Forum de jeu de rôle dédié aux dessins animés listés sur Animation Source et aux écrivains qui souhaiteraient endosser le rôle de leurs personnages favoris!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 "En Enfer" [PV Steele - PNJ-Intervention]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
PNJ-Intervention
Perdu dans les mondes...
avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 26/07/2013

MessageSujet: "En Enfer" [PV Steele - PNJ-Intervention]   Sam 21 Déc - 8:32

INTERVENTION DU PNJ

    Dans le monde sous-terrain, où si peu d'êtres vivants avaient pus entrer, puis ressortir toujours vivants, l'agitation et l'excitation avait ébranlés ses maléfiques habitants. Au milieu de la rivière de lave, coulant dans presque tout cet endroit où la chaleur et l'odeur du soufre étaient omniprésents, il y avait un rocher noir, sortant de la coulée mortelle, et sur ce rocher, on pouvait voir une grande forme, faite d'écailles et de fourrure, d'ailes et de griffes, se mouvoir doucement, poussant au passage quelques gémissement douloureux. Ses os craqués tendis que ses articulations brisées se remettaient en place. Le flot de son sang fumant, coulant se mélanger à la lave, s'arrêtait tendis que ses plaies se refermaient. Près d'elle, on pouvait voir une autre forme, sombre, et plus petite... et la raison pour laquelle tous les démons se sentaient tellement excités.

    Belladonna était tombée dans son propre gouffre, celui qu'elle avait ouvert pour y précipiter ses ennemis, emportant avec elle ce chien-mortel si fort et farouche... a moins que ce soit ce Steele qui l'y ait poussé, et qu'il ait décidé de l'accompagner. La terrible démone n'avait pu combattre les griffes des enfers, qui lui avaient brisées les ailes et l'avaient jetée au fond de ce gouffre, lui brisant le corps sur la roche de celui-ci. Steele... et bien, le chien avait eu de la chance, à moins que ce ne soit que son intelligence qui l'avait poussé à se mettre où il fallait : il avait été protégé par le corps de son ennemie, et il était tombé sur elle, amortissant grandement sa chute. Mais Belladonna n'était pas encore vaincu : sa condition de morte-vivante lui permettait de "survivre" à cela, et de se guérir elle-même de ses propres blessures, surtout en ce monde, où ses pouvoirs trouvaient leurs origines et où ils étaient multipliés.

    Belladonna se redressa, et son ombre menaçante couvrit le corps de Steele. Du sang coula d'entre ses dents et tomba entre ses oreilles tendis qu'elle lui grognait après :


    -Espèce de sale insecte... comment as-tu osé ?! Je suis l'une des reines ténébreuses des enfers, et tu as osé me ridiculiser ! Je vais te faire disparaitre de la surface de ce monde et des autres, et une fois que ce sera fait, je retournerais m'occuper de cette chienne rouge et son ami canasson. Je pense que je garderais tes yeux, pour que tu puisse assisté à cela depuis le crypte des enfers où je vais t'envoyer !

    Des ricanements sonores détournèrent l'attention de la chienne démoniaque, qui releva la tête... si s'approcher de la lave serait du suicide, pour Steele, pour les êtres qui vivaient ici, c'était encore moins dangereux que de l'eau : toutes sortes de petits démons, des êtres se tenant sur deux-pattes, avec de petits bras griffus, des cornes, la peau nue et rouge, un sourire aux dents pointus et des yeux éteints, s'approchaient du duo en marchant sur la rivière ardente. Il y en avait des milliers... ils poussaient un rire strident qui ressemblaient à une sorte de chant, observant le chien en salivant. Belladonna eut un sourire cruel, et recula un peu pour leur laisser la place.

    -Où alors, je pourrais éviter de me salir les serres et laisser mes serviteurs te désosser, murmura-t-elle avec une certaine extase dans la voie. Vois-tu, les diablotins n'ont que peu souvent l'occasion de sentir l'odeur de la chaire fraiche des vivants. Je vais me faire un plaisir de...
    -Ça suffit, Belladonna ! Dit une voie profonde, puissante, qui fit s'immobiliser de peur tous les démons, coupant la chienne avant qu'elle ne puisse annoncer qu'elle allait les observer le dévorer. Belladonna elle-même se recroquevilla. La voie n'avait rien de menaçante, elle semblait même plutôt calme... mais sa puissance fit trembler tout l'enfer, et ne semblait venir de nul-part en particulier.

    Soudainement, les murs qui composait l’Enfer lui-même se mirent à bouger, comme si tout, autour d'eux, changeait. Le grondement d'un tremblement de terre se fit entendre. Il passa un long moment avant que ce qu'il était en-train de se passer, de se former, n'apparaisse aux yeux des êtres présents : une créature, immense, impressionnante, et semblant ne faire qu'un avec ce monde, émergea de la roche volcanique. Son corps entier était fait de la pierre, il était la parois des enfers... la rivière de lave prenait sa source sur lui, coulant de cavités dans sa peau comme le sang d'une plaie. On ne voyait pas ses jambes, cachées dans la lave. Mais ses deux bras, immenses comme la tour Eiffel, se dressèrent au-dessus de la scène. Des cascades de lave coulèrent sur le rocher où Steele et Belladonna étaient tombés. L'ombre de l'immense créature recouvrit l'Enfer, et les démons reculèrent... visiblement, ils ne voulaient pas, ou ne pouvaient pas, être couverts par cet ombre. L'ombre plongeait les deux chiens dans le noir. Le visage de la créature se mit à luire au-dessus d'eux, menaçante. C'était un visage plat, à la bouche faite de dents pointus, aux narines faites de deux cavités, et où brillait des yeux flamboyants, surmonté d'une couronne de cornes. De la lave coulait également de sa bouche, tel de la salive. On lui avait donné de nombreuses formes, et il était capable d'en prendre beaucoup plus, mais là, Steele pouvait voir sa véritable nature : il n'était pas que le roi des enfers ; lui et les enfers ne formaient qu'une seule et même chose, son royaume était incrusté dans son propre corps.

    L'une des mains du Diable saisit Belladonna et la souleva lentement vers ce visage cornu et effrayant. Belladonna tremblait... elle se retrouvait face à la seule personne qui lui faisait vraiment peur.


    -Pitié, maître ! Supplia-t-elle. J'ai fait tout ce que je pouvais pour vous servir...
    -Mais tu ne m'as pas satisfait. Qu'un ange gardien puisse te vaincre, ça, je peux encore le comprendre... mais qu'un mortel t’humilie, toi, l'une des créatures à qui j'ai conféré le plus de pouvoir... non, je ne peux le tolérer ! Tu as besoin d'un petit séjour dans le purgatoire. Je m'occuperais de ton cas plus tard.

    Sortant de nul-part, des chaînes entourèrent soudainement les membres de la chienne maléfique, et elle l'emportèrent, la faisant disparaître dans le noir. Le Diable baissa les yeux vers Steele, et l'observa un instant avec un certain mépris... puis il commença à s'éloigner, et, tendis que l'ombre reculait, les diablotins, eux, s'avançaient vers le chien, tendant vers lui leurs griffes avides... ils seraient sur lui si l'ombre du diable ne le recouvrait plus.

_________________
= Ce compte PNJ est contrôlé par Wolfox =
Si vous vouhaitez que j'intervienne dans l'un de vos sujet pour y mettre un peu de piment, n'hésitez pas à me contacter par MP, de préférence sur mon compte principale, merci ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spirit - Steele
Perdu dans les mondes...
avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 18/12/2012
Age : 26
Localisation : Quelque part dans les vastes plaines sauvages.

MessageSujet: Re: "En Enfer" [PV Steele - PNJ-Intervention]   Jeu 26 Déc - 9:26

Steele avait suivie Belladonna dans les enfers, par un passage que la démone avait ouvert alors qu’ils se battaient dans le monde où il avait rencontrés Spirit et Jenna. Il était satisfait d’avoir pu l’entrainer avec elle car cela voulait dire que les deux autres avaient pu s’échapper et qu’ils étaient sans doute repartis à la recherche du chien-loup. Il se dit que quand il en aurait fini ici il partirait les rejoindre, non seulement pour les rassurer sur son sort mais aussi pour les épauler dans leurs recherches. Il se tourna vers Belladonna et la voyait en sang. Il se releva et se remit en position de combat, prêt à la recevoir tantôt comme il l’avait fait tantôt dans la grotte de ce monde glacé duquel ils venaient tous deux d’arriver.

- Oh je doute fort que même en retournant là-bas tu puisses les retrouver. D’une part tu n’es pas encore en état de quitter cet endroit et d’autre part ils doivent déjà être loin à présent, peut-être même dans un autre monde qui sait. D’autant plus que tu n’en as pas encore terminé avec moi et que je ne vais pas te laisser me fausser compagnie comme ça ma chère. J’ai choisi de plonger avec toi dans ce monde pour leur permettre de gagner du temps et c’est bien ce que je compte faire, peu importe comment j’y parviendrai.

- Arrêtes ton char Bella chérie. Tes menaces fumeuses et vides de sens ne m’impressionnent guère. Il en faudra bien plus que ça pour me terrifier et me faire perdre tout espoir. Plus qu’une pauvre créature mi-chienne mi-dragonne déjà tellement amochée qu’elle a du mal à se mouvoir alors que pour ma part, mes blessures sont minimes et ne me gênent en aucune façon.


Il vit les petits démons sortir des rivières de lave et bien qu’il ait le cœur bien accroché, cela provoquait en lui un écœurement viscéral. Il remarqua le sourire cruel de Belladonna et comprit ce qu’elle entendait faire, seulement ce ne serait pas aussi simple qu’elle le pensait. Elle était vraiment trop naïve, elle pensait sincèrement qu’elle pouvait se débarrasser de lui ainsi, sans même se salir les pattes. Le chien écouta la démone et un rictus carnassier s’étira sur son visage. Elle était vraiment d’une stupidité affligeante. Soudain quand une voix semblant venir des tréfonds du monde sous terrain tonna comme un coup de canon.

Steele se raidit et se baissa sur ses quatre pattes, prêt à effectuer une esquive rapide si cette nouvelle créature qui arrivait était aussi belliqueuse que l’était la chienne démoniaque qui semblait être terrifiée par l’arrivée de cette personne, à en juger par sa façon de se refermer sur elle-même et la folle terreur qu’il pouvait lire clairement dans son regard. L’imposant chien noir et blanc planta toutes les griffes de ses pattes dans le sol pour conserver un semblant d’équilibre. Il scrutait l’être qui semblait incarner les enfers dans toute la grandeur et toute la terreur qu’il pouvait inspirer aux simples mortels comme lui. Par chance Steele n’était pas un esprit faible, aisément influençable et manipulable.

Il avait vécues tant d’épreuves depuis l’aube de sa vie et avait connues tant de souffrance qu’il s’était forgé l’idée que quand le moment serait venu pour lui de mourir, de disparaitre comme s’il n’avait jamais été, il accueillerait en son cœur la mort avec un sentiment de joie dominant car enfin, il serait définitivement libérée de toute forme de tourment et de tout désir terrestre. À vrai dire d’une certaine manière, il ne vivait plus qu’en l’attente de ce jour où la mort viendrait le chercher pour l’emmener dans son dernier voyage et où il pourrait la suivre, comme on prenait la route en compagnie d’une vieille amie.

Il le vit soulever Belladonna comme si pour lui elle était aussi légère qu’une plume. Il l’entendit supplier pour sa clémence et ne put contenir un sourire quand il entendit la sentence prononcée par le maitre du royaume souterrain, car pour ainsi il ne pouvait s’agir que de celui qui régnait sur la mort et les ténèbres, le Diable en personne. Quand le sol eut fini de trembler et que Belladonna eut disparue de sa vue, il se redressa et regarda tout autour de lui. Il vit que le Diable se préparait à s’en aller et comprit qu’au moment où son ombre ne le recouvrirait plus, il serait entièrement à la merci des petits démons apparus tantôt alors qu’il parlait avec Belladonna.

Il suivit le diable pour rester dans son ombre et ainsi être à l’abri de ces esprits errants prêts à tout pour avaler le moindre morceau de chair comme des loups affamés. Le seul fait de penser aux loups, ses ennemis de toujours, suffisait à lui donner assez de force pour ne pas se laisser mourir dans ce monde infernal. Il suivit le diable sur une certaine distance et quand l’être gargantuesque stoppa sa marche, il vint devant lui et s’agenouilla, en signe de respect envers cette conscience supérieure qui avait sa vie entre ses pattes.

- Monseigneur … Je sais que rien ne vous oblige à m’écouter, j’aimerai néanmoins que vous m’accordiez le droit de plaider pour ma cause. Mes compagnons et moi-même avons été attaqués par Belladonna alors que nous ne l’avions provoquée en aucune façon, c’est elle qui est venue nous chercher des noises. J’ai choisi de la suivre dans ce monde en empruntant cette porte qu’elle avait ouverte afin de permettre à mes compagnons à la surface de poursuivre leur quête.


- Je me doute que vous ne pourrez probablement pas accéder à ma requête, mais je tenais quand même à la formuler. Je venais vous demander si dans la mesure où l’heure de mourir n’est pas encore venue pour moi, il ne serait pas possible que vous me permettiez de rejoindre le monde de la surface. En échange de cet acte de bonté, je fais le serment que quand l’heure sera venue pour moi de tomber dans les flammes de l’enfer, je ne m’en détournerai pas et ne chercherai pas à m’enfuir, j’accepterai le sort qui a été décidé pour moi.

- Accèderez-vous à ma demande ou l’ignorerez-vous ? Le choix vous revient entièrement et je ne ferai rien pour l’influencer en aucune manière. Quelle que soit votre réponse, je vous remercie de l’intérêt que vous m’avez porté.


Il resta au sol, incliné devant le grand maitre du monde souterrain dans lequel il se trouvait. Il attendait le verdict du seigneur des ténèbres, sans se faire d’illusion sur les faibles chances qu’il accepte de répondre favorablement à ce qu’il lui demandait tant c’était exceptionnel et pouvait sembler douteux venant de la part de quelqu’un qui s’était sciemment jeté en enfer en poursuivant une démone. Il espérait néanmoins que le Diable, ayant pris connaissance de toute l’histoire, en tiendrait compte dans le jugement qu’il rendrait. Il ne pouvait plus qu’attendre à présent et ne laissait pas transparaitre la moindre émotion sur son visage ou dans son regard, il patientait tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ-Intervention
Perdu dans les mondes...
avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 26/07/2013

MessageSujet: Re: "En Enfer" [PV Steele - PNJ-Intervention]   Ven 27 Déc - 10:26

    *Monseigneur, hein ?* Le Diable, qui s'était stoppé parce qu'il avait senti que le chien le suivait dans le but de rester dans son ombre le seul endroit de tout l'enfer où ses sujets n'osaient pas aller... car on disait que dans le noir résidait la puissance des ténèbres... et avait baissé son regard vers cette pitoyable créature écrasée devant lui, le regardant de toute sa hauteur. Le Diable était belliqueux... il aimait bien la façon de parler de ce mortel, même si il devinait parfaitement qu'il ne lui disait tout-cela en y mettant les formes que pour l'amadouer. Il ne fallait que Steele s'y trompe, cependant : cet être était le seigneur des Enfers, le roi des démons, le créateur même du mal et des cauchemars... il était mauvais, bien plus cruel que Belladonna... sauf que lui, il était plus réfléchit, plus patient, plus sadique encore que elle. Il ne se contentait pas des tortures physique... lui, il détruisait ses victimes psychologiquement. Si il décidait de tuer ce chien, de le laisser en pâture à ses démons ou de le jeter dans la lave, les flatteries n'y changeraient rien... mais ça lui permettait déjà de gagner un peu de temps. Et également au Diable de réfléchir à un sort bien plus cruel que la mort qu'il pourrait prévoir pour Steele.

    Il attendit qu'il ait finit, puis il leva sa main au-dessus du chien, la posa sur lui et la referma... lorsqu'il releva le poing, des marques avaient été laissées par ses griffes là où Steele s'était trouvé. Le roi des Enfers leva sa main au niveau de son visage et la rouvrit, droite et plate. Steele était là, sur ses quatre pattes, sur sa paume et bien vivant. Satan l'observa longuement, faisant souffler son souffle chaud sur lui. Ses narines laissaient échapper de la fumée et de la cendre qui lui noircissaient le visage. Quand il ouvrit sa bouche faite de pierre noire, sa face s'illumina d'un féroce rictus, tendis qu'il lui dit de sa profonde voie :


    -Tu parles bien, pour un tas de chaire et de sang créé par mon frère blanc. Je serais presque tenté de te laisser partir, comme tu me le demandes... mais je crois que non, les choses ne sont jamais aussi simples.

    Une langue fourchue, telle celle d'un serpent, sortit d'entre les dents de la créature. Elle était rouge comme le sang. Alors que son corps entier semblait fait de pierre, elle était faite de chaire, et elle était d'une chaleur presque ardente. Le Diable lécha Steele... il sembla prendre un certain plaisir à le "goûter". Il rerentra ensuite sa langue et continua :

    -Je n'ai manger de vivant depuis si longtemps, moi-aussi... mais contrairement à mes démons, ce n'est pas ce que recherche le plus : moi, ce que j'aime dévorer, ce sont les âmes, les âmes pures, celles qui ne devraient pas finir en enfer, si tu vois où je veux en venir. Je pourrais te laisser partir, mais vois-tu, ta promesse ne m'intéresse pas. Le jour de ta mort, tu iras en enfer, que cela te plaise ou pas, que tu le veuilles où non... que tu tente de résister ou que tu te laisses faire n'y changera rien. Je ne suis pas Belladonna, vois-tu... tu ne peux pas me résister.

    Il commença doucement à marcher, et l'enfer défila sous leurs yeux...

    -En réalité, je te connais bien, Steele... avant, je veillais à ton ascension dans les ténèbres. Après-tout, tes actions ont failli mettre fin à la vie de dizaines d'enfants. Le mort de temps d'âmes innocente... quel doux événement. Mais depuis qu'un chien-loup t'a évincé, tu n'es devenu que l'ombre de toi-même, ton cœur et ta méchanceté se sont rabougris... quel dommage, tu étais si prometteur. Tu t'es même pris de pitié pour un pauvre petit chien.

    Le Diable leva son autre main à la hauteur de celle qui portait Steele, et par une fente dans la pierre, de la fumée s'échappa. Elle se tordit, s’emmêla, et pris une forme canine. Quelques lignes s'y dessinèrent, et on put y reconnaître les formes de Kodi. Satan ricana :

    -Quel ironie, quand on pense que c'est le fils de ton plus grand rival. Bien, revenons à notre marcher. Ce que tu m'as proposé ne m'intéresse pas... mais il se trouve que je suis un adepte de contrats. Des contrats qui m'apportent de nouvelles âmes à tourmenter, à pervertir. Nous allons signer un contrat, toi et moi, un contrat qui te rattachera à moi, et que tu ne pourras rompre. En échange de ta vie, j'en veux une autre... une âme pure, que je pourrais manger. Une seule petite vie, en échange de la tienne. Cela me semble un contrat équitable. Mais ne t'y méprend pas : JE vais choisir l'âme que tu devras m'offrir.

    Le Diable referma sa main où se tenait le simulacre de Kodi. Il la laissa fermé quelques secondes, puis la rouvrit... la forme de fumée avait changée de forme. C'était toujours un canidé, et encore quelqu'un de Steele connaissait... mais ce coup-ci, c'était Jenna.

    Satan n'avait en réalité jamais eu de vue particulière sur l'âme de cette chienne, mais il connaissait les sentiments que Steele avait toujours pour elle, et il savait qu'avec les derniers événements, elle commençait seulement à lui faire confiance. C'était sa façon à lui de le torturer : soit il mourrait, ici et maintenant, en enfer... soit il tuait celle qu'il aimait. Le simulacre de Jenna redevint un nuage de fumée et vola au patte de Steele. Là, il prit une nouvelle forme : celle d'une feuille de parchemin blanche, où était marqué les termes de leur accord. Près de la feuille ne se trouvait pas un stylo ou une plume... mais un poignard à la lame d'argent et à la poignée en os.


    -Je veux l'âme de Jenna, lui dit-il. Une fois que tu auras signé ce contrat, tu auras une semaine pour la tuer. Si tu réussis, elle prendra la place que tu as aujourd'hui, ici, dans ma main, et toi, tu seras libre jusqu'à l'heure de ta mort... tu prendra sa place dans la vie, en quelque-sorte. Si tu fais cela, tu gagneras également ta place en Enfer. Qui sais, à ton retour ici, peut-être pourrais-je décider de t'offrir la place et les pouvoirs de Belladonna. Mais si tu échoues, ou si tu refuse... alors c'est ton âme, et ton corps, qui seront dévoré. Maintenant, accepte le contrat et signe de ton sang...

    La main qui portait Steele se plaça juste au-dessus de la horde de démons, qui sautillait sur place en tendant vers lui leurs mains avides, en piaillant et en salivant, comme pour lui signifiait ce qu'il lui arriverait si sa réponse ne plaisait pas au maître de ces lieux.

_________________
= Ce compte PNJ est contrôlé par Wolfox =
Si vous vouhaitez que j'intervienne dans l'un de vos sujet pour y mettre un peu de piment, n'hésitez pas à me contacter par MP, de préférence sur mon compte principale, merci ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spirit - Steele
Perdu dans les mondes...
avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 18/12/2012
Age : 26
Localisation : Quelque part dans les vastes plaines sauvages.

MessageSujet: Re: "En Enfer" [PV Steele - PNJ-Intervention]   Ven 27 Déc - 18:34

[Gras et rouge : paroles / Gras, italique et rouge : pensées.]

Le Diable, il ne pouvait s’agit que de Satan en personne, avait raison sur quasiment tout mais se trouvait avoir tort sur un point essentiel. Steele ne parlait pas ainsi afin de lui témoigner toute l’estime qu’il avait pour lui. Maintenant que le danger de Belladonna était écarté, il lui fallait affronter les véritables ténèbres incarnées par l’être supérieur qui le tenait dans le creux de sa main et pouvait à tout moment éteindre la minuscule étincelle de vie qui brûlait encore dans son cœur. Le chien noir ne réagit pas et ne montra aucun signe extérieur trahissant une quelconque émotion quand le Diable le « goûta » de sa langue. Il restait totalement impassible comme toujours.

- Certes, il est clair que vous en savez beaucoup sur moi et je comprends bien mieux à présent les raisons qui jadis m’ont poussé à agir comme je l’ai fait. Il est vrai néanmoins que depuis j’ai changé mais contrairement à ce que vous pensez, je ne pense pas m’être abaissé à ne devenir plus que l’ombre de moi-même. Je dirai même, tout à fait au contraire, que j’ai enfin eu le courage de sortir des ténèbres et d’affronter la lumière.


Steele se doutait bien que son retour sur terre ne serait pas gratuit. Il lui faudrait, pour rejoindre le monde des vivants, offrir une âme pure et innocente au Diable qui la dévorerai avant de la recracher, souillée et pervertie par le mal dont il était le maitre, et naturellement c’était lui qui choisirait l’être que Steele devrait tuer afin de pouvoir garantir son retour au monde de la surface.

Le Diable referma sa main où se tenait le simulacre de Kodi que tantôt il avait fait apparaitre. Il la laissa fermée quelques secondes avant de la rouvrir. La forme de fumée avait changée de forme. C'était toujours un canidé et une connaissance de Steele, mais là c'était Jenna. Le simulacre de Jenna redevint un nuage de fumée et vola à la patte de Steele. Là, il prit la forme d'une feuille de parchemin blanche, où étaient marqués les termes de leur accord. Près de la feuille ne se trouvait pas un stylo ou une plume... mais un poignard à la lame d'argent et à la poignée en os.

- A vrai dire, monseigneur Satan, je suis au regret de vous dire que vous me demandez de porter atteinte à la vie de la seule personne sur terre à laquelle je suis incapable de faire le moindre mal. Si vous me demandiez Balto, c’est avec plaisir que je vous aurai apporté sa tête sur un plateau d’argent. Ou si c’était ce canasson pour lequel Jenna a pris tant de valeur, je vous aurai offert sa vie sans sourciller.

- Du moins il fut un temps où cela ne m’aurait pas posé le moindre problème. Mais comme je vous l’ai dit j’ai changé, je navigue à présent en permanence entre la lumière et les ténèbres, tantôt dans l’une tantôt dans l’autre. Mais je ne suis pas tombé aussi bas que je n’ai pour survivre pas d’autre choix que prendre la vie de personnes qui ont confiance en moi ou qui ont de l’importance pour des êtres que j’aime.

- J’en suis donc navré, mais il m’est impossible de vous offrir l’âme de Jenna et encore moins celle de Kodi. Je ne vous offrirai pas non plus Balto ou Spirit, bien qu’en vérité je ne les apprécie guère. Demandez-moi en revanche n’importe quelle autre âme, et je vous l’offrirai sans la moindre hésitation en échange de mon retour dans le monde des vivants.


La main qui portait Steele se plaça juste au-dessus de la horde de démons, qui sautillait sur place en tendant vers lui leurs mains avides, en piaillant et en salivant, comme pour lui signifiait ce qu'il lui arriverait si sa réponse ne plaisait pas au maître de ces lieux. Il ferma les yeux et s’immobilisa. Il savait ce que lui coûterait sa réponse et mentalement il s’y était déjà préparé. Il était persuadé que bientôt il ne serait plus en vie et que jamais il ne rejoindrait Jenna et Spirit pour repartir en quête de son ennemi d’antan, Balto.

« - Jenna … Kodi … Balto … Spirit … Pardonnez-moi de ne plus pouvoir vous suivre et marcher à vos côtés, mais gardez à l’esprit que si je suis mort aujourd’hui c’est pour vous permettre de poursuivre votre chemin sans avoir à vous soucier des habitants de l’enfer et de leur maitre. Ne m’oubliez pas et je continuerai à vivre à travers vous, pour l’éternité. »
Pensa Steele en rouvrant les yeux, fixant le diable et s’attendant à recevoir son châtiment d’un instant à l’autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ-Intervention
Perdu dans les mondes...
avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 26/07/2013

MessageSujet: Re: "En Enfer" [PV Steele - PNJ-Intervention]   Dim 29 Déc - 10:24

    Suite au refus du grand chien noir, le contrat, ainsi que le poignard qui aurait dû servir à le signer, se changèrent en nuage de cendre, et s'envolèrent sous la brise chaude du monde volcanique qu'était l'enfer. Ce pauvre animal était bien loin de connaître le Diable aussi bien qu'il devait le penser : avec lui, on ne négociait pas... on acceptait le marcher qu'il vous proposait, ou on finissait comme il l'avait décidait. Ce refus mettait fin aux négociations, et faisait prendre sa décision à Satan. Celui-ci fronça les sourcils de ses grands yeux, visiblement mécontent.

    Il n'avait pas l'habitude d'essuyer des refus. D'habitude, toute personne à qui il proposait un marcher se jetait dessus... d'habitude, toute personne à qui il proposait un marcher était une personne désespérée, qui n'avait rien à perdre, ou une personne avide de pouvoir, prêt à tout pour que le maître du mal lui en donne d'avantage. C'était les fois où il prenait forme humaine et montait sur Terre. La situation de Steele était désespérée, et il était persuadé qu'avant, il n'aurait pas hésité à accepté les thermes de ce contrat, dans le but de vivre, mais aussi de devenir plus fort que jamais. Il pensait qu'avant, il n'aurait même pas hésité à sacrifier Jenna, car après-tout, il pouvait, à l'époque, avoir toutes les femelles qu'il voulait... sauf elle, comme par hasard. En changeant, en évoluant, il était devenu quelqu'un de meilleur, prêt à se sacrifier pour les autres, et non à sacrifier les autres pour lui. Et son amour pour la chienne rouge était désormais sincére, ce n'était qu'un désirs de la conquérir comme l'un de ses trophées. Steele n'était pas lavé de tout pêché, mais il n'était pas non-plus un être mauvais, il commençait à devenir quelqu'un de bien. Un rictus de dégoût déforma les lèvre du Diable :


    -Th th th th th th th... tu me déçois, Steele, lui répondit-il, en faisant un signe négatif de la tête. Avant, tu étais si... doué, mais désormais, tu es devenu quelqu'un de bon, et cela est intolérable pour une personne sur qui j'avais des regards. Crois-tu que l'on peut rejeter l'une de mes propositions comme ça, et tenter de négocier avec moi ? Toi qui à fait tant d'efforts pour rester en-dehors des ténèbres, je vais me faire un plaisir de t'y renvoyer. Ton corps sera dévoré et brûlé, et ton âme restera ici. Qui sais, peut-être qu'après quelques années de torture dans mes geôles, le démon que tu seras devenu sera plus enclin à m'obéir.

    Et, sur-ceux, Satan retourna sa main, et laissa tomber le chien vers ses sujets affamés. Durant tout le long de sa longue chute, il l'observa avec un certain plaisir... et il observerait ses démons avec un plaisir encore plus grand dévorer sa chaire et boire son sang. Mais alors qu'il allait tomber entre leurs griffes... une intense lumière blanche apparut, irradiant l'Enfer tout-entier. La puissance de la lumière fit hurler les démon, dont la plupart prirent la fuite... mais ceux qui avaient été pris dans la lumière se changèrent en statue de cendres. Satan lui-même recouvrit ses yeux, bien que la lumière ne semblait pas lui faire beaucoup de mal. Et lorsque Steele toucha le sol, ce fut avec délicatesse, comme si il tombait sur un nuage de plumes. Près de lui se tenait... un humain, un humain grand, d'où s'échappait la lumière. Son corps était couvert d'un armure en or, de longs cheveux blonds flottaient derrière-lui... et une paire d'ailes à plumes blanches saillaient dans son dos.

    Satan arrête de se protéger les yeux, et baissa le visage jusqu'à être tout près de celui de ce qui ressembler à un humain. Il prit une profonde inspiration, visiblement en colère, et demanda :


    -Comment oses-tu venir ici, Archange ? Ce domaine n'est pas pour ceux de ta race.
    -Paix, seigneur des Enfers, répondit l'Archange. Je suis porteur d'un message. Mon seigneur, et ton frère, te demande humblement de laisser partir ce chien.
    -Cette créature est tombé dans mon antre, et ses actions passés font que désormais, il m'appartient.
    -Contrairement aux humains, l'adage dit que tout chien à droit à une seconde chance. Et il n'a pas encore gaspillé la sienne. En ce sens, il ne t'appartient pas.
    -Comment as-tu l'audace... ? Je pourrais t'écraser comme un insecte.
    -Tu pourrais, en effet, mais tu ne pourrais pas en faire autant avec ton frère. C'est lui qui veut qu'il vive. Ce chien n'a pas encore atteint la fin de sa vie, et tu sais que tu ne peux précipiter la mort des vivants. Oserais-tu braver les lois divines ?
    -Ici, les lois, c'est moi, qui les fait.
    -Faisant cela, tu risques d'éveiller la colère de mon seigneur. Tu sais qu'une guerre entre vous ébranlerait les fondements de l'Enfer...
    -... et ferait s'effondrer le Paradis.
    -Exactement. L'âme d'un simple chien vaut-elle la destruction des trois mondes.

    Satan resta longuement silencieux, à observer l'Archange... puis il baissa les yeux vers le chien. Il n'arrivait pas à croire que cet animal allait pouvoir s'en sortir aussi facilement, après être passé devant lui ! Mais le messager du Paradis avait raison... il fit alors un signe de la main, et sur une parois, une caverne s'ouvrit. C'était un chemin qui lui permettrait d'atteindre la surface.

    -Très bien. Le chien est libre de partir. Mais il devra trouver son chemin par lui-même, et si il se perd, ou si l'un de mes larbins le dévore, tu ne pourras m'en tenir rigueur. Et une chose importante... ce coup-ci, il se plaça face à Steele et lui parla directement : ne regarde jamais en arrière.

_________________
= Ce compte PNJ est contrôlé par Wolfox =
Si vous vouhaitez que j'intervienne dans l'un de vos sujet pour y mettre un peu de piment, n'hésitez pas à me contacter par MP, de préférence sur mon compte principale, merci ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spirit - Steele
Perdu dans les mondes...
avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 18/12/2012
Age : 26
Localisation : Quelque part dans les vastes plaines sauvages.

MessageSujet: Re: "En Enfer" [PV Steele - PNJ-Intervention]   Lun 30 Déc - 18:10

Comme Steele s’y était attendu, le Diable prit très mal son refus de lui livrer l’âme de Jenna en échange de la sienne. Oh la mort ne l’effrayait plus depuis bien longtemps, depuis qu’il avait vu sa mère mourir entre les crocs et les griffes des loups alors qu’il n’était encore qu’un chiot. Non … La mort ne l’effrayait nullement. Tout ce qui vit doit mourir un jour, c’est la loi de la nature et rien ni personne ne pouvait s’y opposer. Mais que craint-il donc ? Une cage. Rester enfermé derrière des barreaux de fer noir jusqu’à ce que l’usure et l’âge les aient acceptés, et que toute forme d’espoir ou de courage ait irrémédiablement disparue.

Satan lui-même recouvrit ses yeux, bien que la lumière ne semble pas lui faire beaucoup de mal. Et lorsque Steele toucha le sol, ce fut avec délicatesse, comme si il tombait sur un nuage de plumes. Près de lui se tenait un humain de grande taille dont s'échappait la lumière. Son corps était couvert d’une armure en or, de longs cheveux blonds flottaient derrière lui et une paire d'ailes à plumes blanches saillaient dans son dos.

Le chien noir se laissa tomber quand le diable le lâcha, ne cherchant pas à lutter car il avait accepté son sort. Mais le destin ne l’entendait pas ainsi et son heure ne semblait pas encore venue. Steele écouta l’échange entre les deux êtres, à l’abri des démons des enfers sur le nuage de plumes créé lors de la venue de l’archange. Satan fit alors un signe de la main, et sur une paroi, une caverne s'ouvrit. C'était un chemin qui lui permettrait d'atteindre la surface.

- Ne regarde jamais en arrière.
Dit le maitre des lieux en venant se placer derrière le chien.

- Aucun risque là-dessus, j’en ai assez vu de ce royaume aujourd’hui et j’ai eu de la chance. J’y reviendrai le moment venu si tel doit être mon sort. J’ai été mis en garde par mon père, il y a bien longtemps.


« - Sur le domaine du maitre des enfers, jamais ne regarde en arrière. Pas même à l’appel d’un être cher, ou en pierre tu seras changé pour l’éternité. »


Il prit le chemin de la porte de sortie qui s’était ouverte, remerciant le maitre des enfers pour l'avoir au moins écouté et l’Archange pour lui avoir permis de se sortir de ce mauvais pas, avant d’emprunter ce passage qui le ramènerait sur le monde de la surface … Mais la surface de quel monde ? Ceci est une autre histoire ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ-Intervention
Perdu dans les mondes...
avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 26/07/2013

MessageSujet: Re: "En Enfer" [PV Steele - PNJ-Intervention]   Mar 31 Déc - 9:10

    "Les routes de l'enfer sont pavées de bonnes intentions". C'était là une autre des adages connus des religieux et des fanatiques. Et la route que dut emprunter Steele était la matérialisation de cette phrase : le sol était plat, couvert de carré de pierre, comme ceux créés par les humains à la surface. Mais chacune de ces pierres représentaient un visage différent. Figé dans une expression froide de terreur, ces visages avaient tous la bouche ouverte, et semblaient pousser un hurlement silencieux. Ils auraient pus passer pour de simple pavés de pierres normales... si ce n'était que leurs yeux bougeaient, suivant la progression du chien noir, l'accompagnant, et que lorsque Steele mit accidentellement l'une de ses pattes dans l'une des bouches ouvertes, il l'en ressortit couverte de salive. Ces visages étaient ceux des êtres qui, voulant faire le bien, avait apporté malheur et destruction. On pouvait en outre trouver, quelque-part par-là, l'homme à l'origine de la création de la bombe atomique, qui devait apporter la paie, et qui responsable de la mort de temps de personnes. Il y avait là des inventeurs, des savants, des penseurs, des hommes et des femmes intelligents... mais qui n'avaient sus se servir de ce don de façon intelligente, et se faisant, malgré leurs bonnes intentions, avaient perdus leur place au paradis pour être précipités ici. Et ce n'était là qu'un avant-goût des horreurs que Steele pourrait découvrir en enfer.

    Devant le chien apparut un premier croisement... il avait le choix en continuer tout-droit, tourner à droite ou tourner à gauche. Il avait été prévenu : ce ne serait pas si simple de sortir d'ici. Il était dans un dédale labyrinthique, et peu-importe le chemin qu'il prendrait, il ne devrait pas repartir en arrière. Soudainement, des bruits de pattes se firent entendre à sa droite. Sortant de l'ombre, une chienne rouge apparu, portant un bandana orange autour du cou... elle s'avança vers lui, mais resta à distance respectable.


    -Steele ! S'exclama Jenna, remuant la queue et lui offrant l'un de ses plus beaux sourire. Je t'ai enfin retrouvé ! Suis-moi. Je connais le chemin vers la sortie !

    Avant que le chien n'ait le temps de répondre, la jeune femelle avait fait demi-tour et était partit dans le couloir par-où elle était arrivée. Il pouvait encore entendre les bruits de ses pattes s'éloigner. Mais était-ce vraiment Jenna, qui, poussée par son désirs de retrouver son allié qui s'était sacrifié pour elle, avait été prête à descendre en enfer... ou était-ce là un piège créé par le labyrinthe des enfers ?

_________________
= Ce compte PNJ est contrôlé par Wolfox =
Si vous vouhaitez que j'intervienne dans l'un de vos sujet pour y mettre un peu de piment, n'hésitez pas à me contacter par MP, de préférence sur mon compte principale, merci ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spirit - Steele
Perdu dans les mondes...
avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 18/12/2012
Age : 26
Localisation : Quelque part dans les vastes plaines sauvages.

MessageSujet: Re: "En Enfer" [PV Steele - PNJ-Intervention]   Mar 31 Déc - 18:10

Steele avançait rapidement mais sans hâte, regardant bien où il posait les pattes avant de s'avancer où que ce soit. La nature des statues de pierre qui jalonnaient son chemin n'échappait pas à Steele. Il devait s'agir d'autres pauvres bougres dans son cas qui s'étaient retrouvés aux enfers et furent incapables de résister à l'appel d'un être cher. Perdant sa concentration l'espace d'un instant, il se coinça la patte dans la gueule de l'une des créatures de pierre. Son visage marqua une grimace de dégoût quand il parvint à sortir sa patte de la gueule de la créature de pierre, couverte de salive. Il devait faire vite car les démons ne devaient pas être bien loin derrière lui. Cet endroit lui faisait froid dans le dos.

Arrivé à la hauteur d'un croisement, il s'arrêta pour réfléchir. Il se remémora les derniers mots qu'avait prononcés le Diable et il n'était pas exempt qu'il s'agisse d'une nouvelle ruse de la part de cet esprit malin. Il était trop simple que la sortie s'étende à ses pattes, il faut toujours se méfier de ce qui parait trop simple. Il stoppa tout mouvement quand il entendit la voix de Jenna et la vit apparaitre à sa droite.

- Jenna ? Non ... C'est impossible. Jenna est en sécurité à la surface, avec Spirit. Ce ne peut-être qu'une illusion destinée à me faire perdre mon sang froid. Il ne faut pas que je la suive, sinon je ne sortirai pas d'ici vivant et je ne la reverrai plus jamais. Je n'ai pas le droit de lui infliger ça, elle souffre déjà assez de l'absence de l'autre empaffé à ses côtés.


Il tourna le dos à l'apparition de Jenna et partit vers sa gauche. Il ne savait pas où ce chemin le menait et dans son esprit, se concentrait sur LA sortie, et non pas sur une sortie quelle qu'elle soit. Il n'avait pas une minute à perdre, les serviteurs du Diable seraient déjà à ses trousses que ça ne l'étonnerait pas l'espace d'un instant. Il fallait qu'il remonte à la surface illico presto, sous peine de finir comme les pauvres hères qu'il avait vu en arrivant, ou pire, dans l'estomac de démons avides de chair fraiche. Il s'appliquait à ne surtout pas se retourner, gardant en mémoire les mots de son père. Il n'avait déjà que trop trainé aux enfers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ-Intervention
Perdu dans les mondes...
avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 26/07/2013

MessageSujet: Re: "En Enfer" [PV Steele - PNJ-Intervention]   Mar 31 Déc - 23:59

    Steele avait raison de se méfier : il venait d'entrer dans l'un des cercles de l'Enfer. Celui dans lequel il était arrivé était le domaine des démons, mais chaque cercle avait ses habitants, et ils avaient tous les mêmes points en commun : ils étaient tous mauvais. Cruels, fourbes, leur but était de mener au pêché les âmes qui avaient encore une chance de ne pas finir ici, de les empêcher de quitter leur royaume, et bien-sûr, ils avaient tous soif du sang des mortels, qu'il soit humain ou animal. Le chien noir avait rencontré une tentatrice, l'un des habitants du labyrinthe. Les tentateurs n'avaient pas de forme précise : ils lisaient les souvenirs et l'esprit des gents qui passaient par-là, prenaient l'apparence de ceux qui seraient capable de les influencer, et tenter de leur mentir. Si le chien avait le malheur de les croire, de les suivre, ou même de les écouter, ils finiraient par l'envouter. Ils pourraient le forcer à se retourner, l'empêchant ainsi de repartir. Ils pourraient le faire tourner en rond dans ce labyrinthe jusqu'à la fin des temps. Ou alors, ils pourraient même réussir à lui faire croire qu'il ne voulait pas quitter ce labyrinthe, et le contraindre à rester, pour dévorer et pervertir peu-à-peu son âme. Ce coup-ci, les muscles de Steele ne lui serviraient à rien. Si il voulait sortir de ce piège, il lui faudrait faire preuve de force d'esprit, et utiliser sa tête.

    Le chien passa par de nombreux autres croisement. Cet endroit était appelé "labyrinthe", mais il ne semblait en réalité n'être fait que de couloir qui se croisaient en croie, sans cul-de-sac, et la sortie ne se trouvaient pas à l'extrémité, mais quelque-part à l'un des croisement de ce cercle sans fin. La force de l'esprit serait nécessaire, mais aussi un peu de chance, si le chien voulait sortir. Alors qu'il s'avançait dans un autre couloir, qui ressemblait à tous les autres, il n'y avait aucun moyen de les distinguer les uns des autres, un courant d'air froid se leva soudainement. Une voie dure, roc, familière, chuchota alors à l'oreille de Steele :


    -Que fais-tu là, mon fils ? Cet endroit n'est pas ta place. Retourne-toi et regarde-moi quand je te parle !

    C'était la voie du père de Steele, tentant de pousser celui-ci à se retourner, tandis que Jenna avait voulu le faire se perdre. Les tentateurs étaient rusés... ils changeaient régulièrement de personne, de tactique...

_________________
= Ce compte PNJ est contrôlé par Wolfox =
Si vous vouhaitez que j'intervienne dans l'un de vos sujet pour y mettre un peu de piment, n'hésitez pas à me contacter par MP, de préférence sur mon compte principale, merci ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spirit - Steele
Perdu dans les mondes...
avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 18/12/2012
Age : 26
Localisation : Quelque part dans les vastes plaines sauvages.

MessageSujet: Re: "En Enfer" [PV Steele - PNJ-Intervention]   Mer 1 Jan - 7:58

Steele poursuivait son chemin dans le labyrinthe qui était la seule issue qu'il pouvait emprunter s'il espérait quitter ce royaume inhospitalier dans lequel, de toutes façons, il n'avait pas encore sa place si tant est qu'il devait y avoir une place un jour. Il avait de la chance d'être fort et habile mais que ce ne soit pas là ses atouts majeurs. Non, sa carte maitresse c'est sa grande intelligence et la sagesse qu'il avait développé pour avoir vécu en compagnie d'humains pendant de longues années. Il n'avait pas renoncé à utiliser son instinct, mais il ne s'en servait que si la sagesse ne pouvait pas l'aider à se sortir d'une situation donnée. Il avait changé mais n'avait en rien perdu de sa ténacité d'autrefois, sur ce point là au moins il est toujours le même.

Passant de couloir à couloir, toutes ces parois se ressemblant, Steele en vint à se demander s'il n'était pas perdu et qu'il ne tournait pas en rond, comme cette nuit dans le blizzard avec son attelage lorsqu'il fallait transporter le sérum de Nénana à Nome. Il se souvint de l'humiliation qu'il avait ressentie en ayant perdu son chemin et de la sourde colère qu'il ressentit quand le seul à venir à leur secours fut ce satané chien-loup. Il refusait de se perdre à nouveau et d'avoir à nouveau besoin d'aide, la preuve en était que sa fierté et son amour propre étaient encore bien profondément ancrée en lui et qu'il en serait ainsi jusqu'au dernier jour. Il freina des quatre fers lorsqu'il entendit la voix de son père derrière lui mais ne se retourna toujours pas, connaissant la ruse.

- N'êtes-vous pas fatigués ... Démons ? D'utiliser toujours les mêmes ruses sur tous les pauvres hères ayant le malheur de se retrouver sur votre territoire ?

- Peu importe la forme que vous prendrez, je ne vous suivrai pas. Mon père est mort il y a bien longtemps. Est-il ici, au paradis ou dans le néant ? Je ne saurais le dire car je n'en ai pas la moindre idée. Tout ce que je sais c'est que si c'était vraiment lui ... Il ne chercherait pas à me retenir ici !
Dit-il en s'élançant de nouveau dans sa course à toute vitesse.

Les démons qui habitaient l'enfer étaient sournois, rusés et ne reculaient devant aucune bassesse pour arriver à leur fin ... Exactement comme lui l'était, en d'autres temps et en d'autres circonstances. Il ne pouvait se laisser abuser par leurs tours, il les connaissait lui même trop bien pour s'en être servi plus d'une fois dans sa vie afin d'obtenir ce qu'il désirait. Tous ces tours de passe passe n'avaient aucune chance de lui faire le moindre effet, il ne les connaissait que trop bien. Il poursuivit sa route sans s'arrêter, se fiant à son instinct car il était parfaitement conscient que la raison ne lui permettrai pas de sortir d'un monde qui échappe à toute logique terrestre, il ne l'abandonnait pas mais ne s'en servait que quand il pensait qu'elle pouvait lui permettre de se sortir de la situation qui lui posait problème, comme il l'avait toujours fait. Ainsi continua son périple dans le monde sous terrain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ-Intervention
Perdu dans les mondes...
avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 26/07/2013

MessageSujet: Re: "En Enfer" [PV Steele - PNJ-Intervention]   Mer 1 Jan - 19:52

    Mais Steele avait beau courir aussi vite que ses membres le lui permettaient, la voie de son père continua à lui parler à l'oreille, comme si il se trouvait juste derrière lui. N'ayant pas de forme distincte, ni de corps leur appartenant, les tentateurs s’apparentaient d'avantage, dans le cercle où ils vivaient, à des fantômes... il n'était donc pas aussi simple qu'il semblait le penser de les semer. Même l'un des meilleurs chiens de course de l'Alaska ne pouvait leur échapper, dans leur antre. Ce coup-ci, cependant, le spectre ne tenta pas cacher sa véritable nature. C'était toujours la voie du père de Steele, mais celle-ci était devenue légèrement sifflante, tendis qu'il lui annonçait :

    -Bien des êtres ont crus pouvoir échapper à nos maléfissses. Tu n'es pas le premier à te perdre isssi, et tu ne sssera pas le dernier. Nous sssavons comment tenter les âmes. Nous verrons, lorsque tu ssseras épuisé, si tu continueras à nous résissster encore longtemps.

    Et, tendis que Steele courait à travers le dédale de couloirs et de croisements du labyrinthe, d'autres voies se mirent à siffler à ses oreilles. C'était toujours des voies qu'il connaissait... Jenna, son père. Il put entendre sa mère, Kodi... il put même entendre Balto. A chaque croisement, les voies lui disaient de prendre une direction différente. Ils avaient changé de tactique : plutôt que de chercher à le perdre, ils voulurent l'embrouiller.

    -Jenna : Suis-moi, Steele !
    -Sa mère : Par-ici, mon chérie !
    -Kodi : Steele, là ! Il faut que tu m'aides !
    -Son père : Tu as toujours été une déception, pour moi !
    -Balto : Tu n'es qu'un lâche ! Va-z-y, ose te retourner !

    Le but n'était pas nécessairement de le faire se perdre, ou de le forcer à faire demi-tour... c'était avant-tout de l'embrouiller, de le pousser à faire des erreurs. Mais si ce labyrinthe était long, épuisant, difficile, et ne semblait pas avoir de limite, il avait une sortie, une sortie que l'on ne pouvait trouver qu'à force de courage et de force d'esprit. Ce n'est qu'en continuant de suivre son instinct et en ignorant les paroles des tentateurs, que Steele put la trouver, au bout de nombreuses heures d'errances.

    Cette sortie se trouvait au milieu d'un croisement ressemblant aux autres croisements... mais en plus, au milieu de ce croisement, s'élevait un escalier en colimaçon, montant, montant, montant, et disparaissant dans l'infini ciel de nuages noirs de l'enfer. Mais alors que Steele s'approchait de celui-ci, tout, autour de lui, commença alors à trembler. Les murs s'effondrèrent, et ce qui l'entourait changea. Il se retrouva soudainement sur un plate-forme de pierre, face à un précipice qui tombait si bas qu'il ne pouvait en voir le fond. Face à lui, cinq pond en pierre le reliait encore à l'escalier. Avant qu'il ne puisse faire un pas, cinq formes se matérialisèrent, une sur chaque pond. C'était tous des personnes qu'ils connaissaient, mais leurs fourrures étaient grises. Il y avait là son père, sa mère, Jenna, Kodi et Balto. Les cinq simulacres le regardaient en riant. L'un après l'autre, ils se mirent à parler :


    -Jenna : Tu es face à la sortie.
    -Son père : Celle qui te sauvera la vie.
    -Sa mère : Mais rien n'est jamais aussi simple.
    -Kodi : Choisi le mauvais chemin te conduira à la fin.
    -Balto : Un seul de ces ponds est le bon.
    -Jenna : Et seul nous connaissons le bon chemin.
    -Son père : Mais alors que deux d'entre-nous te guiderons...
    -Sa mère : Les trois autres ne ferons que te mentir.
    -Kodi : Pour que le chemin nous te dévoilions.
    -Balto : Tu ne peux nous poser que deux question.
    -Jenna : Choisi bien, et choisi juste.
    -Tous : Autrement, tu chuteras plus profond encore en enfer.

    Ces tentateurs pouvaient donc montrer le bon chemin à Steele, mais il n'avait le droit de ne leur poser que deux questions, et il savait, sans savoir lesquels, que trois d'entre eux lui mentiraient. Il devait trouver un moyen de les pousser à lui montrer le bon chemin, ou il ne sortirait jamais d'ici.


[Si tu ne trouves pas quelles questions poser pour résoudre l'énigme, demande-moi par mp Wink ]

_________________
= Ce compte PNJ est contrôlé par Wolfox =
Si vous vouhaitez que j'intervienne dans l'un de vos sujet pour y mettre un peu de piment, n'hésitez pas à me contacter par MP, de préférence sur mon compte principale, merci ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spirit - Steele
Perdu dans les mondes...
avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 18/12/2012
Age : 26
Localisation : Quelque part dans les vastes plaines sauvages.

MessageSujet: Re: "En Enfer" [PV Steele - PNJ-Intervention]   Ven 10 Jan - 13:44

Le grand husky sibérien ne cessait pas de courir, veillant néanmoins à ralentir par moments pour ne pas épuiser toutes ses forces avant d'être parvenu à quitter les ténèbres de ce monde sinistre. Il entendait les paroles du tentateur qui se faisait passer pour son père mais ne les écoutait pas le moins du monde. Il restait focalisé sur une seule pensée : trouver la sortie. Alors qu'il poursuivait sa route à travers le dédale de couloirs et de croisements du labyrinthe, d'autres voix se mirent à siffler à ses oreilles. C'était toujours des voies qu'il connaissait. Celle de Jenna, celle de son père. Il put entendre la voix de sa mère et celle de Kodi aussi. Il put même entendre la voix de son pire ennemi, Balto. A chaque croisement, les sinistres voix lui disaient de prendre telle ou telle direction, mais il n'y prêtait toujours pas la moindre intention. Ce ne fut qu'au terme de longues heures d'errances et d'atternoiements qu'il finit par atteindre le lieu qui ressemblait le plus à une sortie.

Cette sortie se trouvait au milieu d'un croisement ressemblant à tous ceux qu'il avait vus jusqu'à lors, mais au milieu de ce croisement ci s'élevait un escalier en colimaçon qui montait jusqu'à une hauteur vertigineuse et dont la partie supérieure disparaissait dans l'infini ciel de nuages noirs de l'enfer. Quand Steele commença à s'approcher des marches, tout ce qui se trouvait autour de lui commença à trembler. Les murs s'effondrèrent et le sol qui l'entourait changea de forme. Il se retrouva soudainement sur un plate-forme de pierre, devant un précipice qui tombait si bas qu'il lui était tout à fait impossible d'en voir le fond. Face à lui, cinq ponts de pierre le reliait encore à l'escalier. Avant qu'il ne puisse faire le moindre pas, cinq formes d'êtres qu'il connaissait bien se matérialisèrent, une sur chaque pont. Il aurait pu s'y tromper et croire que c'était vraiment eux. Mais leur étrange couleur grise ne pouvait l'abuser, c'était encore des démons. Se tenaient là juste devant lui ses parents, Balto, Jenna et Kodi. Les cinq simulacres le regardaient en riant et l'un après l'autre prirent la parole.

Ainsi, ces tentateurs pouvaient donc montrer le bon chemin à Steele mais il n'avait le droit de ne leur poser que deux questions. Il savait, sans savoir précisément lesquels, que trois d'entre eux lui mentiraient et que seuls deux diraient la vérité. Il lui fallait trouver un moyen de les pousser à lui montrer le bon chemin, ou il resterait pourir ici jusqu'à la fin de ses jours. Il s'assit sur son postérieur et ferma les yeux quelques instants pour réfléchir aux questions qu'il allait poser pour pouvoir, enfin, quitter ces terres maudites et rejoindre le monde des vivants où il avait encore sa place. Il rouvrit les yeux et prit la parole, marquant une sérénité absolue et ne laissant paraitre aucune trace de quoi  que ce soit d'autre.

- La sortie est juste là, à quelques pas de moi, je n'en ai jamais été si proche. Je n'ai pas le droit d'échouer si près du but. Choisir le mauvais chemin signera mon arrêt de mort et un seul de ces ponts me permettra de quitter les enfers sain et sauf.

- Vous les démons êtes les seuls à connaitre le bon chemin. Je ne peux vous poser que deux questions. Deux d'entre vous me guideront vers la sortie et les trois autres ne sauront que me mettre sur une fausse piste. Intéressant, je ferai bien d'en prendre de la graine.

- Soit. Voici donc ma première question : quel est le chemin gardé par chacun d'entre vous ?

Steele se tut et regarda tour à tour dans les yeux chacun des cinq créatures maléfiques. Il était plus que jamais sur ses gardes, à l'affut du moindre coup fourré car ils connaissaient à présent trop bien les esprtits malins pour penser qu'ils seraient totalement honnête avec lui. Il ne laissait paraitre aucune émotion pour ne leur donner aucune prise sur lui. Il attendait avec patience la réponse à sa première question avant de se risquer à poser la seconde. Il se souvint d'un mythe dont il avait entendu parler chez les humains dans son monde, le mythe de Jason et des Argonautes pensait-il de mémoire, mais il n'en était pas certain.

Il se remémorait une partie de l'histoire : Jason pouvait poser à la déesse Héra trois questions, pas plus, pas moins. Le valeureux héros se laissa prendre au piège et posa coup sur coup les trois questions, perdant ainsi toute chance de pouvoir bénéficier à nouveau des conseils de la déesse par la suite. Il veillait donc à garder une question en réserve pour ne pas reproduire la même erreur que le Jason dans le mythe de la Toison d'Or. Il se devait de garder un coup d'avance sur les esprits du mal qui se trouvaient face à lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ-Intervention
Perdu dans les mondes...
avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 26/07/2013

MessageSujet: Re: "En Enfer" [PV Steele - PNJ-Intervention]   Dim 12 Jan - 17:08

    Tendis que Steele réfléchissait, les démons continuèrent à rire, et prirent un malin plaisir à se moquer de lui, avec des phrases du genre :

    -Alors, on sèche ?
    -Tu as tout dans les muscles, mais rien dans la tête !
    -Attention, tu vas te faire mal au cerveau.
    -Même un enfant trouverait la réponse à cette énigme !
    -Tu n'es qu'un imbécile ! Un conseil, ne te ridiculise pas d'avantage et saute dans le vide !
    -Les démons te dépèceront vivant chaque nouveau jour, pour l'éternité.

    Ou alors, ils tentaient de l'induire en erreur, lui disant de poser des questions stupides qui n'avaient rien à voir avec la situation dans laquelle il se trouvait, comme :

    -Demande-moi combien de poiles j'ai à la queue.
    -Demande-moi où tu te trouves, je te dirais où tu vas finir.
    -Demande-moi de t'épouser.

    Et ils tentaient de le tromper en lui disant de prendre un chemin sans qu'il ne leur ait rien demander. Steele garda cependant sa concentration, ce que peu de personne avait la force de faire face à ces gardiens-tentateurs... et la seule chose qui lui donnait une véritable chance de survivre. Finalement, le chien noir posa sa question. Ne trahissant aucune autre émotion que l'amusement et le mépris qu'il leur inspiré, chaque simulacre des êtres qu'il connaissait leva une patte, et la laissa un instant suspendue en l'air... puis Balto et le père de Steele pointèrent le pond sur lequel ils se trouvaient, juste en-face d'eux. Jenna, Kodi et sa mère pointèrent tous le pond qui se trouvait à-côté d'eux.

    Malgré le fait que le chien venait de marquer un point, ils ne semblaient pas inquiet, ils continuaient à rire et à se moquer de lui... mais maintenant, Steele savait que Balto et son père étaient ceux qui lui diraient la vérité, alors que les trois autres mentiraient. Une autre mauvaise farce des enfers : ceux en qui il pourrait penser avoir le plus confiance étaient ceux qui lui mentaient.

_________________
= Ce compte PNJ est contrôlé par Wolfox =
Si vous vouhaitez que j'intervienne dans l'un de vos sujet pour y mettre un peu de piment, n'hésitez pas à me contacter par MP, de préférence sur mon compte principale, merci ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spirit - Steele
Perdu dans les mondes...
avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 18/12/2012
Age : 26
Localisation : Quelque part dans les vastes plaines sauvages.

MessageSujet: Re: "En Enfer" [PV Steele - PNJ-Intervention]   Mer 15 Jan - 8:33

Steele se concentrait sur sa réflexion. Il entendait les paroles des tentateurs qui lui faisaient face, mais ne les écoutait pas. Il ferma les yeux pour réfléchir et ne fit même plus cas de la présence des esprits du mal. Il faisait comme s'il était seul, car il n'y avait qu'ainsi qu'il arrrivait réellement à se concentrer. Il devait faire fi de tout ce qui l'entourait. Il rouvrit les yeux quand il eut fini de réfléchir et n'écouta que leur dernières moqueries, sachant que la réponse pouvait se trouver en filigrane derrière ces paroles trompeuses.

- Je me moque éperdument du nombre de poils sur ta queue. Je sais très bien où je me trouve et où je finirai si je reste ici trop longtemps. T'épouser ? Mais si tu étais réellement capable de lire en moi, tu saurais que mon coeur est déjà pris.

Finalement, le chien noir posa sa question. Ne trahissant aucune autre émotion que l'amusement et le mépris qu'il leur inspiré, chaque simulacre des êtres qu'il connaissait leva une patte, et la laissa un instant suspendue en l'air... puis Balto et le père de Steele pointèrent le pond sur lequel ils se trouvaient, juste en-face d'eux. Jenna, Kodi et sa mère pointèrent tous le pond qui se trouvait à-côté d'eux.

Malgré le fait que le chien venait de marquer un point, ils ne semblaient pas inquiet, ils continuaient à rire et à se moquer de lui... mais maintenant, Steele savait que Balto et son père étaient ceux qui lui diraient la vérité, alors que les trois autres mentiraient. Une autre mauvaise farce des enfers : ceux en qui il pourrait penser avoir le plus confiance étaient ceux qui lui mentaient.

Comme il fallait s'y attendre des démons peuplant l'enfer, c'était les personnes en qui il pensait qu'il pourrait avoir le plus confiance dont en fait la représentation malveillante cherchait à l'induire en erreur. Il écarta donc d'office les ponts sur lesquels se tenaient sa mère, Jenna et Kodi. Ainsi, les seuls voies menant à la sortie étaient celles gardées par son père et par Balto. Il lui restait une seule question à poser et par chance, il n'avait plus qu'une seule interrogation à laquelle il n'avait point de réponse :

- Je vous remercie de votre honnêteté, mais il me reste une question à vous poser si je ne m'abuse. Disant cela il se tourna vers le démon qui avait pris la forme de son père.

- Je vais te poser une question à laquelle seul mon père pourrait répondre. Si tu y réponds juste je saurai que c'est ton chemin que je dois suivre. Si tu te trompes ou que tu ne connais pas la réponse, je suivrai celui de Balto.

- Quel est le nom de ma mère ? C'est une réponse que tu ne trouveras ni dans mon coeur, ni dans mon esprit. Je la connais mais tu ne la trouveras pas en fouillant dans ma mémoire. Elle ne peut venir que de toi et de personne d'autre. Ainsi je saurai précisément si je peux ou non avoir "confiance" en toi.

Il campa sur ses positions face à l'esprit malin qui avait pris la forme de son géniteur. Il n'accordait plus son attention qu'à lui et à l'être démoniaque qui avait pris la forme de Balto. Les trois autres n'existaient déjà plus à ses yeux dans la mesure où il savait qu'ils ne feraient que lui mentir. Il écouta attentivement la réponse qu'il lui donnerait, celle qui fonderait sa décision d'emprunter son chemin ou celui désigné par le chien-loup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ-Intervention
Perdu dans les mondes...
avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 26/07/2013

MessageSujet: Re: "En Enfer" [PV Steele - PNJ-Intervention]   Sam 18 Jan - 10:33

    Steele avait beau réussir à trouver les bonnes questions, et réussir à ignorer les moqueries et les tentative de déconcentration des esprits maléfiques qu'il avait face à lui, ceux-ci continuer à rire de lui, et de ses tentatives de retourner leurs moqueries contre eux. En réalité, plus il répondait, et plus les rires des gardiens devenaient puissants, et leurs paroles devenaient insultantes. Cela en arriva à un point que leur rire cassé, striant, comme des ongles que l'un ferait couiner contre un tableau noir, empli entièrement ce monde fait de sombres cavernes. C'était un autre moyen pour eux de déconcentrer Steele : ils tentaient de lui mettre les nerfs à fleur de pot. Et ils ne cessèrent leur vacarme que lorsque le chien noir posa sa seconde, et sa dernière question. Sa dernière chance de sortir... ou du moins, de passer cette épreuve-ci

    La question n'était pas nécessairement celle que les démons auraient attendus de lui... en réalité, de tout ceux qui avaient dus répondre à leur énigme, personne n'avait posé une telle question, parmi ceux qui avaient réussis, en tout-cas. La surprise se peignit sur leur museau, et Steele put avoir la satisfaction d'être le premier à les prendre au dépourvu. Mais très vite, l'amusement, le mépris, et la cruauté des esprits malins reprit la place sur leur sourire, et le simulacre du père de Steele lui répondit :


    -J'ignore quel est le nom de ta mère. Si on suit donc ta logique, mon pont n'est pas celui que tu devras emprunter.

    Le simulacre de Balto poussa un profond ricanement :

    -Bravo, tu as su poser les bonnes questions. Mon pond est le bon... ou, peut-être pas. Qui sais, depuis le début, peut-être que nous te trompons tous et qu'aucun de ces ponts ne te mènera à la sortie.

    En réalité, que Steele réussisse ou pas l'épreuve, les esprits continuerait à chercher à l'embrouiller, à se moquer de lui, et à rire. Ils ne cherchaient pas nécessairement à gagner, seulement à le torturer par les souvenirs de son passé, et le poussant à faire confiance à ceux qu'il détestait le plus... ainsi, le chien serait contraint de traverser le pont de son pire ennemi. Qu'il réussisse n'avait pas vraiment d'importance, pour eux... si ils ne l'avaient pas, ils pouvaient au moins le torturer et l'épuiser pour la suite, car au-delà du pont l'attendaient encore deux épreuves, plus difficiles encore que cette simple énigme.

    Le démon-Balto recula et s'écarta du pont, afin de laisser passer Steele. Les gardiens ne riaient plus, mais ils le regardaient en souriant, leurs yeux rouges luisant, et les menteurs se mirent à lui dire :


    ANYA - Quel dommage, tu as échoué à notre énigme.
    JENNA - Traverse ce pond, et tu seras libre.
    KODI - Plus aucune épreuve ne t'attend au-delà de cet escalier.

_________________
= Ce compte PNJ est contrôlé par Wolfox =
Si vous vouhaitez que j'intervienne dans l'un de vos sujet pour y mettre un peu de piment, n'hésitez pas à me contacter par MP, de préférence sur mon compte principale, merci ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spirit - Steele
Perdu dans les mondes...
avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 18/12/2012
Age : 26
Localisation : Quelque part dans les vastes plaines sauvages.

MessageSujet: Re: "En Enfer" [PV Steele - PNJ-Intervention]   Mar 21 Jan - 12:53

Steele avait bien réussi à ignorer les moqueries et les tentative de déconcentration des esprits maléfiques pendant qu'il pouvait les questionner. Comprenant que plus il répondait et plus les rires des gardiens devenaient puissants et arrogants, il cessa de leur répondre et se concentrait uniquement sur ses questions et sa réflexion personnelle. Ils ne cessèrent leur vacarme que lorsque le chien noir posa sa seconde et dernière question.

Steele fut satisfait d'avoir momentanément causé la stupéfaction des tentateurs, même s'ils ne tardèrent pas à reprendre toute leur consistance et à se dresser à nouveau devant lui. Il sourit presque imperceptiblement quand le démon ayant la forme de son père révéla qu'il ignorait le nom de sa mère, Anya. Il reprit son sérieux et se retourna vers le simulacre de Balto quand ce dernier ricana sournoisement et commença à lui parler. Steele se focalisait à présent sur lui seul. Les autres n'existaient même plus à ses yeux, il les ignorait complètement.

Le grand Husky sibérien s'avança sur le pont du démon ayant pris l'apparence de Balto le métisse, sans doute l'être qu'il méprisait le plus au monde mais qui malgré tout avait su gagner le coeur de Jenna, que donc il devait tolérer à défaut de l'accepter s'il ne voulait pas définitivement perdre la chienne qu'il aimait tant. Il ne répondit aux démons qu'une fois qu'il eut atteint l'autre côté du pont.

- J'ai échoué selon toi ? Pourquoi donc suis-je de ce côté du pont à présent dans ce cas ? Dit-il en raillant le démon qui avait pris la forme de sa mère.

- Libre ? Je ne pense pas non. Voyez-vous, je doute fort que les embûches que vous vous plaisez tant à mettre en travers de ma route pour entraver ma progression vers la sortie se limite à cela. Si tel est néanmoins le cas, cela voudra dire que je vous ai surestimés.

Ayant dit cela il ne s'attarda pas davantage. Il reprit sa course en direction de la sortie du monde souterrain en espérant, à la sortie, retrouver Spirit et Jenna sans trop de problèmes pour qu'ils puissent ensemble repartir à la recherche de Balto. Il poursuivit sa route, guettant partout autour de lui le moindre signe de la prochaine énigme que lui poseraient les habitants des enfers ou du prochain obstacle qu'ils mettraient en travers de sa route.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ-Intervention
Perdu dans les mondes...
avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 26/07/2013

MessageSujet: Re: "En Enfer" [PV Steele - PNJ-Intervention]   Mer 22 Jan - 21:04

INTERVENTION DU PNJ


    Derrière Steele, les simulacres des personnes qu'il avait connu, aimés ou détestés, disparurent, et malgré la victoire de ce chien mortel sur leur énigme, le sourire ne quitta jamais leurs museaux. D'ailleurs, il fut la dernière chose à totalement disparaître : leurs dents pointues flottant dans l'air. Mais ils n'en avaient pas encore finit avec lui : avant que Steele n'ait pu monter les premières marches de l'escalier en colimaçon, qui devait le mener à une hypothétique sortie, le spectre de Balto réapparut face à lui, l'empêchant de monter les marches. Mais le chien avait retrouvé ses couleurs, et toute trace de cruauté, chez lui, avait disparu... il ressemblait en réalité au vrai Balto. Le simulacre si réaliste du chien-loup observa longuement Steele, et lui dit d'une voie triste et monotone :

    -Pourquoi, Steele ? Pourquoi tout-cela ? Pourquoi as-tu toujours était ainsi, avec moi ? T'ai déjà ne serais-ce que fait le moindre mal ? N'as-tu donc aucun cœur, aucune clémence ? Je regretterais presque ce qu'il t'arrivera une fois que tu seras renvoyé entre les pattes des démons. Tu seras torturés, humiliés durant des années, car ici, personne ne te laissera mourir. Tu m'as considéré comme un métisse, un bâtard, un être abjecte... mais ici, les rôles seront inversés, tu seras l'être différent. Mortel ! Créature de chaire et de sang ! Enfant né sur la terre !...

    Il continua à énoncer ces différentes vérités sur Steele comme si c'était des insultes, continuant à monter crescendo et finit par hurler. Et lorsque la dernière "insulte" sortit de son museau, la terre se mit à-nouveau à trembler : des mains faîtes de pierres, comme celles qui avaient menés Steele et Belladonna en enfer, sortirent du sol et formèrent une barrière devant les escaliers. Puis autour de Balto réapparurent les simulacre de Kodi, de Jenna, et de la mère et du père de Steele. Mais comme Balto, tous avaient repris leurs couleurs, et une profonde tristesse peignait leurs visages. Ils se mirent à parler :


    BALTO - Nous sommes une nouvelle épreuve.
    JENNA - Bien plus simple que la dernière.
    KODI - Tout ce que tu as à faire.
    SON PÈRE - C'est de nous tuer.
    SA MÈRE - Notre sacrifice est le seul moyen que tu as d'ouvrir l'accès à la sortie.

    Jenna s'avança vers lui, m'air triste toujours peint sur son visage. Elle s'assit, et dressa la tête bien haute, mettant sa gorge à la disposition de ses crocs :

    -Toi qui désirait tant tuer celui que j'ai choisi à ta place, réjouie-toi, tu vas en avoir la possibilité. Mais tu devras tous nous tuer, tout les cinq. Aucun de nous ne se défendra. Répand notre sang sur le sol, et tu pourras continuer. Refuse... un nouveau sourire, la rapprochant d'avantage de la Jenna grise, étira le bout de son museau : et tu seras celui qui se fera sacrifier, aux démons de l'enfer.

_________________
= Ce compte PNJ est contrôlé par Wolfox =
Si vous vouhaitez que j'intervienne dans l'un de vos sujet pour y mettre un peu de piment, n'hésitez pas à me contacter par MP, de préférence sur mon compte principale, merci ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spirit - Steele
Perdu dans les mondes...
avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 18/12/2012
Age : 26
Localisation : Quelque part dans les vastes plaines sauvages.

MessageSujet: Re: "En Enfer" [PV Steele - PNJ-Intervention]   Ven 24 Jan - 8:47

Après que Steele eut passé avec succès l'épreuve énigmatique des tentateurs et avant qu'il n'ait pu monter les premières marches de l'escalier en colimaçon, supposé le mener à l'une des sorties, le spectre de Balto réapparut face à lui et l'empêchait de monter les marches. La différence avec l'autre spectre était que celui-ci semblait bien plus réaliste car il avait retrouvé les couleurs du vrai Balto et parce qu'il n'émanait de lui rien de maléfique. Il ressemblait trait pour trait au Balto du monde réel. Le simulacre du chien-loup observa longuement Steele et lui parla d'une voie triste et monotone.

Steele resta de marbre durant toute la tirade du chien loup, ayant compris en vérité que ce n'était pas vraiment lui mais ni plus ni moins qu'une pâle copie de lui. Les tentateurs, comme il l'avait deviné plus tôt et à juste titre apparemment, n'entendaient pas le laisser regagner la surface bien gentiment. Il ne prit la parole à aucun moment car il estimait n'avoir aucun compte à rendre à cet esprit du mal. Qu'il parle simplement ou qu'il hurle, Steele n'écoutait de toutes façons pas un traitre mot de ce qu'il pouvait bien lui dire.

Quand le sol se mit à trembler sous ses pattes, Steele sortit les griffes de toutes ses pattes et les enfonça profondément dans le sol pour garder son équilibre. Quand tout redevint stable, il se redressa mais ne rentra pas ses griffes. Il vit les simulacres des autres personnes qui précédemment lui étaient apparus sous la forme des tentateurs, mais comme Balto, tous lui paraissaient bien plus réels qu'à leur première rencontre. La tristesse était clairement visible sur le visage de chacun des êtres démoniaques. Steele n'en fut pourtant pas décontenancé un seul instant car il savait pertinemment qu'il ne s'agissait là que d'une nouvelle ruse pour le retarder et le piéger en enfer pour l'éternité.

Or cette fois comme la précédente, la rage de vaincre et la volonté de survivre de Steele étaient restées intactes et il ne se laisserait pas emprisonner dans les ténèbres de ce monde sinistre. Il écouta les paroles de chacun des esprits malins et quand tous eurent fini de parler, il les regarda tour à tour et s'arrêta sur celui qui avait pris la forme de Jenna et s'avançait vers lui, l'air triste toujours présent sur son visage. Elle s'assit et dressa la tête bien haute, mettant sa gorge à la disposition de ses crocs.

- Encore une fois Démons ... Vous n'avez absolument rien compris. Je n'aime pas Balto. Je lui ferai du mal si je le peux, je le blesserai si je le peux, mais pour rien au monde je ne le tuerai. Pas plus que je ne tuerai n'importe lequel d'entre vous et encore moins si c'est toi qu'il me faut tuer pour commencer. Dit-il au spectre ayant pris la forme de celle qu'il aimait.

- Je ne suis pas ce qu'on pourrait appeler "quelqu'un de bien", loin de là même. J'ai fait nombre de choses dont il n'y a pas lieu d'être fier et j'ai commis nombre d'erreurs sans doute impardonnables. Mais bien que j'ai tous les défauts que l'on m'attribue généralement, il y en a un que je n'ai pas. Je ne suis pas, et je ne serai jamais, un meurtrier.

- D'autant que je suis convaincu que c'est là un nouveau piège que vous me tendez. Vous devez vous attendre à ce que je crois  aveuglément à tout ce que vous pourrez bien me raconter. Erreur, je ne crois pas en la moindre de vos parloles et tout ce que vous dites rentre par une de mes oreilles et ressort par l'autre presque aussitôt. Comprenez-vous ce que cela veut dire ? Rien de ce que vous avez dit jusqu'à présent et rien de ce que vous me direz à partir de maintenant n'a la moindre valeur pour moi. Vous n'avez pas, vous n'avez jamais eu et vous n'aurez jamais la moindre emprise sur moi.

- Je suis une personne libre qui n'obéit qu'à une seule chose, sa conscience, et en cet instant ma conscience me dit que vous cherchez à me duper et à me faire emprunter une mauvaise voie. Sachez que je n'en ferai rien, je ne tuerai aucun d'entre vous, dussé-je être damné par la suite même si je doute que tel puisse être le cas.

Il rétracta ses griffes pour afficher qu'il n'avait la volonté de tuer personne et que malgré tout ce qu'ils pourraient lui dire, rien ne changerai cet état de faits. Tout ce qu'ils pouvaient faire à présent était soit de persister dans cette voie en sachant que Steele ne mordrait pas à l'hameçon, soit de changer de stratégie et de trouver autre chose pour le piéger et le mettre en difficulté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ-Intervention
Perdu dans les mondes...
avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 26/07/2013

MessageSujet: Re: "En Enfer" [PV Steele - PNJ-Intervention]   Sam 25 Jan - 12:42

INTERVENTION DU PNJ


    Durant le temps de toute la tirade du grand chien noir, les cinq simulacres des êtres qu'il connaissait tant gardèrent un air impassible, les traits de leur visage en proie à une terrible tristesse, tel les condamnés étant menés à l’échafaud, ce qui n'était pas loin d'être le cas, d'ailleurs... tout du moins, si ce qu'ils comptaient faire faire à Steele devait arriver. Mais le chien avait vu juste dans leur raisonnement : assassiner de sang froid ces êtres ayant pris l’apparence de personnes innocentes, même si eux-même ne l'étaient pas, terminerait de pervertir son âme déjà bien assombri par ses pêchés passés aux yeux du paradis, et cela lui interdirait à-jamais de quitter l'enfer, au final. La sortie lui serait à-jamais fermé, sauf si Satan lui-même le laissait sortir en faisant de lui l'un de ses démons... si tout-cela arrivait, tout ce qu'il y avait de bon en Steele finirait de disparaître à jamais, faisant de lui un être aussi noir que Belladonna. Les tentateurs venait d'échouer dans cette tentative...

    Mais ils avaient d'autres possibilités, certaines rusées, d'autres cruelles, ou encore douloureuses. Tout doucement, le simulacre de Jenna rebaissa la tête, et observa longuement Steele, gardant le silence, comme si elle attendait quelque-chose de lui... et soudainement, elle ouvrit grand la gueule, et sa gorge s'ouvrit d'elle-même, comme sous les crocs d'un chien invisible. Steele fut éclaboussé par un flot de sang noir, et horriblement brûlant, qui lui entama la peau et l'aveugla temporairement. Le temps qu'il retrouve la vu, et il se retrouva devant une Jenna totalement différente de celle qu'il avait sous les yeux un instant plus tôt. Sa fourrure avait blanchie, ses poiles étaient longs et hérissés, semblant voler sous une bourrasque. Sa gueule était ouverte de façon démesurée, ses dents étaient atrocement pointues et longues. Son sang noir coulait de sa gorge et de sa gueule.


    -Tu sais que tu es vraiment gênant, pour un mortelle ! S'exclama-t-elle, d'une voie folle, hystérique... elle ressemblait soudainement, par le physique et par la voie, à une sorcière. Si tu ne veux agir de ton plein grès, alors je te forcerais à le faire ! L'important, c'est que tu goûte à notre sang, que ce soit intentionnellement n'a pas d'importance !

    Toute l'action se passa en un éclair... le corps de l'ignoble Jenna se transforma en un nuage de fumée blanche. Elle resta un moment à l'observer avec ses yeux sans couleur et sans éclat, puis fondit sur lui. Elle pénétra son corps, par sa bouche, ses oreilles et ses narines... tel un parasite, elle prit le contrôle de ses membres. Une douleur intense se diffusa dans tout le corps du chien, comme un feu liquide se rependant dans ses veines, comme si des aiguilles poussaient à l'intérieur de ses os, et son crane sembla s'enfermer dans un étaux. Tous ses muscles furent pris de courbature quand ils commencèrent à bouger tout-seul. De l'intérieur de son corps, le démon tentait de le forcer à se mouvoir, et à attaquer. Les quatre autres simulacres avaient repris un air narquois, ricanant, et ils levèrent le museau vers le ciel, visiblement près à se faire égorger. Steele allait devoir se servir de sa force intérieur pour se débarrasser de cet intrus...

_________________
= Ce compte PNJ est contrôlé par Wolfox =
Si vous vouhaitez que j'intervienne dans l'un de vos sujet pour y mettre un peu de piment, n'hésitez pas à me contacter par MP, de préférence sur mon compte principale, merci ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spirit - Steele
Perdu dans les mondes...
avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 18/12/2012
Age : 26
Localisation : Quelque part dans les vastes plaines sauvages.

MessageSujet: Re: "En Enfer" [PV Steele - PNJ-Intervention]   Sam 8 Fév - 9:38

[Désolé du retard, semaine de fous à cause des premiers partiels de l'examen et mon ordi m'a planté au début de la semaine. Je profite que ça se calme un peu pour prendre le temps de venir répondre.]

Les tentateurs avaient échoués dans leur tentative d'amener Steele à commettre un crime au delà de toute rédemption qui achèverait de pervertir son âme au plus profond de son être, faisant de lui une créature qui n'aurait plus la moindre différence avec eux. Mais naturellement il leur restait encore des tours à jouer pour l'empêcher de quitter les enfers, il eut été trop simple de s'en échapper si tel n'était pas le cas. Steele restait donc sur ses gardes, attentif au moindre mouvement et à la moindre parole des esprits du mal. Il vit simulacre de Jenna baisser la tête et l'observer longuement, gardant le silence comme si elle attendait quelque-chose de lui. Soudainement, elle ouvrit grand la gueule et sa gorge s'ouvrit d'elle-même, comme sous les crocs d'un chien invisible.

Steele fut écœuré et sentit monter en lui un profond dégoût, quand il fut éclaboussé par un flot de sang noir et brûlant qui commença à ronger sa peau et l'aveugla. Quand il recouvrit la vue, il faisait face à une Jenna totalement différente de celle qu'il avait sous les yeux quelques instants plus tôt. Son pelage rouge d'ordinaire si soyeux avait viré à un blanc livide et semblait si rêche qu'il n'était certainement pas naturel. Ses poils s'étaient allongés et hérissés, semblant voler comme sous une bourrasque. Sa gueule était ouverte de façon démesurée, ses dents étaient atrocement pointues et longues. Un sang noirâtre coulait et suintait de sa gorge et de sa gueule au point que Steele faillit en être malade. Il ferma les yeux pour ne plus avoir à supporter cela. Il entendit clairement les propos de la démone et ce qui suivit fut si foudroyant que nul n'aurait rien pu voir venir.

L'ignoble ersatz de Jenna se transforma en un nuage de fumée blanche qui ne tarda pas à fondre sur lui comme un vautour sur une charogne. Elle pénétra dans chaque partie de son corps, par tout endroit qu'elle pouvait infiltrer, se conduisant tel un parasite, elle prit le contrôle de l'intégralité de ses membres. Une douleur intense se diffusa dans tout le corps du chien noir et blanc. La douleur était insoutenable, comme si un feu liquide se rependait dans ses entrailles et rongeait tout sur son passage et que des aiguilles poussaient à l'intérieur même de ses os.

Son crâne était prêt à être broyé, comme pris dans un étau qu'il lui était impossible de briser pour s'en libérer. Tous ses muscles furent pris de violentes courbature quand ils commencèrent à bouger tout-seul. De l'intérieur de son corps, le démon tentait de le forcer à se mouvoir et à passer à l'attaque. Les quatre autres simulacres avaient repris un air narquois, ricanant, et ils levèrent le museau vers le ciel, visiblement près à se faire égorger. Malgré toute cette douleur tant physique que mentale qu'il éprouvait, Steele allait devoir se servir de toute les forces de son cœur et de son âme pour se débarrasser de cet intrus. Il planta ses griffes profondément dans le sol et, sans tenir compte des quatre démons qui lui faisaient face, il se concentrait exclusivement sur celle qui cherchait à prendre possession de lui.

- Que se passe-t-il très chère ? Il semblerait que tu éprouves quelques difficultés à prendre possession de mon corps. Il semblerait bien que j'ai omis de préciser quelque chose. Mais à quoi bon puisque c'est une chose que vous, démons, êtes incapables de comprendre.

- Tu peux t'emparer de mon corps. Tu peux le soumettre à toutes les tortures et à tous les mauvais traitement qui passeront dans ton esprit malade. Ce n'est pas pour autant que tu seras en mesure de me dominer. JE décide ce qui est bon pour moi et ce qui ne l'est pas. JE choisis la voies que je désire emprunter. JE décide qui je dois combattre et qui je dois protéger. JE suis le maitre de mon destin et l'âme qui donne vie à ce corps est la mienne. Elle n'appartiendra jamais à personne d'autre qu'à MOI !


Disant cela, il se projeta au sol pour infliger au démon une assez grande douleur pour qu'elle relâche son emprise sur lui. Il ne cherchait même pas à la tuer ou à la blesser sévèrement, juste à desserrer son emprise pour reprendre petit à petit le contrôle de son corps. Voilà que ces démons le sous estimaient depuis trop longtemps, il était temps qu'ils voient la véritable force de son cœur, de son âme et de sa volonté.

Il ne craignait pas et n'avait jamais craint la mort, il savait que tôt ou tard elle viendrait le prendre et qu'alors il serait inutile de résister. Mais cette heure n'était pas arrivée, aujourd'hui encore il devait combattre, pour rejoindre le monde des vivants et retrouver ceux qui lui étaient chers. Pour eux, il n'avait pas le droit de renoncer à la vie et d'accepter le sort que les démons tentateurs lui réservaient.

Il avait encore trop à faire et trop de choses à vivre pour accepter de mourir comme ça, recroquevillé, luttant pour reprendre le contrôle de lui-même. Il était un être fier, et les démons avaient omis de tenir compte de cela. C'est pourquoi aujourd'hui, ils allaient échouer encore une fois. Steele se releva fièrement, ignorant la douleur que lui causait l'intrusion du démon dans son corps, ne pensant qu'à une chose : le monde de la surface.

Il regardait dans la direction des démons, mais en vérité ce n'était pas eux qu'il regardait. Il regardait ce qui se trouvait au delà d'eux, la sortie. C'était la seule chose qui occupait son esprit, la sortie. Il n'avait aucune autre idée en tête. Un guerrier, un battant, voilà ce qu'il était. Peu importe que son corps soit abîmé ou brisé, affaibli par le temps qui passe inexorablement, certes, mais continuant à avancer malgré tout, comme jamais il n'avait cessé de le faire. Telle était la véritable force qui habitait Steele : la volonté de lutter, d'explorer et surtout, de ne rien concéder à personne.


Dernière édition par Spirit - Steele le Lun 14 Avr - 3:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ-Intervention
Perdu dans les mondes...
avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 26/07/2013

MessageSujet: Re: "En Enfer" [PV Steele - PNJ-Intervention]   Dim 9 Fév - 18:24

[Pas grave Wink ]

INTERVENTION DU PNJ

    La possession était la dernière carte que les démons tentateurs de cette partie de l'enfer pouvaient jouer contre un mortel, leur capacité la plus puissante, et bien souvent la plus destructrice, car leurs victimes pouvaient devenirs folles à-cause des douleurs que cela leur infligé... et cela faisait bien souvent qu'ils appréciaient la libération des actes qu'ils leur faisaient faire, et une fois libérés, leurs âmes étaient aussi pourries que celle du démon-parasite. Mais si les démons se retrouvaient à se battre contre une âme plus puissante que leurs pouvoirs, eux-même le payaient très cher.

    Au début, pourtant, tout semblait bien se passer, et ce qui avait autrefois été un simulacre de Jenna s'était préparé à faire goûter le sang des innocents à Steele, faisant de lui l'un des leurs... mais sa soudaine résistance le prit au dépourvu. Le démon tenta de raffermir sa prise, augmentant la douleur à un point que personne n'aurait pu le supporter, sauf quelqu'un d'aussi déterminé que le chien noir... son désir de sortir, de vivre, de rejoindre les personnes qu'il aimait, allait au-delà de la souffrance physique et morale. Tendis qu'à l'extérieur, Steele se battait pour garder le contrôle de ses membres, à l'intérieur, son âme affrontait le spectre pour l’expulser de son corps, même si le chien n'en avait pas forcément conscience. Et un tentateur se servant de son dernier pouvoir mettait son esprit à nu, prenant le risque de se confronter à un esprit plus fort... bien que Steele ne chercha pas à tuer cet intrus, le vaincre le mit dans l'état qui s'en rapprochait le plus, pour un démon.

    Affronter cet esprit guerrier fut trop fatiguant, même pour un être maléfique... après de longues minutes de lute acharnée, il finit par capituler. La tête de Steele fut alors violemment soulevée vers le ciel, et, par ses narines, sa bouche et ses oreilles, le nuage de fumée blanche fut expulsé, montant lentement. Il reprit la forme approximative d'une grande tête canine, ouvrant la gueule de façon démesuré, poussant un cri de douleur qui fendit des pierres en deux... puis il se tut, alors que le nuage se dispersait et disparaissait dans l'air tel de la poussière, l'esprit du démon se dispersant au quatre coin des enfers. Il lui faudrait longtemps, très longtemps, avant de réussir à se reformer une forme solide... et encore, à la condition que le Diable le laisse faire, si il décide de ne pas le punir pour son échec.

    Les autres tentateurs restèrent un long moment éberlués devant cette victoire aussi incroyable qu’inattendue. Il regardèrent le chien d'un air sombre, grognant, l'observant tel des loups à l’affût. Ils semblaient prêts à lui sauter dessus... mais ils se contentèrent de s'écarter, et de lui laisser le chemin libre pour aller jusqu'à l'escalier. Les mains qui en bloquaient l'accès rentrèrent dans le sol, Steele pouvait désormais continuer. L'escalier montait jusqu'à l'infini, se perdant au-milieu des nuages... le chien noir devrait faire preuve d'une grande endurance pour monter chacune de ces marches. Lorsqu'il passa devant un tentateur, celui-ci le prévint :


    -Ne t'endors pas, chien, car sinon tu te retrouverais au bas de l'escalier, et tu devrais recommencer... le repos ne te sera permis qu'une fois que tu auras vaincu le gardien des enfers, qui t'attend en-haut.

_________________
= Ce compte PNJ est contrôlé par Wolfox =
Si vous vouhaitez que j'intervienne dans l'un de vos sujet pour y mettre un peu de piment, n'hésitez pas à me contacter par MP, de préférence sur mon compte principale, merci ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spirit - Steele
Perdu dans les mondes...
avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 18/12/2012
Age : 26
Localisation : Quelque part dans les vastes plaines sauvages.

MessageSujet: Re: "En Enfer" [PV Steele - PNJ-Intervention]   Jeu 6 Mar - 18:03

Même la possession, l'arme la plus redoutable des tentateurs se révélait complètement inefficace sur un être doté d'une volonté de vaincre et de vivre aussi forte que celle de Steele. Au départ, tout avait bien commencé pour les esprits du mal. Mais le démon qui essayait de prendre possession du corps du chien noir fut prit au dépourvu. Il tenta de raffermir sa prise, augmentant la douleur à un point qu'aucun mortel n'aurait jamais pu la supporter, mais il n'avait que trop sous estimé la volonté de Steele de quitter ce royaume, de vivre et de rejoindre les personnes qu'il aimait en allant au-delà de la souffrance physique et mentale qu'il ressentait.

Le grand Husky luttait férocement pour garder le contrôle de son corps tandis que son âme affrontait le spectre pour l’expulser hors de son corps. En fait, bien que Steele ne cherche pas à tuer l'esprit démoniaque, le vaincre le mit dans l'état qui s'en rapprochait le plus pour un démon. Affronter cet esprit guerrier fut trop fatiguant, même pour un être maléfique. Après de longues minutes de lute acharnée, il finit par être forcé de renoncer.

La tête de Steele fut alors brutalement soulevée vers le ciel. Un nuage de fumée blanche fut expulsé et s'éleva lentement dans les airs. Il prit la forme approximative d'une grande tête canine, ouvrit la gueule de façon démesuré, poussa un cri de douleur qui fendit des pierres en deux puis il y eut un long et pesant silence. Le nuage se dispersait et disparaissait dans l'air tel de la poussière, l'esprit du démon s'éparpilla aux quatre coin des enfers.

Les autres tentateurs restèrent abasourdis devant une victoire aussi incroyable qu’inattendue. Il regardèrent le chien d'un air sombre, grognant, l'observant tel une meute de loups cruels et sournois, à l’affût. Ils semblaient prêts à lui sauter dessus, mais ils s'écartèrent et lui laissèrent le chemin libre pour aller jusqu'à l'escalier. Les mains qui en bloquaient l'accès rentrèrent dans le sol. Steele pouvait désormais continuer. L'escalier semblait monter jusqu'à l'infini, se perdant au-milieu des nuages. Le chien noir devrait faire preuve d'une grande endurance pour monter chacune de ces marches. Le tentateur parla et quand Steele eut fini, il lui répondit.

- Je ne risque pas de m'endormir en un tel endroit. Je ne chercherai le repos que lorsque j'aurai rejoint le monde de la surface. Allons voir le gardien des enfers ... Je n'ai déjà que trop trainé ici. Finissons en à présent.


Il grimpa en vitesse les escaliers, sans négliger de prendre régulièrement sa respiration pour ne pas se retrouver en haut complètement essoufflé avec encore un combat à mener. S'il n'était plus aujourd'hui cette force, qui jadis remua ciel et terre, ce qu'il était il l'était. Affaibli par le temps qui passait inexorablement et par la fatalité, mais fort par la volonté de lutter, d'explorer, de découvrir et de ne rien concéder.

Il arriva en haut des escaliers et là se retrouva face à son ultime adversaire en ce monde : le gardien des enfers en personne. Il sut immédiatement que c'était lui. Tous ceux qu'il avait rencontrés jusqu'à présent étaient dangereux, mais hormis le Diable lui-même, ils n'étaient rien en comparaison de l'être purement maléfique et rempli de haine qui se tenait face à lui. Pour autant rien n'avait changé dans l'esprit de Steele. Il refusait de mourir comme tous les pauvres bougres qu'il avait vu ici et là sur son chemin, recroquevillés sur eux-même, luttant de toutes leurs forces pour respirer. Il vaincrait le gardien des enfers et si cela devait finir dans les flammes des enfers, il ne serait pas le seul à brûler. Il entrainerait son ennemi avec lui dans la mort. Il ne mourrait pas seul et il ne se rendrait pas, il combattrait jusqu'au dernier instant et de toutes ses forces, comme il l'avait toujours fait.


Dernière édition par Spirit - Steele le Lun 14 Avr - 3:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ-Intervention
Perdu dans les mondes...
avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 26/07/2013

MessageSujet: Re: "En Enfer" [PV Steele - PNJ-Intervention]   Dim 9 Mar - 12:18

[De la façon dont je l'ai imaginé, j'ai l'impression de décrire un boss de jeu vidéo xD J'espère que ma façon de mélanger différentes mythologies ne te dérange pas ?]

INTERVENTION DU PNJ

    Le gardien des enfers se tenaient là, face à Steele... les chrétiens l'avaient oublié sans leurs définitions de l'enfer, mais les grecs connaissaient déjà son existence dans leurs contes, car bien des esprits de morts avaient tentés de passer devant lui pour retrouver la vie... mais très peu avaient réussi. Le husky ne pouvait cependant voir qu'un infime partit du gardien : son corps entier semblait incrusté dans un mur, fait de chaînes froides et noires comme les ténèbres de ce monde. De mur sortait son poitrail musclé et couvert d'une fourrure brune sale, a ce poitrail était attaché deux membre-avant se terminant par les griffes ressemblant à des serres de quelque prédateur volant... et de ce poitrail montait trois énormes têtes canines, trois tête de bulldog féroce, aux yeux noirs, aux babines retroussés et aux crocs démesurés. Une abondante salive coulait de la gueule des trois têtes, et laissait échapper de la fumée en touchant le sol, bouillonnante et sifflante.

    Cerbère, car tel était son nom, était un être immense, au moins aussi grand que l'avait été Belladonna lors de sa transformation, et tout comme le Diable, son maître, semblait faire partie intégrante des enfers dans lequel il était à-jamais prisonnier, ce gardien faisait lui-même office de pièce. Une passerelle de pierre séparait Steele de cet être prisonnier du mur de chaînes, une passerelle qui menait directement contre la poitrine du chien à trois têtes, dans laquelle était incrustée un solide porte en bois. Afin de pouvoir sortir, il lui faudrait passer par cette porte, et donc par "l'intérieur" de Cerbère... mais il devrait pour cela éviter ses crocs et ses griffes. Et de chaque côté de la passerelle s'étendait le vide, un vide qui ramènerait Steele dans les flammes de l'enfer si jamais il y tombait, ou si il y était jeté. L'animal géant observa longuement Steele... puis il croisa ses pattes devant la porte, lui bloquant ainsi le passage.

    Dernier détail étrange de cette pièce, c'était que près du sommet, plusieurs ouvertures circulaires avaient été aménagés... trois contre le mur du fond, au-dessus de Cerbère, et trois sur chacun des murs sur la côté. Leur utilité fut dévoilée avant que Steele ne pose une patte sur la passerelle : un être long, sinueux, et couvert d'écailles vertes sombres, sortit de l'un des trou et fonça vers lui. Mais, trop court, il s'arrêta à quelques centimètres de son museaux, et passa plusieurs longues secondes à claquer des mâchoires dans le vide, avec une certaine avidité. De ses longs crochets sortaient une salive verte à l'odeur venimeuse qui faisait presque suffoquer. Le serpent géant, la queue de Cerbère, aux yeux jaunes et cruels, regarda un instant Steele, puis retourna se cacher dans son trou. Sa menace était cependant toujours bien présente, prête à frapper lorsque sa proie serait à-portée...

_________________
= Ce compte PNJ est contrôlé par Wolfox =
Si vous vouhaitez que j'intervienne dans l'un de vos sujet pour y mettre un peu de piment, n'hésitez pas à me contacter par MP, de préférence sur mon compte principale, merci ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spirit - Steele
Perdu dans les mondes...
avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 18/12/2012
Age : 26
Localisation : Quelque part dans les vastes plaines sauvages.

MessageSujet: Re: "En Enfer" [PV Steele - PNJ-Intervention]   Jeu 10 Avr - 4:27

[Non seulement cela ne me dérange pas le moins du monde, mais je trouve même que c'est fort intéressant de ne pas s'inspirer d'une seule et unique vision des "enfers" mais d'en associer plusieurs. Je trouve personnellement que ça renforce le mystère autour de ce monde et que ça permet aux personnes ayant telle ou telle vision de s'y retrouver quand même. J'estime que c'est là un choix judicieux de ta part.]

L'immense chien tricéphale qui se dressait entre Steele et la sortie des enfers ne pouvait être que Cerbère, le gardien des lieux. Comme le Diable lui-même, le corps de l'animal lui apparaissait comme faisant partie intégrante du royaume, si bien que Steele n'était pas en mesure de le voir en entier et ne pouvait concrètement voir ce qui dépassait du mur de chaines le retenant comme prisonnier : son poitrail, ses deux pattes avant et ses trois têtes. Steele eut le temps d'apercevoir la porte incrustée dans la poitrine du gardien des enfers et compris que c'était là ce qu'il cherchait depuis l'instant où il avait quitté le Diable : la sortie. Cerbère croisa ses pattes devant la porte, lui fermant le passage. Il venait là de commettre une grave erreur : il se tenait entre Steele et ce qu'il cherchait à atteindre. Il regretterai amèrement d'avoir pris la décision d'agir ainsi.

Alors qu'il commençait son ascension pour atteindre la sortie et pouvoir rejoindre le monde des vivants, il comprit que les trois têtes de Cerbère ne seraient pas le seul danger auquel il aurait à faire face. Le serpent géant, dont après l'avoir vu il comprit qu'il s'agissait de la queue du gardien des enfers, chercherait aussi à entraver sa progression et à le renvoyer au plus profond des enfers. Or cela il ne pouvait l'accepter. Il avait trop souffert et avait trop donné de sa personne pour arriver jusque là et accepter d'être renvoyé d'où il venait par un chien et un serpent, aussi puissants et maléfiques soient-ils.

Steele, avec l'extrême vivacité d'esprit le caractérisant, réalisa qu'il ne pourrait le vaincre avec des moyens conventionnels ou en comptant sur ses seules aptitudes physique. Il devait une nouvelle fois faire preuve de son intelligence et user de sa ruse pour passer outre le gardien des enfers et rejoindre enfin l'endroit où était vraiment sa place : le monde de la surface. Le husky noir et blanc rompit sa concentration et sans perdre un seul instant, se lança dans une course contre la montre pour atteindre la porte.

Il passa si rapidement sur la passerelle de bois qu'il serait quasiment impossible pour le grand serpent de l'atteindre. Steele était fort, mais son atout principal était la vitesse qu'il était capable d'atteindre grâce aux années d'entrainement qu'il avait derrière lui, vitesse bien largement supérieur à celle d'un autre chien dans une condition physique similaire à la sienne. Il ralentit à dessein quand il arriva au niveau des pattes de Cerbère, grimpa dessus et les griffa sauvagement pour libérer le passage vers la porte. Il se dégagea rapidement et redescendit un peu sur la passerelle, veillant à se maintenir hors de portée des crochets venimeux du sombre reptile.

Il bondit à nouveau mais cette fois, il se faufila dans l'espace créé entre la porte et les pattes de Cerbère, qui le cachaient et le protégeaient pour l'instant du serpent. Il tenta d'ouvrir la porte mais naturellement elle était lourde et ne s'ouvrit pas aisément. Il la poussa de toutes ses forces et se faufila à travers le minuscule espace qu'il avait réussi à entrouvrir. Sans s'attarder il poursuivit sa route car il n'était toujours pas à l'abri. Si le serpent pouvait l'atteindre de l'autre côté il pouvait l'atteindre ici aussi. Toujours à pleine vitesse, Steele ne pensait plus à rien d'autre qu'à rejoindre la surface et à retrouver enfin Jenna et Spirit. En vérité à l'heure actuelle, il serait même heureux de voir Balto si c'était le premier être de chair et de sang qu'il croisait une fois revenu pour de bon parmi les vivants.

[Dis moi par MP si la réponse ne te convient pas et ce que je dois modifier pour qu'elle soit à ta convenance. Navré de mon retard dans cette réponse mais ces derniers jours le temps et l'inspiration m'ont fait cruellement défaut. J'espère avoir ici en partie remédié à cela.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ-Intervention
Perdu dans les mondes...
avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 26/07/2013

MessageSujet: Re: "En Enfer" [PV Steele - PNJ-Intervention]   Sam 12 Avr - 7:47

[Merci ^^ Dans ce cas, heureuse que ça te plaise ! Ça ne fait rien pour le temps, et ta réponse me convient parfaitement, ne t'en fait pas Wink Je vais donc mettre Steele devant un dernier petit événement, mais ce ne sera pas un combat, ni une énigme, ne t'en fait pas... juste un petit quelque-chose que je trouve amusant à jouer pour finaliser la mythologie grec. Après, si c'est toujours bon, on peut lancer la suite]

INTERVENTION DU PNJ


    Derrière le chien qui réussissait à prendre la fuite à travers la porte des enfers, suivirent les hurlements des trois têtes enragées, et les sifflement colériques du serpent. Steele n'avait pas pris le temps d'observer ce qu'il se passait, préférant se référer à sa ruse, à son instinct, et courir sans faire attention au reste, mordre en se contentant d'esquiver à la dernière seconde... mais pourtant Cerbère, fort de ses crocs, de ses griffes, et de ses quatre cerveaux, avait tout tenté pour l'arrêter. Lorsqu'il avait commencé à courir sur la passerelle, le serpent était sortit de son trou et avait tenter de le mordre, de l'enserrer entre ses anneaux, de l'avaler tout rond comme un serpent de taille normale avale une sourie. Mais bien que le prédateur à écailles soit vif, il n'avait pas était aussi rapide, ni aussi malin, que l'ancien chien de course musclé et entraîné. Arrivé près du corps du chien géant, Steele avait manqué plus d'une fois de se faire écraser sous son poids, sous sa patte, découper en morceaux par ses griffes, broyer entre ses crocs... mais une fois de plus, il s'était montré plus vif et plus malin que le gardien, et tendis qu'il fuyait, les trois têtes de chien et celle du serpent se battaient pour savoir qui passerait la porte pour la suivre... chose inutile si il en était, car les chiens étaient trop grands et ne pouvaient y passer que le museau, et le serpent avait une taille limite, et ne pourrait plus l'atteindre, maintenant.

    En effet, Cerbère avait quatre cerveaux, mais pourtant il ne brillait pas par son intelligence. C'était une bête habitée par la rage, la haine pour tout ce qui était vivant, la folie... il avait été créé à-partir des matériaux des enfers, et n'avait jamais quitté cet endroit, n'apprenant que comment il devait traiter ceux qui cherchaient à passer devant lui. Être dépourvu d'âme et d'esprit, il ne savait que tuer, détruire, et grogner... il n'avait été créé que pour cela, d'ailleurs. Il ne pouvait même pas parler, même pas réfléchir. La colère qui s'empara de lui lorsqu'il s’aperçut qu'il avait laissé s'échapper sa proie le poussa à gronder, à rugir, et à frapper la passerelle de ses pattes jusqu'à se qu'elle s'effondre. Malgré son manque d'intelligence, peu de personnes avaient réussis à passer devant lui : c'était souvent des guerrier qui préféraient l'affronter plutôt que de passer par la ruse, espérant le dompter... Steele n'avait pas fait ainsi, et c'était ce qui l'avait sauvé. Chaque fois qu'une personne réussissait miraculeusement à lui échapper, il entrait dans une telle colère que tout l'enfer en tremblait... et lui Diable lui-même partageait sa déception.

    Et pendant ce temps, le chien noir fuyait droit devant-lui dans ce qui ressemblait à un couloir... un couloir semblant entièrement fait de chaire à-vif. Retenant la chaire droite, les côtes blanches de l'animal se dressaient, menaçante, et sous les pas de Steele, un liquide verdâtre, mélange de salive et de suc gastrique, éclaboussait toute sa fourrure. Il se trouvait à l'intérieur même de Cerbère, dans son corps. Tout, autour de lui, avait l'odeur des entrailles moisies. Si il continuait tout-droit, on pouvait imaginer qu'il arriverait dans un estomac, ou plus loin... et pourtant, au bout de ce couloir vertébral, il trouva trois marches de pierre... et, au-delà, il se retrouva finalement à l'air libre. L'odeur nauséabonde avait disparue, remplacée par une douce brise froide et vierge. Bien qu'il soit toujours tâché de l'horrible liquide, et de tout ce qu'il avait dû traverser pour fuir les enfers, le sol, sous ses pattes, étaient déformais de roche. Autour de lui, des stalagmites... au-dessus de lui, des stalactites, et au fond, un trous béant d'où sortait la lumière du soleil, et le chant de quelque oiseaux. Il était dans une grotte... si il se retournait à ce moment-là, il ne trouverait qu'un mur de pierre plat, sur lequel seraient gravé les mots "Abandonne tout espoir, toi qui entre ici", ainsi qu'un trou de serrure incrusté dans la roche. Si il avait eue la clé et le désir d'y retourner, il se serait à-nouveau retrouvé devant Cerbère, mais les choses auraient été inversées : la porte, sur sa poitrine, lui aurait servit à entrer en enfer. Tel était le pouvoir de ces lieux...

    Enfin, c'était presque fini... car, à l'entrée de la caverne dans laquelle il se trouvait, l'attendaient trois autres créatures surnaturelles. Elles avaient la formes de trois femmes humaines, grande, squelettiques, à la peau grise comme de la pierre. Elles étaient visiblement bien vieilles... elles ressemblaient presque à des cadavres. Une robe noire et poisseuse couvrait le corps de chacune d'entre-elle. Elles avaient le visage tourné vers lui, bien qu'elles soient visiblement aveugles. Elles se ressemblaient trais pour trais... sauf que l’œil droit de celle de gauche était cousu, alors que son orbite gauche était vide. Pour celle de droite, c'était l'inverse : son œil gauche était cousu et son orbite droit était vide. Et celle du milieu avait les deux yeux cousu, et un troisième orbite, vide lui-aussi, sur le front. Les trois femmes poussèrent un rire de sorcières à faire dresser la fourrure de Steele. Un petit objet, rond et étrange, sortit de derrière elle et flotta dans sa direction. Lorsqu'il s'arrêta sous son museau, le chien put voir que c'était un œil...

    Un œil encore visqueux et brillant, pendant à un filament de chaire. Il resta un instant pointé vers le chien... puis retourna auprès des trois femmes. Alors, celles-ci se mirent à parler, finissant leurs phrases à tour de rôle :


    -La première : N'ai pas peur, chien : nous ne sommes pas une nouvelle épreuve.
    -La deuxième : Nous sommes celle qui sommes la pour te féliciter.
    -La troisième : Nous ne sommes ni anges, ni démons...
    -La première : Nous somme au-delà de tout-ça.
    -La deuxième : Au-delà des dieux et des diables...
    -La troisième : Et bien plus anciennes encore.
    -Les trois en même-temps : Nous sommes les sœurs du destin.

    Chacune des trois femmes joignirent leurs mains et les levèrent, paume vers le ciel. L’œil volant passait des mains de l'une à l'autre tendis qu'elles parlaient.

    -La première : Nos pouvoirs permettent l'une d'entre-nous de voir le passé...
    -La deuxième : A l'autre de voir le présent...
    -La troisième : Et à la dernière de voir le futur.
    -La première : Nous sommes ici pour récompenser ton exploit...
    -La deuxième : Comme pour les autres qui l'ont fait avant toi...
    -La troisième : Tu es en droit de nous poser une unique question.
    -La première : Elle peut te concerner toi ou quelqu'un que tu aimes...
    -La deuxième : Un événement, un destin, un dilemme...
    -La troisième : Et toute chose ayant un rapport avec...
    -La première : Le présent...
    -La deuxième : Le passé...
    -La troisième : Ou le futur.
    -La première : Mais n'oublie pas : savoir n'est pas toujours pouvoir.
    -La deuxième : Et la connaissance peut te plaire comme elle peut te détruire.
    -La troisième : La joie ou le malheur ce que nous te dirons pourra t'apporter.
    -La première : Si notre proposition ne t'intéresse pas.
    -La deuxième : Tu peux passer ton chemin et rejoindre les tiens.
    -La troisième : Mais si une question te viens en tête...
    -Les trois en même-temps : Pose la maintenant, ou perd la à jamais.

_________________
= Ce compte PNJ est contrôlé par Wolfox =
Si vous vouhaitez que j'intervienne dans l'un de vos sujet pour y mettre un peu de piment, n'hésitez pas à me contacter par MP, de préférence sur mon compte principale, merci ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "En Enfer" [PV Steele - PNJ-Intervention]   

Revenir en haut Aller en bas
 
"En Enfer" [PV Steele - PNJ-Intervention]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une virée en enfer
» mise en ligne de la documentation (rapport d'intervention)
» [3x20] Les chiens de l'enfer
» enfer allemand ou enfer français
» Michel du mois : Michel au val d'enfer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Animation Source RPG! :: Lieux du RPG :: Monde de Charlie, mon héros-
Sauter vers: