Forum de jeu de rôle dédié aux dessins animés listés sur Animation Source et aux écrivains qui souhaiteraient endosser le rôle de leurs personnages favoris!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 "En Enfer" [PV Steele - PNJ-Intervention]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Spirit - Steele
Perdu dans les mondes...
avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 18/12/2012
Age : 27
Localisation : Quelque part dans les vastes plaines sauvages.

MessageSujet: Re: "En Enfer" [PV Steele - PNJ-Intervention]   Dim 20 Avr - 7:19

Alors que Steele avait franchi la porte incrustée dans la poitrine du gardien des enfers, il entendit derrière lui les hurlements des trois têtes enragées et les sifflements colériques du serpent. Il s'était montré plus vif et plus malin que Cerbère. Si ce dernier avait quatre cerveaux, il ne brillait pourtant pas par son intelligence car la rage, la haine pour tout ce qui était vivant et la folie l’avaient sans doute entièrement consumé depuis bien longtemps. Steele ne put s'empêcher de ressentir une profonde pitié pour un chien, ce qu'il restait malgré tout, traité de la sorte. Il maudit le Diable qui lui infligeait un tel traitement et poursuivit sa route.

Au-delà de la sourde colère du gardien, Steele ressentait autre chose et comprit, après réflexion, que c’était la déception du Diable qui avait dû comprendre que Cerbère n’avait pas été en mesure de l’arrêter. Il ne cessa pour autant pas de courir, pressé de mettre le plus de distance possible entre lui et le gardien des enfers. Le couloir qu’il traversait était fait de chaire à vif. Retenaient cet amas de chaire des côtes blanches qui se dressaient, se faisant menaçantes. Sous les pattes du chien noir coulait un liquide verdâtre, comme un mélange de salive et de suc gastrique, qui éclaboussait tout son pelage.

Steele comprit qu’il se trouvait à l'intérieur même de Cerbère, dans son corps. Affichant une mine clairement dégoûtée, il poursuivit tant bien que mal son chemin. Arrivé au bout de ce couloir vertébral, il trouva trois marches de pierre, au-delà de ces escaliers il se retrouva finalement à l'air libre. L'odeur nauséabonde avait disparue, remplacée par une douce brise froide et vierge. Bien que toujours souillé de l'horrible liquide et de tout ce qu'il avait dû traverser pour fuir les enfers, le sol sous ses pattes, étaient déformais de roche. Autour de lui se tenaient des stalagmites, au-dessus de lui des stalactites et au fond, un trou béant d'où sortait la lumière du soleil, et le chant de quelque oiseaux.

Il prit une profonde inspiration, savourant la joie d’avoir enfin retrouvé l’air pur du monde de la surface. Contre tous les pièges que lui avait réservés le monde souterrain, contre toute attente, il avait gagné et s’en était sorti. Le grand chien comprit qu’il était dans une grotte. Il se retourna et vit un mur de pierre sur lequel était gravée l’inscription "Abandonne tout espoir, toi qui entre ici". Steele réalisa qu’il ne s’agissait ni plus ni moins que de l’entrée des enfers. Il s’en éloigna promptement, fort peu disposé à retourner de là d'où il venait.

Arrivé à l'entrée de la caverne, il vit trois autres créatures surnaturelles. Elles avaient la forme de trois femmes humaines, grande et squelettiques, la peau grise comme de la pierre. À vrai dire elles ressemblaient presque à des cadavres. Une robe noire et poisseuse couvrait le corps de chacune d'entre-elle. Elles avaient le visage tourné vers lui, bien qu'elles soient aveugles. Elles se ressemblaient trait pour trait, mais l’œil droit de celle de gauche était cousu alors que son orbite gauche était vide. Pour celle de droite c'était l'inverse : son œil gauche était cousu et son orbite droit était vide. Celle du milieu avait les deux yeux cousus, et un troisième orbite, vide lui-aussi, sur le front.

Les trois femmes poussèrent un rire de sorcières qui fit se dresser la fourrure de Steele. Il vit un petit objet, rond et étrange sortir de derrière elle et flotter dans sa direction. Lorsqu'il s'arrêta sous son museau, il comprit que c’était un œil. Un œil encore visqueux et brillant, pendant à un filament de chair. L’œil resta un instant pointé vers le chien avant de retourner auprès des trois vieilles femmes.

Alors elles se mirent à parler, finissant leurs phrases à tour de rôle. Elles se décrivirent comme étant « au-delà des dieux et des diables, et bien plus anciennes encore. » Elles étaient les sœurs du destin. Entendre cela raviva la mémoire de Steele. Dans sa jeunesse, il avait entendu des hommes en parler sans se rappeler précisément où, quand et pourquoi, il s’en rappelait, simplement. Chacune des trois femmes joignirent leurs mains et les levèrent, paume vers le ciel. L’œil volant passait des mains de l'une à l'autre tandis qu'elles parlaient.

Voir le passé ne l’intéressait nullement, il le connaissait déjà trop bien et n’avait nulle envie d’y revenir. Sur le présent il n’avait aucune question, il était en train de le vivre. Seul le futur l’intéressait, et c’était là le sens de la question qu’il comptait poser aux trois vieilles femmes face à lui. Non, en effet, savoir n’était pas toujours pouvoir. Il est vrai qu’il peut être attrayant de savoir, au moins en un point, ce que l’avenir nous réserve. Mais la connaissance est à double tranchant, elle peut sauver comme elle peut anéantir. Steele attendit que les trois sœurs aient fini de parler avant de prendre la parole à son tour.

- Votre proposition m’intéresse, voici ma question. Je suis convaincu que dans votre infinie sagesse, vous serez en mesure d’y répondre. Dit-il en faisant preuve d’un réel respect pour ses interlocutrices.

- Par le passé j’ai mal agi, très mal agi. J’ai failli condamner à la mort des enfants des hommes, des êtres purs et innocents, juste pour satisfaire mon orgueil. Quand cela fut découvert j’ai tout perdu, du respect de mes amis à la personne que j’aimais qui en a choisi un autre, que je méprise. Tout cela m’a permis de remettre les choses en perspectives. Ainsi vient ma question :

- Me sera-t-il possible de me racheter un jour ?


Steele n’en dit pas plus, attendant la réponse des sœurs du destin. Il s’assit sur son séant et attendit, simplement. Il n’était ni pressé de partir ni même tourmenté d’une façon ou d’une autre. Il attendait simplement, patiemment, humblement, la réponse des trois vieilles femmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ-Intervention
Perdu dans les mondes...
avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 26/07/2013

MessageSujet: Re: "En Enfer" [PV Steele - PNJ-Intervention]   Dim 20 Avr - 19:20

INTERVENTION DU PNJ

    Les trois femmes rirent en entendant le chien leur parler de leur "infinie sagesse"... en réalité, elles semblaient presque "glousser" comme de jeunes filles recevant les compliments d'un beau jeune-homme. Elles sourirent, dévoilant des dents jaunes et cassés à l'animal. La flatterie pouvait-elle fonctionner sur des êtres tels qu'elles, plus anciennes encore que le contexte-même de religion mis au point par les hommes ? Il semblait bien que oui : elles se montrèrent ouvertes à la question de Steele. Il fallait savoir que les sœurs du destin étaient des déesses capricieuses : la nature même de leur pouvoir leur permettait de connaitre le bien et le mal de la vie de chacun, et de contrôler la vie elle-même, car lorsqu'un être attisait leur colère, elles pouvaient en manipuler le fil pour lui faire arriver des malheurs. Elles n'étaient pas le mal, et elles n'étaient pas le bien... si elles se réjouissaient des bien-faits de ce monde, elles s'amusaient également des crimes, des guerres et des malheurs. N'étant pas soumises au temps et à la mort, leur passe-temps favori était d'observer ceux pour qui c'était le cas. Était-elles gentilles ou méchantes ? Il était impossible de le dire, car chacune représentaient une facette du temps qu'elles contrôlaient : les erreurs et les bienfaits du passé, les bonnes et les mauvaises actions du présent, les futurs heureux et désastreux. Et Steele allait bientôt s’apercevoir que comme le temps, chacune des trois sœur pouvait changer selon sa fantaisie.

    Le chien noir posa sa question. Les sœurs se trouvant au milieu et à sa gauche baissèrent les mains, tendis que celle de droite les gardait en l'air. L’œil volant se dirigea vers elle, et, avec un répugnant bruit de succion, alla prendre sa place dans l'orbite vide de celle-ci... Steele fut alors un instant aveuglé par une lumière dorée. Lorsqu'il put à-nouveau ouvrir les yeux, il put voir que si les deux autres sœurs n'avaient pas changées, celle qui devait lui répondre était transfigurée : désormais couverte d'une ample robe blanche, la peau blanche et les traits doux, elle ressemblait désormais plus à une humaine que tout ce qu'il avait pu voir depuis son arrivé en enfer. Son visage était rond et ridé, elle ressemblait un peu à une bienveillante grand-mère. Son œil cousu un peu plus tôt était simplement fermé, et l’œil volant se trouvant dans son orbite ne pouvait être vu, car c'était de lui que s'échappait la lumière dorée. C'était l'une des nombreuses formes que pouvait adopter la sœur du destin du futur. Si il avait posée une question sur le présent, la sœur aurait prise la forme d'une belle femme d'âge mur, et si il avait posé une question sur le passé, d'une enfant joyeuse et rieuse.

    La sœur du futur parla d'une voix chaleureuse, bienveillante, tendis qu'elle lui répondit :


    -Puisque ta question concerne ton avenir le plus lointain, celui de ta mort, c'est moi, la sœur du futur, qui y répondrait. Tes pêchés n'ont pas encore étaient pardonnés, Steele, mais tu n'es pas condamné pour autant : une lois céleste dit que tout chien à droit à une seconde chance au paradis. Par tes crimes, tu as détruit ta première chance, mais tu as encore en main ta seconde chance. Et en remettant les choses en perspectives, tu as pris le chemin de la rédemption. Continue dans la voie que tu as pris, Steele, continue d'accepter ta défaite, ne cherche pas vengeance, aide ceux qui tu aimes sans chercher à les soumettre à tes désirs, et lorsque tu arriveras en-haut, tes erreurs auront été effacés.

    Là était sa réponse, et qu'elle convienne ou non à Steele, elle était terminée. L’œil quitta l'orbite de la femme et la lumière s'éteignit. La vieille grand-mère bienveillant laissa à-nouveau place à la sorcière ricaneuse. Les trois femmes recommencèrent alors à parler à tour-de-rôle :

    -La première : Nous nous permettons cependant un conseil, chien.
    -La deuxième : L'avenir n'est pas tracé, comme certains le pensent.
    -La troisième : Plutôt qu'un fil fin et long, c'est un vêtement.
    -La première : Dont les mailles s’emmêlent, traçant bien des chemin.
    -La deuxième : Et si tu prends le bon chemin, tu peux toujours te perdre ou être mal guidé.
    -La troisième : Prend garde à ne pas te laisser tenter.
    -La première : Par le mal, par tout ces tentateurs que tu as déjà affronter.
    -La deuxième : Car il ne te reste qu'une seule chance d'être pardonné.
    -La troisième : Et si tu la laisses s'échapper...

    Elles pointèrent chacune un doigt crochu vers le mur d'où Steele était sortit, là où les mots étaient marqués...

    -Les trois en même-temps : Tu retourneras d'où tu viens, sans aucune chance de t'en échapper, sans aucune chance de rédemption.

    Leur mise-en-garde donnée, les trois sœurs disparurent, se transformant en poussière, comme si leur corps s'était soudainement mit à vieillir trop vite. Très vite, il ne resta plus rien d'elles, pas même une odeur, comme si elles n'avaient jamais étaient là, et plus rien ne se dressait entre Steele et la sortie.

_________________
= Ce compte PNJ est contrôlé par Wolfox =
Si vous vouhaitez que j'intervienne dans l'un de vos sujet pour y mettre un peu de piment, n'hésitez pas à me contacter par MP, de préférence sur mon compte principale, merci ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spirit - Steele
Perdu dans les mondes...
avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 18/12/2012
Age : 27
Localisation : Quelque part dans les vastes plaines sauvages.

MessageSujet: Re: "En Enfer" [PV Steele - PNJ-Intervention]   Sam 26 Avr - 2:59

Les paroles de Steele n’étaient pas de la flatterie et les sœurs du destin n’auraient dû avoir aucun mal à le comprendre. Il exprimait envers elle un respect et une considération parfaitement sincères. Le chien noir posa sa question. Deux des trois vieilles femmes baissèrent les mains, tandis que celle de droite les garda en l'air. L’œil volant se dirigea vers elle et alla prendre place dans son orbite vide. Steele fut alors enveloppé dans un halo de lumière dorée et dut fermer les yeux pour ne pas risquer de perdre la vue.

Lorsqu'il put les ouvrir à nouveau, il vit la sœur qui visiblement allait lui répondre complètement transfigurée. Elle ressemblait à présent à une humaine tout ce qu’il y avait de plus normal. Son visage rond et ridé la faisait ressembler à une vieille femme bienveillante. De son œil à présent invisible pour le chien s'échappait la lumière dorée. La sœur du futur parla d'une voix chaleureuse qui détendit Steele pour la première fois depuis qu’il avait rejoint les enfers, tandis qu'elle lui répondit.

Steele ne fut pas surpris l’espace d’un instant d’apprendre que ses péchés n’avaient pas encore été pardonnés. La sœur du futur dit néanmoins qu’il n’était pas condamné car en tant que chien et en vertu d’une loi céleste, il avait droit à une seconde chance. Elle l’encouragea à continuer dans la voie qu’il avait empruntée : accepter la défaite, ne pas rechercher la vengeance, aider ceux qu’il aime sans chercher à les soumettre à ses désirs et ainsi, le moment venu lorsqu’il rendra son dernier soupir, il aura expié tous ses péchés et sera autorisé à monter au paradis où enfin il pourra retrouver ses parents et connaitre la douceur et la paix du repos éternel.

Steele écouta avec attention les propos des trois sœurs quand elles recommencèrent à parler à tour de rôle. Il savait pertinemment que si cette fois il échouait, il retournerait en enfer et qu’il n’aurait alors aucune chance d’en revenir comme il venait de le faire. Il en avait été capable simplement parce que son heure n’était pas encore venue et qu’il savait qu’il lui restait encore bien trop de choses à faire avant de rendre son dernier souffle. Il leur fut reconnaissant de leurs ultimes paroles et les remercia juste avant qu’elles ne disparaissent, semblant être retournées à la poussière. Il ne restait plus rien d'elles, pas même la plus infime trace olfactive. C’était comme si elles n'avaient jamais étaient là, et plus rien ne se dressait entre Steele et la sortie.

Le chien noir et blanc se releva, descendit le sentier escarpé et de là rejoignit enfin le monde des vivants. Il se remit en quête de Spirit et de Jenna, qui avaient dû repartir à la recherche de Balto après sa disparition. L’espace-temps autour de lui commença à se distordre et, sans opposer de résistance, une nouvelle faille l’emmena vers un autre monde. Une étape de son voyage était achevée, une autre commençait. Il lui fallait à présent retrouver ses compagnons et son ennemi de jadis. Alors ils pourraient y voir plus clair et décider de la marche à suivre. Mais le destin, toujours aussi capricieux, n’en avait pas décidé ainsi et il n’avait pas fini de s’amuser avec Steele.

[Bien ... Ce RP terminé, je te propose à présent de reprendre Spirit et Jenna où nous les avions quittés. Ils avaient été emportés par une faille dans "Les étangs des mondes" et devaient être conduits dans le monde de My Little Pony où il était prévu qu'ils rencontrent Diego et Shéra. Je suis prêt à lancer cette nouvelle étape du RP en répondant dans le sujet "Mais où suis-je ?" qui se déroule chez Fluttershy. Si toutefois tu préfères le lancer toi, cela me convient aussi. J'attends ta réponse pour savoir comment je dois me positionner sur ce RP.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolfox
Je ris, je pleure, je perds mon self contrôle...
Je ris, je pleure, je perds mon self contrôle...
avatar

Messages : 510
Date d'inscription : 16/10/2012

MessageSujet: Re: "En Enfer" [PV Steele - PNJ-Intervention]   Sam 26 Avr - 6:08

[Oui, ce sujet est finit. En tout-cas, je me suis beaucoup amusée à sortir ma version de l'enfer Crazy Twilight Merci à toi pour ce sujet ^^ Donc, ça me va très bien, je te laisse répondre en premier, puis je suivrais Wink Si ça te convient à toi aussi ? ]

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Spoiler:
 

Spoiler:
 




@ Et juste pour rire, mon Télévengeur préféré [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spirit - Steele
Perdu dans les mondes...
avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 18/12/2012
Age : 27
Localisation : Quelque part dans les vastes plaines sauvages.

MessageSujet: Re: "En Enfer" [PV Steele - PNJ-Intervention]   Sam 26 Avr - 9:52

[OK. J'essaie de lancer ça ce soir et si je ne peux pas, je le ferai demain.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "En Enfer" [PV Steele - PNJ-Intervention]   

Revenir en haut Aller en bas
 
"En Enfer" [PV Steele - PNJ-Intervention]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Une virée en enfer
» mise en ligne de la documentation (rapport d'intervention)
» [3x20] Les chiens de l'enfer
» enfer allemand ou enfer français
» Michel du mois : Michel au val d'enfer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Animation Source RPG! :: Lieux du RPG :: Monde de Charlie, mon héros-
Sauter vers: