergie. Tendis qu'elle marchait, elle lui chuchota :


    -Ça va aller, Ange. Tiens-bon. Je te promet qu'on va s'en tirer...

    Elle ne pouvait pas en être certaine, mais elle comptait bien tenir sa promesse... au moins pour elle : elle ne comptait pas laisser ces loups faire du mal à sa jeune amie, et peu importait les moyens, même si elle devait mourir en lui permettant de s'enfuir. Ils continuèrent ainsi à marcher durant une dizaine de minutes... avant d'arriver finalement devant une petite montagne rocheuse. Une caverne était creusée sur le flan de la montagne, juste devant eux. Le chef du groupe leur ordonna de rester là, et il entra. Jenna se sentit bien mal-à-l'aise : le chef était dure, mais il ne semblait pas vraiment méchant, et il avait empêché l'autre loup d'aller trop loin avec Ange. Elle craignait que sans lui, les autres prennent des libertés... mais ils se contentèrent de rester immobile et de les observer. Leur chef devait leur imposer un certain respect et de la crainte. Puis lorsque le loup ressortit de la caverne, il était accompagnait d'un autre loup, un ancien à la fourrure grise et emmêlée, à l'air un peu las. Jenna ouvrit grand la bouche... durant un instant, elle crut voir Balto. Mais elle déchanta très vite : ce loup était trop vieux pour être son compagnon.

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Spoiler:
 

Spoiler:
 




@ Et juste pour rire, mon Télévengeur préféré [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ-Intervention
Perdu dans les mondes...
avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 26/07/2013

MessageSujet: Re: Perdues dans la jungle... [PV Nakou - Wolfox]   Ven 4 Juil - 17:03

INTERVENTION DU PNJ


    Le vieux loup gris qui avait accompagné le chef du groupe de chasse observa un instant les deux chiennes, puis il s'approcha d'elles et observa la chienne au pelage rouge de près, semblant presque la jauger. Celle-ci en fut surprise... elle garda le museau bas et détourna les yeux, assez mal-à-l'aise. C'était étrange, mais elle en avait presque l'impression que ce loup reconnaissait quelque-chose dans son visage, pas comme si il l'avait déjà vu, mais comme si elle lui disait quelque-chose... pourtant, autant qu'elle ne le sache, elle ne l'avait jamais vu, ni même croisé. Avant Balto, qui était un sang mêlé, et avant les loups de la jungle, elle n'avait jamais rencontré de loup. L'ancien finit par reculer de quelques pas, et il lui annonça :

    -Tu as les yeux de ta filles. Ou non, plutôt, ce sont les enfants qui héritent des yeux de leurs parents. Alors sache que tu as donné tes yeux à ta fille.

    Surprise, Jenna oublia totalement de se montrer soumise et releva brusquement la tête, observant le vieux loup avec deux grands yeux. Sa fille... ce ne pouvait être qu'Aleu, qui était la seule de ses enfants à ressembler d'avantage à son père qu'à elle et à être partit vivre sauvage parmi les loups. Mais comment un loup de la jungle pouvaient-ils la connaître ? Est-ce qu'il serait possible que...

    -Aleu est ici ? Demanda-t-elle, se sentant soudainement effrayée à l'idée que sa fille ait pu vivre la même chose qu'elle.
    -Non. Je la connais parce que j'étais le chef de la meute qu'elle mène, aujourd'hui. Autant que je sache, elle va bien.

    Laissant Jenna rassurée, le vieux loup se tourna vers le meneur du groupe pour lui dire :

    -Merci de les avoir menées jusqu'ici.
    -Tâche de les faire partir au plus vite, vieux sage. Nous tolérons ta présence, mais elles, ce ne sont pas des louves.

    Les deux loups s'observèrent un instant dans les yeux, aucun des deux ne cillant, et l'ancien montrant une sacré force de caractère devant son semblable plus jeune... puis le meneur fit un signe du museau à son groupe, et tous les loups-chasseurs partirent, disparaissant dans la végétation. Le loup cynique qui avait embêté Ange lança un dernier regard méprisant à cette dernière, avant de disparaître à son tour. Le vieux loups attendit que tous soit partis, puis il vint se placer au côté de Jenna et s'intéressa à la petite chienne beige. Jenna le laissa faire, mais elle le surveilla de près. Il ne faisait cependant que l’ausculter un peu. Une fois cela fait, il leur tourna le dos et se dirigea vers sa caverne.

    -Entrez. Il fait plus frai à l'intérieur.

    En effet, dans la caverne coulait une sorte de petite rivière, tout au fond, qui rendait l'intérieur frai et humide, c'était assez agréable après le chaud air lourd de l'extérieur. Jenna déposa Ange sur le sol, la laissant près du filet d'eau, puis elle se tourna vers le loup qui était en-train de s'intéresser à ce qui ressemblait à des plantes mâchées, dans un coin de sa caverne.

    -Est-ce que... commença-t-elle, mais le loup la coupa en lui disant :
    -Attend. Laisse-moi m'occuper de ta jeune amie. Après nous parlerons.

    Il mélangea plusieurs plantes à la forte odeur jusqu'à obtenir une sorte de mixture verte, qu'il déposa sur un morceau de bois, puis il alla poser celui-ci devant le museau de Ange :

    -Mange ça. Ça ne te nourrira pas, mais ça va te donner un coup de fouet, assez pour que tu puisse tenir debout et marcher pour une heure ou deux.

_________________
= Ce compte PNJ est contrôlé par Wolfox =
Si vous vouhaitez que j'intervienne dans l'un de vos sujet pour y mettre un peu de piment, n'hésitez pas à me contacter par MP, de préférence sur mon compte principale, merci ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nakou
Fonda' de compet'
Fonda' de compet'
avatar

Messages : 1100
Date d'inscription : 01/07/2012
Age : 24

MessageSujet: Re: Perdues dans la jungle... [PV Nakou - Wolfox]   Sam 12 Juil - 12:08




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




    Ange misait sur sa force mentale plus que sur sa force physique. Il fallait bien l'admettre - ces mois dans un foyer douillet lui avait fait perdre le peu de résistance qu'elle avait acquis dans la rue. Ou peut-être était-ce le fait de devoir agir de façon soumise? Ange avait l'habitude d'être une battante, devoir se résigner lui faisait réaliser son épuisement... Peut-être était-ce ça qui l'avait mise à terre, finalement, et non seulement la pierre sur laquelle elle avait trébuché. Le chef de la meute s'approcha d'elle, et Ange crut l'espace d'un instant qu'elle paierait cher son accident, mais Jenna se saisit d'elle et la déposa sur son dos. Elle voulut protester, son amie ayant été blessée et étant tout aussi épuisée, mais lorsqu'elle fut posée contre la fourrure de Jenna, elle réalisa qu'elle n'était pas en état de contester quoi que ce soit - son coeur résonnait dans ses tempes et elle pouvait même le sentir taper contre ses coussinets chauds, usés et fatigués. Elle voulut remercier son amie et ferma les yeux à demi. Elle entendit à peine la promesse que Jenna lui fit. La petite chienne beige n'eut pas vraiment conscience du temps qui s'écoula, de la caverne qu'ils découvrirent, et de la séparation avec le meneur - elle somnolait déjà à moitié contre le dos de Jenna. Elle réalisa la situation seulement lorsque celle-ci la déposa contre le sol froid, à côté de l'eau. Rien que le frais contre sa joue lui procura le plus grand bien! Elle ouvrit doucement les yeux et regarda autour d'elle. La première envie qui lui prit fut de plonger dans l'eau, mais il y avait un autre loup, et elle n'osa pas bouger, se rappelant de l'attitude soumise qu'elles se devaient de garder.

    Il vint finalement vers elle déposer une étrange mixture à ses pattes. Ange le regarda, interloquée. Allait-il l'empoisonner ou voulait-il réellement l'aider? Elle le détailla vaguement du regard, notant qu'il était âgé et ne ressemblait pas tout à fait aux autres loups au dehors. Se souvenant d'eux, elle eut soudain du mal à recoller les morceaux et comprendre comment elle était arrivée ici. Et puis, où était passé le copain qu'elle s'était fait? Elle jeta un rapide coup d'oeil à l'extérieur tandis que l'inconnu se tournait vers son amie. Une fulgurante crainte la traversa au sujet de Jenna, et elle manqua de se lever d'un bond, lorsqu'elle put finalement l'apercevoir, calme et plus détendue, face au loup qui lui avait amené les plantes odorantes qu'elle devait avaler. Elle lança un regard plein de gratitude à son amie, la remerciant en un sourire, et l'interrogea ensuite du regard au sujet des plantes. Elle ne savait pas si Jenna lui faisait davantage confiance, mais elle semblait néanmoins impatiente de lui poser quelques questions... Et Ange pouvait le comprendre. En silence, son regard revint sur les plantes face à elle, qu'elle dévisagea un moment. Pouvait-elle vraiment s'y risquer? Approchant son museau, elle voulut sentir son étrange remède, mais l'odeur qui s'en dégageait était si vive qu'elle se redressa d'un coup, bien éveillée. En effet, si rien qu'à l'odeur elle ouvrait des yeux pareils, ça allait la remettre en marche, pour sûr!

    Après avoir hésité un instant en tête à tête avec son médicament, elle se risqua à l'avaler. Le goût était fort, mais mangeable. Elle se décida à ingérer tout ce qui lui avait été préparé. De toute façon, si le loup avait voulu la tuer, au vu de l'état dans lequel elle était, il ne se serait pas donné tant de mal et se serait contenté de jeter la meute à l'extérieur sur elle. L'un d'entre eux en aurait même été ravi! Une fois chose faite, elle se décida à prendre le risque de boire. C'est au contact de l'eau qu'elle réalisa combien sa gorge était sèche. Et c'est en se revitalisant qu'elle jeta un oeil à son reflet et lâcha un éclat de rire. Qui se transforma bien vite en fou rire. Ange se sentait clairement mieux, et commençait à se remémorer toute leur aventure. La frousse qu'elles avaient foutu aux singes, notamment! Et les résidus qui persistaient sur leur pelage. Elle se décida à plonger dans l'eau, se nettoyant vivement, espérant ne pas profaner les lieux.

    Elle ressortit finalement après avoir barboté, et s'ébroua. Ses coussinets lui faisaient bien moins mal, et elle était bien plus éveillée que quelques minutes plus tôt. Le remède avait fonctionné, et le frais permettait à ses fonctions vitales de réagir de façon normale. Après s'être calmée, elle vint à la rencontre des deux canidés qui avaient probablement commencé à discuter pendant qu'elles se remettait doucement. Elle jeta un regard à l'extérieur et demanda, ironique.


-Moi qui croyais m'être fait un copain... Il est parti sans dire au revoir, alors?

    Puis, se tournant vers l'inconnu, elle le gratifia d'un sourire et se contenta de le remercier:


-Merci. Je me sens beaucoup mieux.
Mais pourquoi la meute nous a-t-elle amené ici lorsque nous avons évoqué des créatures qui n'avaient pas leur place dans ce monde?

    Ange avait pour sûr repris ses esprits, et elle comptait bien s'en servir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolfox
Je ris, je pleure, je perds mon self contrôle...
Je ris, je pleure, je perds mon self contrôle...
avatar

Messages : 501
Date d'inscription : 16/10/2012

MessageSujet: Re: Perdues dans la jungle... [PV Nakou - Wolfox]   Dim 13 Juil - 12:55

    Jenna avait en tête dix-milles questions qu'elle souhaitait poser à ce loup, et sur le moment, les histoires liés au failles étaient passés en second plan. Désormais, elle voulait savoir qui était ce loup, comment il était arrivé ici... et tout-particulièrement, ce qu'il pouvait lui apprendre sur sa fille. Jenna n'avait pas revue Aleu depuis le jour qu'elle avait fuie Nome, en colère contre son père, et, elle le supposait, contre elle pour lui avoir cachée la vérité. Balto lui avait assuré qu'elle le leur avait pardonné et qu'elle allait bien, qu'elle était heureuse, désormais, ayant trouvé sa place et une famille avec qui vivre... mais depuis, aucun d'entre-eux n'avait eu de nouvelle d'elle. Ce que la mère de famille regrettait le plus, c'était de ne même-pas avoir pu lui dire au-revoir. La dernière fois qu'elle l'avait vue, où elles s'étaient promenées ensemble dans Nome... elle ne s'était alors pas douté que ce serait la dernière fois. En-dehors de ce qu'avait pu lui apprendre Balto, elle s'était souvent demandée comment elle allait, ce qu'elle était devenue... elle avait désormais un moyen de le savoir : ce loup allait peut-être pouvoir répondre à ses questions. Mais d'abord fallait-il qu'il soit plus amical que ses prédécesseurs.

    Car si Jenna voyait chez lui un moyen d'en apprendre plus sur les failles, de connaître le destin de son enfant, et voyait bien qu'il semblait moins méfiant que les autres loups, elle n'en oubliait pas qu'elle ne le connaissait pas et qu'il pouvait, à tout-moment, devenir un danger potentiel. Elle observa avec une certaine inquiétude l'étrange mixture qu'il donna à Ange... elle aurait tant aimée en savoir d'avantage sur les plantes médicinal et être certaine que celles-ci n'allaient pas avoir un effet néfaste sur son amie. Mais en même-temps, elle sentait l'odeur d'ici... bien qu'elle n'avait rien d'agréable et donnait envie d'éternuer, il était vrai qu'elle rendait l'esprit plus clair, et plus le médicament était mauvais, plus efficace il était, c'était bien connu. Et pour finir, dans un sens, elle ne considérait pas vraiment avoir le choix : Ange avait besoin de soin, au moins pour ne pas tomber dans les pommes, ce loup se proposait de lui en donner, et il n'avait pas encore fait le moindre signe poussant à la méfiance envers lui. Ainsi, lorsqu'elle se tourna vers la petite chienne beige et vit qu'elle lui souriait, elle lui rendit son sourire et lui fit un léger signe du museau, l'air de lui dire qu'elle pouvait y aller... leur situation ne pouvait pas être pire, de toute-façon.

    Le temps que la petite Ange mange et se remette, Jenna resta silencieuse, observant alternativement le loup et son amie. Elle préférait s'assurer qu'elle irait bien avant de poser toutes les questions qu'elle avait en tête. Le loup, lui, n'avait d'yeux que pour sa patiente, s'assurant également qu'elle se remettait bien... pourtant, son regard était dans le vague, et Jenna l'accusait de penser à autre chose tendis qu'il l'observait... en fait, il semblait réfléchir à bien des choses. Lorsque Ange se mit à rire de façon un peu folle, Jenna en fut inquiète, et se tourna vers l'ancien : mais qu'est-ce qu'il lui avait fait ? Le loup, lui, ne semblait pas inquiet... le rire sembla simplement le ramener de sa rêverie, et il rit même en même-temps que Ange. Jenna, elle ne rit pas... mais elle fut confortée dans son idée qu'elles pouvaient lui faire confiance.

    Ange, après s'être un peu nettoyée dans le cour d'eau, les rejoignit, et elle fit de l'humour, ce qui rassura un peu Jenna : au moins, elle semblait aller beaucoup mieux. Sur le coup, elle se dit que elle-aussi, elle pourrait se laver un peu le poil... sans-doute qu'elle se sentirait bien mieux après... mais pas maintenant. D'abord, elle voulait discuter.


    -Oh, ne t'en fait pas, répondit-elle cependant lorsque Ange se plaignit du départ de son "copain". Il t'as jeté un dernier regard amoureux avant de partir.

    Elle rit, puis se tourna à son tour vers le loup gris. Elle le gratifia également d'un :

    -Oui, merci d'avoir aidé mon amie, avant de répondre à la seconde réponse de Ange à la place de l'ancien, et sans quitter celui-ci des yeux : parce que lui-aussi est une créature qui n'a pas sa place dans ce monde. J'ai raison, n'est-ce pas ? Tu viens du même monde que moi ?

    C'était logique, dans un sens : si il connaissait Aleu et que celle-ci n'avait pas, selon ses dires, était victime d'une faille, alors il devait venir de son monde. Maintenant qu'elle y pensait, son compagnon lui avait parlé d'un vieux loup qui avait laissé sa place de chef à Aleu, et qui l'avait aidée à trouver sa place. Quel était son nom, déjà ?

    -Tu es Nava, n'est-ce pas ? Demanda-t-elle. Peux-tu au moins me dire si m'a fille mène une vie qui lui plait ? Est comment es-tu arrivé ici ?

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Spoiler:
 

Spoiler:
 




@ Et juste pour rire, mon Télévengeur préféré [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ-Intervention
Perdu dans les mondes...
avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 26/07/2013

MessageSujet: Re: Perdues dans la jungle... [PV Nakou - Wolfox]   Dim 13 Juil - 13:15

INTERVENTION DU PNJ

    Nava resta silencieux durant tout le temps que la jeune chienne beige reprenne ses esprits, se contentant d'observer et de ressentir ce qu'il se passait autour de lui, ne faisant, comme à son habitude, plus qu'un avec la nature. C'était la raison pour laquelle il semblait avoir les yeux dans le vague : il observait la petite chienne beige, s'assurait qu'elle allait bien et qu'elle se remettait, mais il ressentait également ses émotions, portés à-travers l'air comme une odeur qu'il était l'un des rares à pouvoir détecter. Mais il faisait également attention à tout ce qu'il se passait autour de lui... la nervosité, la curiosité et l'inquiétude de la chienne rouge, le lent écoulement du filet d'eau au fond de sa caverne et le déplacement des petites bêtes qui y nageaient, les chauves-souris dormant au-dessus d'eux sans que les deux femelles ne les aient encore remarquées, la présence des bêtes et des insectes à l'extérieur... c'était en faisant attention à chaque détail du monde que Nava avait appris tout ce qu'il savait, c'était en faisant attention à chaque détail de la nature qu'il avait appris à communiquer et à faire corps avec elle... c'était en faisant attention à chaque détail de l'univers qu'il avait appris l'existence de ces déchirements temporels qu'on appelle les failles. Faisant ainsi, il s'assurait que rien, autour d'eux, ne leur voulait de mal. Jenna resta également silencieuse, visiblement inquiète pour son amie, et désireuse de ne pas le brusquer pour qu'il réponde par la suite à leurs questions... il lui en fut reconnaissant, car malgré son grand âge, se concentrer sur autant de détails à la fois n'était pas toujours facile.

    Enfin, la jeune chienne beige retrouva sa vigueur, et chacune des nouvelles arrivantes remercia le vieux sage pour l'aide qu'il lui avait apportée. Le loup sourit, et lui fit un signe de la tête, l'air de dire que ce n'était rien. Ce n'est qu'après qu'il concentra à-nouveau son esprit sur ses deux invités et répondit à leur interrogation :


    -Effectivement, jeune Jenna, je suis bien Nava. Je vois que ton compagnon t'a parlé de moi. Je ne peux, hélas, pas te dire grand-chose sur ta fille, car je ne vis plus dans sa meute depuis bien longtemps. Au dire des oiseaux migrateurs et du vent, je sais qu'elle est devenu une bonne chef... légèrement trop jeune et manquant d'expérience, mais elle apprend vite. Je pense pouvoir t'affirmer qu'elle est heureuse... et je sais qu'elle n'avait pas eue de problème avec les failles avant que je ne me fasse moi-même piégé.

    Laissant Jenna à ses pensées par-rapport à tout-cela... légèrement déçu de ne pas en savoir plus, mais rassurée de savoir que sa fille allait bien... Nava baissa par la suite les yeux vers Ange. Contrairement aux autres loups, il ne cherchait pas à la dominer, ni à l'impressionner... au contraire, ce fut lui qui baissa le museau pour qu'ils soient à la même hauteur :

    -Comme l'a dit Jenna, ma jeune amie, je ne viens pas de ce monde, moi non-plus, ce sont les failles qui m'ont emmené ici, et c'est pour ça que Toruk et ses chasseurs vous ont menées ici : parce que je peux vous aider à partir.

    Nava marcha vers un pan de mur de la caverne, éclairé par la lumière passant par l'entrée. Le mur était couvert de lignes qu'il avait dessiné du bout de la griffe. Ça ressemblait un peu à une carte, mais impossible à déchiffrer si on ne savait pas à l'avance ce qu'elle représentait.

    -J'ai appris par mes rêves l'existence des failles il y a bien des lunes, admit-il, et je me suis fait un devoir de les étudier, pour éviter que des gents s'y perdent. Mais j'ai été imprudent, et l'un de mes sujets d'étude m'a aspirée pour me mener ici. Les loups de la jungle m'ont trouvé, et j'ai réussi à les convaincre de l’existence des failles. Ils me laissent vivre sur leur territoire et m'offre même de la nourriture, en échange de certains de mes savoirs. Ils ne sont pas aussi méchants qu'ils ont voulus vous le laisser croire... simplement méfiants et territoriaux. Je pourrais essayer de rentrer chez moi... mais pour être honnête, je suis trop vieux pour me lancer dans une aventure où il me faudra traverser des mondes inconnus et dangereux.

    Il se tourna vers les deux chienne et s'assit :

    -Je suis donc resté ici, et je continue à étudier les failles, essayant de comprendre comment elles marchent, leurs origines, et comment les contrôler. Je sais déjà comment les détecter, je peux déterminer où et quand une faille va apparaître. Mais je n'en ai aucun contrôle. Je peux vous aider à partir... mais je ne peux pas vous dire où vous apparaîtrez.

_________________
= Ce compte PNJ est contrôlé par Wolfox =
Si vous vouhaitez que j'intervienne dans l'un de vos sujet pour y mettre un peu de piment, n'hésitez pas à me contacter par MP, de préférence sur mon compte principale, merci ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nakou
Fonda' de compet'
Fonda' de compet'
avatar

Messages : 1100
Date d'inscription : 01/07/2012
Age : 24

MessageSujet: Re: Perdues dans la jungle... [PV Nakou - Wolfox]   Dim 13 Juil - 17:35

Spoiler:
 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


  • -Oh, ne t'en fait pas... Il t'as jeté un dernier regard amoureux avant de partir.

    Ange ne put retenir un rire jaune, à la fois sincère mais également satisfaite de s'être débarrassée de lui. Elle lança un petit regard complice à Jenna, et se rappela qu'il faudrait la remercier plus tard, lorsqu'elles auraient des réponses à leurs questions. D'ailleurs, Ange se rappela la blessure que la mère de famille s'était faite au début de leur aventure, et voulut en faire part au loup, qu'il puisse agir si celle-ci risquait de s'aggraver, on ne sait jamais. Avec l'adrénaline, Jenna l'avait probablement oublié, mais une fois que la pression retomberait, c'est à dire dans quelques minutes, lorsque la chienne rouge se serait vidé l'esprit, la plaie pourrait se faire de nouveau douloureuse. Ange n'eut pas vraiment le temps d'intervenir qu'on répondait déjà à sa première question. Mieux valait-il, en effet, y allait une à une.

    Alors comme ça le loup venait d'un autre monde également? Pas si surprenant. Maintenant qu'elle y pensait, quelle meute aurait laissé deux inconnues avec un loup âgé et seul de leur propre meute? Cela pouvait représenter un danger, même si les deux chiennes ne semblaient pas agressives. Mais plus étonnant cette fois, Jenna posa un nom sur l'identité du loup, qui viendrait visiblement de son monde à elle. Ange ouvrit des yeux ronds. Attends, quoi? Elle devait avoir raté un épisode. Sa fille? Qui aurait pris possession de la meute de... Nava, c'est ça? Mais alors pourquoi les aiderait-il? Elle allait demander des sous-titres lorsque Nava se pencha vers elle pour répondre à sa question. Alors il pouvait les aider à partir? C'était donc pour se débarrasser d'elles de façon plus civilisée que ces loups les avait mené ici... En effet, ils n'étaient pas si méchants que ça. Mais Ange trouvait que ne pas rentrer chez lui était suspect, jusqu'à ce que le vieux loup lui en donne les raisons, de lui même. Il devait probablement sentir sa méfiance? C'était triste, quelque part, de voir qu'il était coincé ici mais donnait tout son possible pour les aider elles...

    -Ne peut-on pas vous accompagner et vous aider à rentrer?

    Dite à haute voix, sa question lui semblait soudain stupide. Nava n'était plus chef de meute, et au vu de son âge avancé, peut-être n'avait-il simplement plus de famille. Ange doutait que quoi que ce soit puisse le retenir dans son monde d'origine. Mais les loups ici étaient-ils un minimum sympathique envers lui, ou vivait-il simplement seul, à l'écart? La petite chienne ne put s'empêcher de ressentir un peu de peine pour lui, elle qui avait tant cherché à avoir une famille...
    Ange cogita quelques instants sur les éléments que le loup venait de leur apporter, et s'approcha de la carte dessinée au mur pour l'étudier, sans pour autant comprendre quoi que ce soit. D'après Nava, prendre le risque de partir ne confirmait en rien leur retour dans leur monde? Pire, pouvaient-elles être finalement séparées pendant le voyage? Elle voyait mieux pourquoi il s'était résolu à rester ici, rien ne garantissait que le prochain monde serait plus sûr que celui qui avait tenté à maintes reprises de les tuer, ici... En songeant à ça, la blessure de Jenna lui revint en mémoire.

    -Au fait, mon amie a été blessée par une corde à notre arrivée ici... La plaie peut-elle s'infecter? Et y a-t-il encore des humains ici?

    Sa dernière question était de la simple curiosité, mais il fallait, pour l'autre, s'assurer que Jenna était suffisamment en forme pour continuer leur périple. Ange jeta un dernier coup d'oeil analyse à la carte, et demanda finalement:

    -Est-ce une liste des apparitions des failles dans ce monde, ou un plan des possibles mondes qu'il existe?

    Au vu du nombre de traits gribouillés sur la paroi rocheuse, Ange commençait à craindre la possibilité d'un retour chez elle, un beau jour... Et si les failles étaient éphémères, comment se rendre à temps à l'emplacement où elles apparaitraient? Suivaient-elles finalement une logique quelconque? Ange se posait une tonne de questions, mais sa crainte, pour le moment, étrangement, était de se retrouver séparée de sa nouvelle amie, et de ne plus jamais la revoir. La petite chienne s'était attachée à la mère de famille après tout ce qu'elles avaient vécu, et bien que l'éventualité de retrouver sa famille l'enchantait... Elle avait le sentiment d'en perdre un membre, quoi qu'il advienne.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolfox
Je ris, je pleure, je perds mon self contrôle...
Je ris, je pleure, je perds mon self contrôle...
avatar

Messages : 501
Date d'inscription : 16/10/2012

MessageSujet: Re: Perdues dans la jungle... [PV Nakou - Wolfox]   Lun 14 Juil - 15:24

[Je m'amuse également beaucoup dans ce sujet ! Merci d'y participer avec moi Razz Pour ce qui est de Nava... je n'ai pas d'avis particulière, il faut peser le pour et le contre. Bien-sûr, puisque notre sujet à pris ce sens, ce serait logique de le faire, mais après, on va imposer ce contexte au futur joueur qui voudra incarner Nava. Ce ne sera pas gênant ? ]

INCARNATION PNJ : Nava.

    En réalité, même si rien ni personne n'attendait Nava dans le monde qui était le sien, ni famille, ni ami, ni meute, le vieux loup désirait quand-même rentrer chez lui. Les loups de la jungle le tenaient à l'écart d'eux, venant parfois simplement lui demander conseil, lui demander de partager son savoir avec eux. Les mère amenaient même parfois leurs louveteaux pour qu'il leur enseigne des choses que les membres de leur meute ne pourraient jamais leur apprendre... des louveteaux bien indisciplinés qui préféraient la chasse à l'enseignement, mais le vieux loup savait comment les captiver. Il suffisait juste, généralement, qu'il fasse quelques étincelles ou qu'il fasse des dessins avec de la fumée en leur racontant une histoire pour avoir leur attention. Les loups de la jungle ne le maltraitaient pas, ils lui offraient asile et nourriture, il avait gagné leur respect... mais en-dehors de ces périodes, ils ne venaient jamais lui tenir compagnie. Cela ne changeait pas tant que ça de sa vie en Alaska, en réalité : depuis que Nava avait laissée partir sa meute sous le commandement de Aleu, il était devenu un vieux loup solitaire, se complaisant dans cette solitude pour étudier les secrets de l'univers. Et pourtant, malgré le fait que sa vie ne changerait pas d'un monde à l'autre, Nava voulait rentrer chez lui.

    Il était un loup de l'Alaska, c'était les terres où il était né, et c'était les terres où il désirait mourir. Lorsqu'on atteint son âge et sa solitude, on s'attache aux choses et aux traditions plus que ce que pouvaient le comprendre les jeunes comme Ange. La vie atteint un tout autre sens, et on cherche d'avantage à comprendre le monde qu'à chercher des aventures. Nava tenait à rentrer sur la terre de ses ancêtres, où il pourrait un jour s'éteindre paisiblement. Mais il savait aussi qu'il ne devait pas s'éteindre maintenant : l'apparition des failles lui avait donné un but, et il se devait de l'atteindre afin d'aider ceux qui en étaient victimes... voir de sauver les mondes. Pour cela, il ne tentait pas de rentrer chez lui en passant au hasard dans les mondes. Il étudiait et il attendait le bon moment, jusqu'au jour où il saurait enfin comment déterminer où une faille devait le mener.

    Ange parla de la blessure que Jenna avait à la patte... en effet, la mère de famille avait complètement oublié ce piège qui lui avait taillé la peau. Maintenant qu'elle le lui avait rappelé, la blessure de Jenna se mit à-nouveau à la lancer, et elle leva un peu la patte. Elle voulut voir à-quoi elle ressemblait, mais elle était tellement couverte de boue qu'elle était cachée. Nava s'approcha d'elle dans le but de l'examiner, mais elle commença à protester :


    -Non, ce n'est pas la peine, ce n'est qu'une égratignure. Nous n'avons pas le temps de...
    -Allons, Jenna, ne fait l'enfant et laisse moi voir, répliqua Nava, d'un ton calme, voir presque doux, mais ferme, qui ne souffrait absolument d'aucune réplique. C'était le genre de ton qui faisait sentir qu'il avait autrefois mené une meute entière.

    Jenna céda, donc, et leva sa patte blessée pour que le vieux loup puisse la voir. Tendis qu'il la menait jusqu'à la rivière pour la laver, elle jeta un regard où brillait une certaine gratitude à Ange : elle était touchée qu'elle s'inquiète autant pour elle, même pour si peu. Nava répondit aux questions de Ange tout en lavant la patte de la chienne :


    -Même si j'étais accompagné, voyager entre les mondes est dangereux, et je risquerais de devenir un poids mort, pour vous, de vous mettre en danger. Qui plus est, rien ne garanti que nous ne seront pas séparé entre les failles. Non, il vaut mieux que je reste ici, pour le moment. Je ne cours pas de danger, les autres loups m'aident à survivre, et j'ai tout le loisir d'étudier les failles. Je trouverais peut-être un jour le moyen de les contrôler... mais je crains que ça prenne du temps.

    Ce que dit Nava ne fut pas tellement pour rassurer Jenna, qui, comme Ange, avait craint cette possibilité : il était donc possible qu'elles ne puissent pas rester ensemble lorsqu'elle traverseraient leur prochaine faille. La chienne rouge n'aimait pas ça : Ange était si jeune, elle se demandait comment elle pourrait s'en sortir, seule, dans des mondes aussi hostiles. Mais en-plus, elle-même n'était pas rassurée à l'idée de se retrouver seule... elle avait failli mourir tant de fois seulement en traversant ce premier monde.

    Nava mit finalement la plaie à l'air libre, et Jenna fut surprise de voir briller autour un sang encore liquide... après tout-ce-temps, n'aurait-elle pas dû commencer à avoir une croûte ? Nava dut deviner à quoi elle pensait, car il expliqua :


    -L'humidité de ce monde empêche le sang de coaguler correctement, il ralentit la cicatrisation. Ton amie a eue raison de me parler de cette blessure : la plaie se serait infecté et tu aurais pu y laisser la patte.

    Jenna tourna de grands yeux vers Ange... elle lui devait donc encore bien plus que ce qu'elle avait cru. Nava fouilla dans ses affaires et retira une simple feuille d'arbre, longue et odorante, qu'il enroula autour de la blessure. Cela piqua et fit monter les larmes aux yeux de Jenna :

    -Ca va tuer les parasites et aider à cicatriser. Ne la retire pas temps que tu seras dans la jungle. Pour répondre à ta question, ma jeune amie : oui, il y a des humains dans ce monde, mais ils sont très différents que ceux que tu connais. Ils sont... plus proche de la nature, plus sauvages. Dans un sens, vous avez de la chance de ne pas être tombé sur eux : ils vous auraient abattues en vous prenant pour des louves.

    Le temps que Jenna s’habitue à la sensation que lui procurait le pansement, Nava s'approcha de Ange et s'assit derrière-elle, regardant également la carte. Lorsqu'elle posa sa dernière question, il se mit à rire :

    -Il me faudrait bien plus que les murs de cette caverne pour faire une carte complète des différents monde. Il en existe autant qu'il y a d'étoiles dans le ciel, peut-être qu'il en existe à l'infini. De plus, les failles ne vous font pas toujours passer d'un monde à l'autre... elles vous font parfois simplement passer d'une époque à l'autre. Il est donc impossible de déterminer toutes les destinations possible. On ne peut que les imaginer.

    Nava se releva et s'approcha de la carte pour l'observer de plus près :

    -Cette carte est là pour déterminer l'endroit précis, le jour et l'heure à laquelle devrait apparaître une faille dans la jungle. Et la prochaine, que vous pourrez utiliser, devrait apparaître dans environs trois quart d'heure, dans... oh, non ! Il parut soudainement bien abattu : en plein milieu de la cité des singes.

    Si Jenna ne voulait pas une chose, c'était retourner là-bas ! Elle s'approcha de Nava et de Ange, boitillant un peu, et dit :

    -Ce n'est pas grave. Nous n'aurons cas attendre la suivante.
    -Je peux déterminer avec précision l'apparition de celle-ci parce qu'elle est proche, mais les autres doivent apparaître dans un temps éloigné, et les prévisions peuvent changer. Si vous ne prenez pas celle-ci, j'ignore dans combien de temps exactement vous pourrez repartir... et les loups ne tolérerons pas bien longtemps votre présence ici.
    -Mais... ils te tolèrent, toi.
    -Je suis un loup. Pas vous.


[Puisque les conversations commencent à s'emmêler, j'ai incarner directement Nava dans mon compte principal sans faire intervenir le compte PNJ. Ce sera plus facile pour moi. J'espère cependant que ça ne te gêne pas ? Parce que sinon, je m'arrangerais comme je pourrais Wink ]

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Spoiler:
 

Spoiler:
 




@ Et juste pour rire, mon Télévengeur préféré [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nakou
Fonda' de compet'
Fonda' de compet'
avatar

Messages : 1100
Date d'inscription : 01/07/2012
Age : 24

MessageSujet: Re: Perdues dans la jungle... [PV Nakou - Wolfox]   Mar 15 Juil - 18:23

Spoiler:
 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



  • Lorsque Nava déclina poliment son offre, Ange baissa les yeux au sol. Elles n'avaient pas eu besoin de lui pour être deux poids morts en danger... Il fallait avouer que promener à travers les failles avec deux femelles apprivoisées comme garde du corps, ce n'était pas le meilleur plan de l'année. Ange ne comprenait que trop bien son choix. Quant à la question de prendre du temps, ce n'était pas pour réconforter la petite chienne beige qui craignait qu'au vu de son âge, Nava ne puisse pas supporter très longtemps la température de ce monde, et ne puisse pas rentrer chez lui avant sa fin... Surtout si les blessures même bénigne, du moins non mortelles, ne cicatrisaient pas à cause de l'humidité ambiante... Mais malgré la petite tristesse qui avait surgit dans l'esprit d'Ange, c'est surtout une crainte qui lui crispa soudain l'estomac: son voyage avait de forte chance de continuer... seule. Cette confirmation tant redoutée acheva de l'attrister. Sans Jenna, elle n'aurait probablement jamais survécu à ce monde... Elle ne doutait pas qu'il puisse y avoir d'autres bonnes rencontres, mais elle redoutait les mauvaises, qui s'étaient tout de même faite plus nombreuses ici... Heureusement, la toute première fut la bonne. Mais elle n'avait pas envie de s'en séparer sans savoir qu'elle irait bien, qu'elle s'en sortirait. Toutes ses contrariétés la minèrent un peu, mais Jenna lui adressa un sourire reconnaissant qu'elle lui rendit malgré son coeur un peu lourd. Lorsque la husky se transforma en hiboux au vu de ses yeux, ce sourire devint clairement plus sincère. Si elle devait être amenées à se séparer, au moins le seraient-elles en bon état toutes les deux! Après que la mère de famille ait veillé sur elle lorsque ses forces l'avaient abandonné, Ange lui avait rendu la pareille en anticipant le pire. Il est clair qu'importe le monde qu'elle visiterait à présent, la petite chienne beige n'oublierait jamais cette rencontre qui l'avait tant touché. Bien loin du discours de Caïd et de son "chacun pour soi", Jenna lui avait prouvé que même deux inconnues pouvaient veiller l'une sur l'autre.

    Tandis que Nava soignaient la plaie avec de nouvelles plantes, Ange reporta son regard sur la carte en tentant de la comprendre. Elle sentit que le loup vint s'asseoir derrière elle et, même si elle n'aurait jamais accepté de tourner le dos à un inconnu, méfiante de nature, elle ne se sentit pas le moins du monde mal à l'aise. Le vieux loup avait réussi à gagner sa confiance, redonnant des forces aux deux femelles épuisées, et les aidant dans leur voyage. Il était assez incroyable d'inspirer une telle confiance en si peu de temps, mais Nava émanait une certaine sagesse et un calme qui apaisait les esprits. Ange se sentait bien à ses côtés, et aurait aimé pouvoir l'aider comme il le faisait. Le rire totalement involontaire qu'elle déclencha chez lui la fit sourire tandis qu'elle se tournait à demi vers lui pour l'observer.

    -Il me faudrait bien plus que les murs de cette caverne pour faire une carte complète des différents monde. Il en existe autant qu'il y a d'étoiles dans le ciel, peut-être qu'il en existe à l'infini. De plus, les failles ne vous font pas toujours passer d'un monde à l'autre... elles vous font parfois simplement passer d'une époque à l'autre. Il est donc impossible de déterminer toutes les destinations possible. On ne peut que les imaginer.

    Wow. Ange venait de se prendre une sacrée claque. La réalité était assez dure à digérer, elle aurait tout de même préférer que malgré le nombre de griffures sur la paroi rocheuse, cette dernière représentait les mondes. Les savoir infini voulait bien dire qu'elle pourrait revenir chez elle demain comme dans des années, voire tout simplement jamais... Elle espérait que Nava trouve un moyen de contrôler les failles avant qu'elle ne devienne adulte... Elle voulait retrouver Scamp. Mais si le vieux loup contrôlait les failles un jour, serait-il en mesure de repérer dans quels mondes elles se trouvaient? Ange voulut poser la question, mais le vieux loup reprit:

    -Cette carte est là pour déterminer l'endroit précis, le jour et l'heure à laquelle devrait apparaître une faille dans la jungle. Et la prochaine, que vous pourrez utiliser, devrait apparaître dans environs trois quart d'heure, dans... oh, non ! En plein milieu de la cité des singes.

    Ouch! Décidément, les mauvaises nouvelles s'accumulaient! Jenna fit la remarque à laquelle songeait Ange, mais Nava rappela l'importance de la rapidité de leur départ. Elles avaient provoqué les loups, et c'était un miracle si elles étaient encore en vie. Ange se demanda si elles n'étaient pas en mesure de leur apporter quoi que ce soit en échange de quelques jours supplémentaires, mais elles n'étaient pas vraiment bonnes pour chasser, surtout vu la taille des proies qu'ils enviaient... Le sanglier devait faire quatre fois sa petite taille à lui seul. En fait, hormis les singes, toutes les créatures qu'elles avaient croisé étaient plus grandes qu'elle. Dur d'être petite..! Mais mieux valait-il ne pas abuser de leur hospitalité.

    Ceci dit, comment retourner sur le territoire des singes? Elles étaient propres, et bien loin de pouvoir jouer à nouveau la carte du monstre... Elles doutaient également que les loups les accompagnent, et que Nava puisse s'en sortir indemne s'il les emmenait ; ces bestioles vicieuses n'auraient aucun scrupule à s'attaquer à un vieux loup. Elles ne pouvaient ainsi pas attendre la prochaine, et celle-ci était dangereuse... En même temps, remettre un pied dehors était dangereux, elles n'étaient plus à ça près. Elle eut la brève idée de trouver une cachette pour tenir jusqu'à la prochaine faille, mais elle se souvint également que son estomac était vide, et que le remède miracle du loup ne tiendrait que quelques heures tout au plus. Ange songea un moment à une solution, qui ne lui vint simplement pas.

    -Que fait-on, alors?

    Alors qu'elle avait été sur le point d'abandonner un bref instant, une idée lui vint alors. Les singes ne l'avaient pas saucissonnée, elle. Ils l'avaient simplement embarquée. Ils pouvaient donc vouloir la poursuivre sans juger qu'elle était si nuisible que ça, juste pour s'amuser... Non?

    -Je peux peut-être faire diversion. Si je les attire assez loin du temple pendant quelques minutes, tu pourrais emmener Jenna et vous aurez le temps de repérer la faille. Jenna n'aurait qu'à lancer un hurlement pour les perturber et me signaler que je peux revenir, et tu aurais le temps de repartir avant qu'ils ne te voient et s'en prennent à toi. De combien de temps disposons-nous? Combien de temps dure une faille?

    L'idée d'être poursuivie par les singes n'était pas la plus rassurante qui soi, mais sa petite taille lui permettait de se faufiler partout, et de leur compliquer la tâche. Bien qu'ils auraient accès aux arbres, tant que Ange ne s'arrêtait pas, ils ne l'attraperaient pas. Après tout, ils les avaient eu par surprise, la première fois... Là c'était à elles de les surprendre!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolfox
Je ris, je pleure, je perds mon self contrôle...
Je ris, je pleure, je perds mon self contrôle...
avatar

Messages : 501
Date d'inscription : 16/10/2012

MessageSujet: Re: Perdues dans la jungle... [PV Nakou - Wolfox]   Sam 19 Juil - 6:42

[Déjà deux ans que je suis inscrite O.o Je n'ai pas vu le temps passer Razz Bah écoute pour Nava je te laisse le choix, je te fais confiance Wink Mh... de l'action ? J'ai peut-être une idée ! Un combat entre les singes et les loups, et Ange et Jenna profitant de celle-ci pour se glisser jusqu'à la faille, tout en devant éviter les singes, ça te dit ? Je pourrais peut-être même faire intervenir le roi Louis en tant que "Boss de fin de sujet" xD Si tu préfères qu'on suive la direction que tu as prise avec l'idée de Ange, il n'y a pas de souci, j'éditerais Wink En tout-cas, les rôles sont inversés : maintenant, c'est toi qui répond à plusieurs sujets par jour, et c'est moi qui suis en retard xD ]

INCARNATION PNJ : Nava.

    Nava vit l'inquiétude et la tristesse se peindre sur le visage de ses deux invitées, et il en ressentit une certaine culpabilité... en effet, il comprenait à quoi elles pouvaient penser : il venait de leur annoncer, de but en blanc, qu'elles risquaient de ne pas pouvoir rester ensemble dès qu'elles traverseraient la prochaine faille. Le vieux loup n'avait pas tenu à leur faire peur, ni à leur faire du mal psychologiquement... cependant, il ne fallait pas croire qu'il devenait gâteux : il avait fait exprès de leur annoncer les choses ainsi, de leur faire comprendre ce qu'elles risquaient. Les rendre malheureuses ne lui plaisait pas, mais il savait également, et surtout, que leur cacher cette vérité ne ferait que les mettre en danger. Les deux femelles auraient pus traverser la failles suivante en étant persuadées qu'elles seraient toujours ensemble, dans le monde suivant, et où elles pourraient continuer à travailler ensemble et à s'aider mutuellement... puis s’apercevoir soudainement qu'elles n'étaient plus ensemble dans le monde suivant, et paniquer. Certes, elles ressentiraient la même tristesse et la même inquiétude l'une pour l'autre si cela arrivait... mais elles sauraient que cela pouvait arriver et elles pourraient s'y préparer psychologiquement. Elles pouvaient espérer que cela n'arriverait pas, car c'était bien possible... mais mieux valait qu'elles sachent que cela pouvait arriver. Nava n'aimait pas les voir inquiètes... mais le vieux et sage loup savait qu'il était mieux pour elles qu'elles sachent, elles ne seraient pas prises au dépourvu.

    L'ancien ressentit également le choc des deux chiennes lorsqu'il leur annonça le nombre de monde qu'il pouvait exister à-travers les failles... Jenna elle-même, qui malgré ce qu'avait pu lui apprendre Aniu sur elles, ne connaissaient que peu de choses sur les failles, avala difficilement sa salive. Encore une fois, le loup avait vu dans cette information une nécessité : il ne fallait pas que Ange et Jenna puissent croire que seulement une ou deux failles leur suffira pour rentrer chez elles : leur voyage risquait d'être long, long et semé de dangers. Elles devaient savoir à quoi s'attendre... ce ne serait qu'à cette condition qu'elles auraient une chance de survivre à ces mondes et à ces époques dont elles ne connaissaient rien... dont lui-même ne connaissait rien. Les aider à partir de la jungle et les tenir prête à ce qui pourrait les attendre était, hélas, tout ce qu'il pouvait faire pour les aider.

    Mais le moment n'était pas encore venu de s'inquiéter de ce qu'il se passerait de l'autre côté de la faille : déjà, elles devaient trouver et traverser cette fameuse faille, elles verraient pour la suite plus tard. Bien que Jenna tenait à tout-prix à trouver la faille... elle ne tenait pas à le faire à ce prix là : pas au prix de mettre Ange en danger ! La mère de famille se tourna vivement vers son amie lorsqu'elle l'entendit faire sa proposition. Son inquiétude était palpable. Elle préférait encore le faire elle-même plutôt que d'accepter qu'elle fasse cela !


    -Ange, ce serait trop dangereux ! S'exclama-t-elle. Tu as beau avoir l'esprit clair, ton corps ne suivra pas nécessairement. Tu n'as rien mangé depuis notre arrivé, tu vas t'épuiser !

    Elle se tourna vers le vieux loup en espérant avoir son soutien... mais il ne semblait pas l'écouter. En réalité, Nava avait entendu tout ce qu'elles avaient dis, mais lui-même réfléchissait à un plan pour leur permettre de partir sans danger. Il avait une idée... osée, peut-être, mais c'était la meilleure qu'ils avaient sans avoir à mettre la petite chienne beige en danger... plus en danger que les deux autres, tout-du-moins.

    -Jenna a raison sur un point, ma jeune amie, répondit-il finalement : mon médicament t'a rendu l'esprit clair, mais si tu essaies de courir, tu verras que ton corps ne suivra pas longtemps. En outre, ils ont beaux être stupides, ils sont vifs... ne sous-estimez pas les singes. Il y a cependant une solution, et les loups de la jungle vont nous aider.

    Contrairement à ce que Ange avait pensé, ceu-ci allaient les accompagner... mais ce serait à leur insu. Il s'éloigna un peu et se mit bien face aux deux chienne pour pouvoir leur expliquer :

    -Il faut croire que le destin vous a donné un petit coup de pouce : les singes ont dernièrement pris des libertés sur le territoire des loups, et ceux-ci ont décidés de lancer une expédition punitive dans le but de leur apprendre à respecter leurs terres. Ils veulent leur faire peur pour qu'ils ne reviennent pas. Nous pouvons profiter de leurs combats pour nous glisser dans leurs ruines et trouver la faille.

    Il baissa les yeux vers la petite Ange afin de lui expliquer, qu'elle comprenne :

    -J'ai confiance en toi, ma jeune amie, et ton idée n'est pas mauvaise... mais dans l'absolu, je pense que celle-ci est celle qui vous donnera une meilleure chance de pouvoir prendre la faille toute-les-deux. Une failles s'ouvre et ne dure que quelques secondes à une minute, elle disparaît aussi vite qu'elle apparaît. Si tu t'éloignes et que Jenna doit t'appeler, il n'est pas certain que tu puisses arriver à temps. C'est la raison pour laquelle si il faut malgré-tout attirer l'attention des singes, c'est moi qui m'en occuperais.

    Nava était vieux. Il n'était pas bien rapide, pas vif, et pas bien endurant, malgré le fait qu'il était un grand chasseur dans sa jeunesse... mais il savait comment échapper aux singes, de la même manière qu'il échappa un jour à son rival, qui désirait le tuer pour prendre sa place dans la meute, il y a quelques années. Un changement de monde ne signifiait pas qu'il avait perdu ses dons avec la nature.

    Laissant les deux femelles réfléchir à ce qu'il avait proposé, Nava se leva et partit dans un coin de sa caverne. Lorsqu'il revint, il tenait entre ses mâchoires le vieux cadavre d'un oiseau, qu'il posa devant les deux femelles.


    -La meute de la jungle m'apporte de la nourriture plus qu'il ne m'en faut. Mangez et reprenez des forces avant que nous ne devions partir. Il est possible que nous devions courir, voir que nous devions nous battre.

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Spoiler:
 

Spoiler:
 




@ Et juste pour rire, mon Télévengeur préféré [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nakou
Fonda' de compet'
Fonda' de compet'
avatar

Messages : 1100
Date d'inscription : 01/07/2012
Age : 24

MessageSujet: Re: Perdues dans la jungle... [PV Nakou - Wolfox]   Jeu 24 Juil - 19:56

Spoiler:
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


  • Jenna s'opposa fermement à sa proposition, et Ange s'apprêta à protester, ne voyant pas d'autres solutions, lorsque Nava prit finalement la parole. La petite chienne des rues baissa les yeux au sol. Certes, il fallait qu'elle se rende à l'évidence : son corps ne suivait pas le rythme. Et ce n'est pas parce qu'elle s'était débarbouillée et qu'il faisait plus frais ici que sa forme tiendrait longtemps - sitôt qu'elles ressortiraient, la chaleur humide de la jungle les assommerait de nouveau. Ange n'avait pas voulu jouer inconsciemment les héroïnes, mais elle ne voyait pas bien comment les loups accepteraient de leur venir en aide après qu'elles aient foulé leurs terres et chapardé leur proie. Et elle était qui plus est certaine que revoir son cher et tendre ami lou-loup ne lui serait pas bénéfique - il pourrait au contraire profiter de la situation... Un loup belliqueux en plus des singes à ne pas sous-estimer, ça faisait beaucoup. Ange n'avait pas peur, mais il fallait bien admettre que tout cela devenait beaucoup d'obstacles peu fiables. Néanmoins, si Nava parvenait à convaincre la meute, elle se sentait de suivre. Ils n'avaient qu'à considérer sa proposition comme un plan B. Elle écouta ainsi d'une oreille distraite les dires du vieux chef de meute, jusqu'à entendre la phrase de trop.

    - ... C'est la raison pour laquelle si il faut malgré-tout attirer l'attention des singes, c'est moi qui m'en occuperais.

    -Non!


    Protesta-t-elle à haute voix, sans vraiment pouvoir le contrôler ou avoir le temps de réfléchir. Elle s'était attachée au loup et ne voulait simplement pas qu'il lui arrive malheur. Elle comprenait maintenant la réaction vive de Jenna face à sa proposition. Pataude, elle baissa immédiatement la voix et reprit:

    -Vous dites vous-même de nous méfier des singes... Et vous nous avez énormément aidé jusqu'ici... Je refuse de vous laisser prendre un risque de plus pour nous. Nous ne sommes mêmes pas sûres que les loups accepteront de faire cette reconnaissance à temps pour qu'on puisse accéder à la faille. L'idée me semble judicieuse, et je la suivrais, mais je refuse que vous courriez un danger par notre faute. Vous ne vouliez pas devenir un poids mort en voyageant avec nous, mais je ne veux pas vous savoir mort tout court par notre faute.

    Nava déposa finalement de quoi les nourrir, les aidant de nouveau en sacrifiant quelque chose qu'il détenait. Ce don de soi était trop rare pour qu'il ne soit sacrifié au beau milieu de ces macaques. Nava supporterait-il d'être balloté comme elles l'avaient été? L'idée seule la faisait frissonner. Elle ne voulait pas imaginer qu'il soit fait de mal à un loup aussi bon. Jetant un petit regard vers l'oiseau, elle aurait voulu refuser l'offre, mais son ventre grommela, et elle savait très bien qu'elle en avait plus que besoin. Elle ne se fit donc pas prier et en arracha un morceau. La viande avait pris quelques jours, mais elle restait bien plus tendre que celle d'un sanglier. Le goût de celui-ci lui était d'ailleurs resté de travers - elle espérait ne plus jamais avoir à mordre dedans. Tandis qu'elle arrachait les plumes pour accéder à la chair, Ange réfléchissait à un autre plan, qu'elle ne trouvait pas. Elle se tourna finalement vers son amie.

    -Qu'en penses-tu, toi, Jenna? L'idée d'accompagner les loups me semble bonne, mais Nava n'a pas à prendre de risques pour nous...

    Sitôt sa question posée, elle replongea ses crocs sur la proie qui leur avait été offerte. La viande qu'elle avalait lui faisait grand bien, quoi qu'il en soit. Ange sentait qu'elle reprenait des forces pour livrer sa dernière bataille dans ce monde... et peut être dans les prochains!

    Qui sait où les failles les conduiraient ensuite?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolfox
Je ris, je pleure, je perds mon self contrôle...
Je ris, je pleure, je perds mon self contrôle...
avatar

Messages : 501
Date d'inscription : 16/10/2012

MessageSujet: Re: Perdues dans la jungle... [PV Nakou - Wolfox]   Sam 26 Juil - 9:13

[Magnifique vidéo et très belle chanson ! Pfeu, moi j'en ai des idées par-rapport à cela, mais je n'ai jamais réussi à créer des vidéos, je ne suis pas assez douée sur le net pour ça. Je suis douée avec internet, mais je n'arrive à rien dans la création graphique et vidéo -_- Merci pour ta confiance ^^]

INCARNATION PNJ : Nava.

    Jenna fut aussi choquée que sa jeune amie par la proposition de Nava... et en réalité, elle fut d'avantage choquée que lorsque Ange elle-même se proposa de faire diversion parmi les singes pour leur laisser le temps de trouver la faille. Ange était encore une très jeune chienne, c'était dû à un caractère entêté, impétueux, un peu trop courageux et désireuse de protéger ses amis au-delà de ses propres capacités. Elle comprenait, au fond, qu'elle ait envie de faire cela : Jenna elle-même avait été ainsi, lorsqu'elle était plus jeune, il n'y avait pas si longtemps que ça. L'âge lui avait permis de comprendre ses propres faiblesses... elle avait toujours été une chienne domestique plutôt calme et obéissante. Puis elle avait rencontré son compagnon, il lui avait offert une portée, et la mère de famille était devenue encore plus sage et mature. Elle l'était devenu autant pour elle que pour sa famille, qui avait si souvent besoin qu'elle le soit... même Balto, lors des moment où il se sentait déprimé, venait chercher en elle le réconfort de ses douces paroles. Ainsi, elle comprenait la décision et le plan de Ange, même si elle s'y opposait... mais que le vieux loup veuille se mettre en danger pour elles, c'était le monde à l'envers !

    Ce loup avait vécu, elle voyait en lui un vieux sage, à la fois calme et généreux, prêt à aider toute espèce qui marchait à quatre pattes car il voyait désormais au-delà de la haine ancestrale régnant entre les loups et les chiens, deux races qui étaient pourtant cousines. Il savait voir leurs points en communs plutôt que leurs différences et au-delà de la décision des chiens de vivre auprès des humains. C'était la raison pour laquelle il était aussi protecteur et généreux envers elles : au-delà de son désirs de les aider, il voyait en elle la jeunesse qui l'avait en ce jour quitté. Elles étaient encore dans la force de l'âge, elles avaient encore tant de choses à vivre, et tant de gents avaient encore besoin d'elles... elles devaient survivre et rentrer chez-elle. Lui ? Il considérait qu'il avait fait son temps, mais temps qu'il vivrait, il aiderait ceux qui en avaient besoin. Alors malgré toute sa sagesse et son instinct de survie... il devait en avoir un, c'était obligé, tout-le-monde avait un instinct de survie... pourquoi comptait-il se mettre ainsi en dangers pour elles ? Même si il le faisait, il ne courrait jamais assez vite et assez longtemps pour détourner les singes d'elles plus de quelques minutes.

    Mais Jenna ravala sa réplique lorsqu'il posa un oiseau près d'elles. Elle avait encore faim, et malgré sa légère odeur de viande faisandée, cette offrande lui fit monter l'eau à la gueule. Elle imita donc Ange et plongea ses dents dans la viande. C'était un gros oiseau, il y en aurait assez pour leurs deux estomacs... mais ayant déjà eue droit à du sanglier, elle, elle mangea lentement et laissa à Ange l'occasion de prendre les meilleurs morceaux... elle finirait sans-doute le reste après que la petite chienne beige soit repus. Elle écouta cependant avec attention de qu'avait à lui dire Ange, et fit un signe affirmatif du museau, montrant que ce coup-ci, elle était bien d'accord avec elle : elles ne pouvaient pas laisser Nava mettre délibérément sa vie en danger pour elles. Alors, tendis que Ange continuait à manger, elle redressa le museau et se tourna vers là où se trouvait le vieux loup gris.


    -Nava, nous vous remercions mais ce n'est vraiment pas une bonne idée... de...

    Nava avait disparu ! Il n'était plus à l'endroit où il se trouvait quelques instant plus tôt, avant que ses deux invités ne commencent à manger. Elle tourna le museau à-droite, à-gauche... il n'avait pas simplement changé de place. Elle regarda derrière-elle, il n'y était pas non-plus. Elle s'avança vers le centre de la caverne. Était-il sortie ? Elle ne l'avait pas entendu bouger. Se demandant ce qu'il se passait, elle l'appela :

    -Nava ? Nava ?!
    -Je suis toujours-là, mais vous ne me voyez pas, répondit sa voie, semblant résonner à-travers toute la caverne. Retournez-vous.

    Ce fut ce que fit Jenna, et elle put alors voir avec stupéfaction que sur le mur, au fond de la caverne, il y avait une forme qui se dessinait. Cette forme prit la teinte d'un canidé couleur gris-glace, qui était en-train de sortir de la pierre comme on sort des eaux d'un lac plat. Sa couleur se confirma petit-à-petit, et il retrouva bien vite sa forme originelle. Sortant entièrement du mur de pierre, Nava s'ébroua un grand coup... faire corps avec la pierre était toujours plus difficile que de faire corps avec le bois, on se sentait pressé, dans de la roche... puis il s'avança vers les deux femelles comme si il n'avait rien fait de plus surprenant que de se réveiller d'une petite sieste. Jenna resta longtemps le museau grand ouvert... avant de retrouver l'usage de sa langue :

    -Mais... mais... mais... comment... ?
    -Je me souviens avoir eut la même conversation avec ta fille, répondit Nava, d'un air amusé. Je comprend votre sollicitude, mes jeunes amis, et j'en suis touché... mais j'ai beau être vieux, je ne suis pas sans défense. Vous et les singes avaient la jeunesse, la fougue, la vitesse et l'endurance... moi, j'ai l'expérience, et ce ne sont pas les singes qui pourront m'attraper. J'ai quelques tours de passe-passe dans ma manche qui les tiendront occupés le temps que je revienne ici.

    Laissant les deux chiennes méditer sur ses paroles, Nava partit calmement vers l'entrée de sa caverne :

    -Finissez de manger vite, s'il-vous-plait. Les autres loups vont bientôt donner l'assaut, nous devront passer pendant qu'ils se battront. Un combat peut-être aussi bref que violent, dans le jungle. Si nous partons trop tôt ou trop tard, nous n'aurons aucune chance d'atteindre la faille. Une fois que vous aurez finie, rejoignez-moi dehors.

    Et il sortit, s'installant à l'ombre de sa montagne, assis, écoutant les bruits de la jungle pour s'assurer que ce qu'il comptait faire était encore possible...

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Spoiler:
 

Spoiler:
 




@ Et juste pour rire, mon Télévengeur préféré [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nakou
Fonda' de compet'
Fonda' de compet'
avatar

Messages : 1100
Date d'inscription : 01/07/2012
Age : 24

MessageSujet: Re: Perdues dans la jungle... [PV Nakou - Wolfox]   Jeu 4 Sep - 15:52

Spoiler:
 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


  • Jenna approuva ses propos, et mangea peu. Du moins, elle laissa Ange choisir ses morceaux en première, mais le ventre de la petite chienne réclamait tellement qu'elle ne prit pas vraiment le temps de faire une sélection - elle attrapa ce qui lui vint. Si elle avait eu conscience du geste de la mère de famille, elle l'aurait probablement remercié, mais ses pensées étaient pour le moment trop contrariées pour faire attention aux détails. Jenna prit d'ailleurs la parole pour remercier Nava et le contredire quant à ses plans suicidaires, ce que Ange écouta d'une oreille assez distante, concentrée sur son repas, mais la chienne se tendit soudain, jetant de brusques regards à droite à gauche avant de se lever, perturbée, en approchant le milieu de la grotte. Devant cette agitation soudaine, la petite chienne beige releva la tête et jeta un regard circulaire sur la pièce. Nava avait en effet disparu, mais son odeur restait omniprésente, elle ne l'avait pas senti s'éloigner, et il n'aurait pas pu disparaitre comme ça! Les failles étaient surprenantes, mais de là à accepter l'existence de la téléportation, tout de même... Quoi qu'une faille aurait pu l'emporter?!
    Ange eut un sursaut, se redressant, mais elle se raisonna bien vite: Nava savait prévoir leur arrivée et leur emplacement... Il ne se serait pas laissé avoir si facilement! Et comme pour la rassurer, la voix grave et posée de leur protecteur s'éleva dans les airs et leur demanda de se retourner.

    Les deux chiennes eurent un même mouvement, et dévisagèrent le mur d'un oeil hébété. Wow. Cette aventure était l'une des plus incroyables de sa vie! Ou alors, elle avait encore plus faim qu'elle ne le pensait et commençait à se taper des hallucinations... La chaleur? Les plantes? Ou la viande plus très fraîche? Jetant un regard hésitant et presque accusateur à son repas, elle chercha la cause de son hallucination, et s'apprêta à en faire part à Jenna qui semblait partager sa surprise. Bon. Soit elles partaient en live toutes les deux, soit Nava était une espèce de fantôme capable de rentrer dans le mur... Ange secoua la tête. Elle sentait qu'elle n'était pas à sa dernière surprise à travers les mondes, et qu'il allait falloir s'y accoutumer et cesser de se poser trop de questions - il y aurait très probablement pire à venir... Tant que c'était un allié qui faisait ce genre de tour de magie, il n'y avait pas vraiment de problèmes... Mais survivre face à un adversaire aussi fort et cette fois mal intentionné... La petite chienne fut parcourue d'un frisson. Elle n'eut pas vraiment le temps de répliquer quoi que ce soit (et elle ne trouva de toute évidence rien à redire...) que Nava déclara attendre dehors en attendant qu'elles finissent leur repas. Elle écouta donc leur hôte et s'empressa de finir sa part, songeant au fait que le départ était proche, et se demandant si Nava était le seul capable de faire ça ou si c'était quelque chose typique de ce monde (son copain le loup pouvait-il le faire, par exemple? Flippant...). Une fois qu'elle fut rassasiée, elle observa son amie, et fut prise d'une certaine tristesse. Si elle voulait à tous prix retrouver Scamp, elle était triste de perdre Jenna, avec qui elle avait vécu une aventure qui ne leur avait pas laissé de répit. S'il fallait faire un au revoir, il fallait le faire maintenant. La bataille serait trop rapide et peut-être violente, à en écouter les dires du vieux loup, pour qu'elles puissent s'échanger un dernier mot... Un peu tristounette, Ange reprit donc la parole:


    -Jenna... Je voulais te dire... euh...

    Elle ne savait pas vraiment comment conclure leur aventure, et cherchait vainement ses mots. Elle n'avait pas réellement passé de "bons moments" comme on le fait avec ses amis et, en même temps... Un éclat de rire la prit. Elle se souvenait de leur superbe costume pour effrayer les singes. Cette jungle les avait malmenées, épuisées... Mais malgré tout, leur duo avait eu raison de tous les obstacles qui s'étaient dressés devant elles! Une fois calmée, elle eut un sourire affectueux et reprit:

    -J'ai été ravie de faire ta connaissance, tu sais. Le lieu était horrible, la faim était horrible, la boue était horrible, les singes, le serpent, les loups, et surtout le sanglier étaient horribles! Acheva-t-elle en riant. Mais malgré tout, je garde un bon souvenir de notre rencontre, de nos échanges, et du costume que l'on a créé et qui est incontestablement le plus effrayant que l'on ait pu voir à ce jour, il n'y a qu'à demander aux singes! Je pense qu'ils s'en souviendront!


    Elle éclata de nouveau de rire, puis son regard s'assombrit, soudain plus triste.


    -Je ne sais pas où les failles nous mèneront, mais je crois qu'elles ont été clémentes en nous faisant nous rencontrer. Je n'oublierai jamais notre rencontre, et je voulais que tu saches que tu es vraiment quelqu'un de bien, Jenna. Merci pour tout ce que tu as fais pour moi. Je ne pense pas que nous aurons le temps de nous dire au revoir, une fois là-bas. J'espère cependant que l'on pourra se revoir un jour. Que tu me présenteras ton Balto, et que je te présenterais mon Scamp.


    La petite chienne lui offrit un sourire complice, gravant l'image de son amie quelque part dans sa mémoire. Une fois rentrée à la maison, croirait-elle toujours que tout ceci était réel? Quand ses habitudes seraient revenues, ne penserait-elle pas à cela comme un rêve? Choisir d'y croire ou non, une fois les choses revenues à la normale... Si des fois, elle rentrait chez elle un jour... Car la petite chienne le savait, elle n'était pas au bout de ses peines! Ange jeta finalement un bref coup d'oeil à la sortie. Nava les attendait dans la lumière verdâtre de l'extérieur... Il ne valait mieux pas trop tarder.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolfox
Je ris, je pleure, je perds mon self contrôle...
Je ris, je pleure, je perds mon self contrôle...
avatar

Messages : 501
Date d'inscription : 16/10/2012

MessageSujet: Re: Perdues dans la jungle... [PV Nakou - Wolfox]   Dim 7 Sep - 13:34

[Pas grave ^^ Tu utilises quoi, comme logiciel ? ]

INCARNATION PNJ : Nava.


    Jenna observa un long moment l'entrée de la caverne par où Nava était passé, les attendant désormais à l'extérieur... elle n'arrivait pas à croire qu'il soit capable de faire une telle chose. Balto ne lui en avait jamais parlé, et pourtant il connaissait ce loup gris, il avait forcément dû le voir utiliser ses capacités, sachant qu'il lui avait raconté que les choses ne s'étaient pas passés aussi simplement qu'il l'aurait souhaité, avec un loup qui s'était opposé à sa présence et à celle d'Aleu, et Nava les ayant aidés. Alors pourquoi... ? Elle supposa qu'il avait dû penser qu'elle ne le croirait pas, ou alors cela fait parti des secrets des loups et il avait hésité à la mettre au courant, vu qu'elle avait beau être sa compagne, elle restait quand-même une chienne. Peut-être que c'était un peu des deux. En attendant, Nava venait de la convaincre : elle se rendait compte que en-effet, malgré son âge avancé, il était le plus à-même d'eux-trois à survivre face aux singes, sachant que Ange était petite, vive et rapide, mais qu'elle ne connaissait pas la jungle et qu'elle manquait de force face à ces brutes, et que Jenna, bien que rapide, manquait d’endurance. Nava échapperait à ses poursuivant en se cachant comme il venait de le faire, et elle doutait que les singes puissent en faire autant... autrement, il l'aurait fait pendant qu'ils les chassaient.

    La chienne rouge, prise dans ses pensées, ne mangea pas d'avantage... de toute-façon, maintenant, elle se sentait repue, et elle ne voulait pas risquer d'être trop lourde vu qu'il leur faudrait être rapide. Déjà, il leur faudrait atteindre la faille en évitant de se faire remarquer et en évitant les combats, et si ils la rataient, il leur faudrait courir pour sortir du territoire des singes avant qu'il ne soit trop tard. Peut-être même que dans le nouveau monde, il lui faudrait courir pour échapper à un nouveau danger. Ce fut finalement Ange qui la sortit de sa réflexion... au début, Jenna fut surprise de l'entendre rire ainsi, sans raison apparente.

    Elle l'observa avec inquiétude... la chaleur avait-elle fait plus de dégât que ce qu'elle avait pensée ? Peut-être que c'était à-cause de la viande, trop vieille et avariée... la jeune chienne beige, depuis le temps qu'elle vivait dans une maison d'humains, avait peut-être perdu l'habitude de cela. Elle se demanda si il ne valait pas mieux qu'elle demande à Nava de repousser leur départ, le temps que Ange et elle se reposent... puis sa camarade lui expliqua la raison de son hilarité. Jenna eut alors un petit sourire qui, au fil du discours, s'élargit... et finalement, elle se mit à rire à son tour, de concert avec Ange. Cette aventure avait été des plus désagréable... mais sa rencontre avec Ange l'avait rendue des plus intéressante.


    -Et moi, je n'aurais pas rêvée d'une meilleure alliée pour partager ma première aventure à-travers les faille, s'exclama-t-elle après s'être calmée.

    Nava, assis devant la caverne, entendit les deux femelles rire... il eut un petit sourire et se tourna vers l'entrée de la caverne. La fougue de la jeunesse, leur simple rencontre leur permettait d'apprécier les mésaventures. Il ne regrettait en rien la sagesse et les pouvoirs que son grand-âge lui avait donné... mais parfois, l’insouciance et la joie de vivre des plus jeunes lui manquaient.

    Jenna se baissa à la hauteur de la petite chienne beige et posa son museau sur sien, en un signe d'affection et d'amitié. Elle ne la connaissait même pas depuis une journée, et pourtant, elle l'appréciait déjà autant qu'elle appréciait Dixie et Dipsie, ses amies depuis qu'elle avait emménagée à Nome... elle l'appréciait même presque plus, car elle, elle n'était pas une pipelette qui avait tendance à dire à haute-voie ce qu'elle ne devrait pas penser à voie-basse. Elle savait qu'elles risquaient de se faire séparer d'ici peu de temps, ce qui la rendait malheureuse... mais elle ne voulait pas gâcher leurs derniers moments ensembles, ni risquer de les déconcentrer en ruminant des événements qui n'auraient peut-être pas lieu.


    -Merci, Ange, lui dit-elle, merci pour tout. Merci de m'avoir sauvée, de m'avoir aidée, et d'avoir été là. Je ne t'oublierais jamais, et j'espère que nous nous reverrons, moi-aussi. Mais il ne faut pas qu'on dramatise : peut-être que la faille ne nous séparera pas.

    Elle lui fit un clin d’œil. Mieux valait rester optimiste, tout en n'oubliant pas que cela pouvait arriver... ainsi, elles ne seraient pas surprise mais ne déprimeraient pas sur le moment, non-plus.

    -Mais si c'est le cas, nous devons profiter de notre dernière aventure, toute-les-deux. Nava nous attend. Nous ferions mieux d'y aller ou il sera trop tard.

    Jenna se dirigea vers la sortie, supposant que Ange allait la suivre. Nava était là, assis à l'ombre. Il semblait méditer. Il n'eut aucune réaction lorsque les deux chiennes sortirent, pas même un mouvement d'oreilles... et pourtant, il sut qu'elles étaient là, car il leur annonça :

    -Bien. Nous sommes dans les temps, mais il ne nous faut pas traîner. D'après les bruits de la jungle, le combat va commencer. Suivez-moi.

    Le loup gris se dressa et partit d'un pas plutôt vif et silencieux en direction du territoire des singes. Vif pour ce qu'on pourrait penser de lui, mais pas assez pour distancer les deux femelles. Il resta silencieux durant tout le temps de la marche, bien qu'ouvert aux questions si elles voulaient lui en poser, laissant les deux amies discuter entre elles si elles le souhaitaient. En réalité, il écoutait les bruits de la jungle, car les informations allaient vite, ici... il suffisait que les oiseaux chantent, par exemple, pour savoir le temps qu'il ferait, ou qu'ils piaillent avec force pour qu'on sache qu'ils avaient peur et qu'ainsi, on sache qu'un prédateur traînait dans les parages... ou alors, comme dans ce cas, qu'un terrible combat se préparait. Au bout d'une vingtaine de minutes de marche, ils arrivèrent sur un monticule de terre d'où ils pouvaient apercevoir la cité des singes... Jenna fut surprise : ce monticule, c'était là où elles avaient croisés le serpent géant. Finalement, elles n'avaient pas été si loin de leur salut, elles auraient rencontré Nava bien plus tôt si elles étaient simplement partis dans l'autre sens. Elle voulut le faire remarquer à Ange, mais Nava la coupa en pointant le bas du monticule du museau et en disant :

    -Regardez.

    Un peu plus bas, les loups marchaient en file-indienne. La chienne rouge repéra, en outre, ceux qui les avaient trouvées, avec le copain de Ange qui marchait un peu en retrait... ça joue les caïds face à une petite chienne mais lorsque la bataille doit commencer, y a plus personne. Les loups marchaient vite et silencieusement, ils ne faisaient pas le moindre bruit. Mais très vite, un mouvement au niveau de la cité en ruine signala que les singes les avaient repérés et qu'ils se préparaient.

    -Nous allons attendre que le combat commence, puis nous courrons vers la cité. Tâchées de ne pas vous arrêter et de ne pas faire attention à ce qu'il se passe autour de vous. Les singes seront trop occupés pour nous voir. Il faudra aller vite : la faille ne va pas tarder à apparaître...

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Spoiler:
 

Spoiler:
 




@ Et juste pour rire, mon Télévengeur préféré [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Perdues dans la jungle... [PV Nakou - Wolfox]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Perdues dans la jungle... [PV Nakou - Wolfox]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un petit lapin court dans la jungle... (Et autres blagues)
» Bienvenue dans la Jungle - The Rundown - 2004 - Peter Berg
» perdue dans la jungle des reflexes......
» [Lallemand, Alain] Et dans la jungle, Dieu dansait
» Fleurs dans la jungle ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Animation Source RPG! :: Lieux du RPG :: Monde du Livre de la Jungle :: La Jungle-
Sauter vers: